Pandora le monde des Na’vis est-il centralisé ?

closeCet article a été publié il y a 12 ans 8 mois 3 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Na'viJe viens de revoir le film Avatar. Et comme la première fois j’ai cru discerner comme un bug dans le scénario et la façon dont fonctionne le monde de Pandora.

Si j’ai bien tout compris l’ensemble des arbres de la planète sont interconnectés entre eux. Il en va de même pour tous les êtres vivants qui dispose de la possibilité de se connecter. On retrouve ce lien entre les Na’vi et les différents animaux qu’ils utilisent pour se déplacer ou encore pour voler.

Les geeks dont je fais partie ne pourront pas s’empêcher de faire l’analogie avec notre internet et sa toile qui permet à tout humain ayant accès au réseau (là nous ne sommes pas au niveau des Na’vi) de se connecter à son prochain.

Dans le film le méchant militaire décide de détruite l’Arbre des âmes qui est le lieu sacré qui permet aux Na’vi de se recueillir et de se connecter à leur déesse Eywa.

Et c’est là que je me dis qu’il y a un bug, certes nécessaire au scénario qui s’écroulerait sinon.

Ce scénario est basé sur le pré requis que ce monde où tout est interconnecté de façon naturelle et massive aurait un point central : l’arbre des âmes. Une conception qui peut sembler naturelle à première vue, une conception à la Google dirais-je.

Si un tel monde devait exister, il me semble évident qu’il serait tout sauf centralisé, que la mémoire des ancêtres serait conservée, répliquée en des milliers de lieux de façon à ce que la perte ou la peur de la perte d’un seul élément ne puisse entrainer l’aliénation d’un monde.

Non pour moi Pandora, le monde des Na’vi s’il existait ne pourrait pas être centralisé il serait totalement décentralisé et le rêve pourrait commencer.

Bonne semaine à toutes et à tous 😉 !

Illustration de TwoWings sous licence Creative Commons Attribution 2.0.

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

11 réponses

  1. Keldan dit :

    Je n’interprete pas comme toi ce point central :
    Cette arbre est un peu la sauvegarde des âmes des anciens de cette tribu. Autrement dit ce ‘serveur’ est multi-connecté à des milliers d’autres (chaque être vivant), mais n’est qu’un serveur parmi d’autres. Le tiens n’est pas répliqué sur tous ceux à qui il est connecté (tout le Net). Le leur non-plus.
    En détruisant cet arbre, le colonel espères effacer les archives et la mémoire de cette tribu. Le fait que l’arbre est de multiples connexions permettrait d’accéder à son contenu même si on détruit un ou plusieurs des points qui lui sont proches.
    Au final ce maillage est tout sauf centralisé, au contraire il ressemble beaucoup à la vision idéal de Bayart : chacun détient et propose son contenu et en reste maitre. Maitre de le partager, l’enlever, le dupliquer (replanter une pousse de l’arbre ailleurs ?)…
    AMHA

  2. Anonymous dit :

    Ou peut être que James Cameron a juste vraiment pompé le scénario de Pochaontas et l’a remis au gout du jour et donc a gardé les grandes lignes comme Grand-mère Feuillage…

  3. jc1 dit :

    Bonjour,

    Il me semblait que sous l’arbre des Omaticayas, il y avait du carburant (http://fr.wikipedia.org/wiki/Unobtainium) et que c’est pour cela que les militaires le détruisent (http://fr.wikipedia.org/wiki/Avatar_(film,_2009)), pour pouvoir extraire le minerai. De plus même détruit, la planète fonctionne encore (voir les animaux qui s’allient aux Na’vis pour vaincre), donc décentralisation 😉

    En même temps, connecté, pas temps que cela, car il faut que Jack et les autres (?) aillent rencontrer les autres tribunes pour s’unir contre l’ennemi. Plutôt bas débit la connexion 😉

    Question : si un data center de google « tombait », que ce passerait-il ?

  4. Mathieu dit :

    Demandons l’avis à Mr Bayart… 🙂

  5. Keldan dit :

    @jc1
    En fait, le colonel veut détruire l’Arbre de cette tribu (l’accès principal au ‘réseau’) pour affaiblir la tribu. L’Unobtainium est sous l’arbre-maison.
    Enfin c’est un détail biensur et n’a rien à voir avec le sujet ici 😀

  6. dhoko dit :

    Wep c’est centralisé… comme là France quoi 🙂

    Si as Paris il y a tout, si tu nous enlève Paris tout le monde fera une coalition pour défendre ce qui reste (ou pas). Les extraterrestre du film sont bleu… en France le Bleu à une forte symbolique. Et l’arbre aussi (cf votre pièce de 1 €).

    Moi je dis Cameron vise la France ! Aux ARMES !!

    🙂

  7. Anonymous dit :

    Personnellement je suis déçu de ce film on voit même pas un gros bucheron américain ! 🙁

  8. Philippe dit :

    @tous : c’était un article pour voir ceux qui étaient affutés pour la semaine, je vois que vous l’êtes tous. Il va falloir attendre Avatar 2 pour en savoir plus 😀

  9. Anonymous dit :

    Avatar 2 pfff ça va être pire que Titanic 2 !!! ;P
    Il va pomper le scénario de Pochaontas 2 ou Mulan ou un autre Disney, Attention !!!!!!!!!! 😉

  10. Ça pourrait, par exemple, être la différence entre une structure naturelle avec un point origine et une structure artificielle qui peut s’en passer (mais qui peut en avoir une aussi). Les androïdes n’ont pas de nombril ou truc comme ça. Une idée en passant…

  11. ashledombos dit :

    C’est peut être comme le collectif borg, ils ont une reine.