Solutions de reporting pour Dolibarr

closeCet article a été publié il y a 4 mois 3 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

tableau de bord statistiquesCet article est une synthèse des échanges et solutions évoquées lors du Dolibarr Day organisé par ma petite entreprise en coordination avec l’association Dolibarr.

La question des tableaux de bord et du suivi d’indicateur ou de l’analyse de données est toujours sous-jacente à la mise en place d’une solution de gestion d’entreprise. L’agrégation de toutes les données clés de l’entreprise dans un seul outil fourni une base concrète à l’analyse de son fonctionnement.

L’objet de l’atelier organisé lors des Dolibarr Day était de donner la parole aux utilisateurs et de collecter leurs attentes. Au vu du nombre d’inscrit à cet atelier, il est clair qu’il y a une attente évidente en la matière.

Retour utilisateurs

Un tour de table à mis en lumière les besoins suivants que je vous livre tel quel.

  • Suivi de l’activité commerciale : rapport de la semaine par commercial, global, CA de l’agence…
  • Problématique de reporting en multi-société, capacité d’agréger les données
  • Nécessitée de faire des exports manuellement pour les exploiter ensuite dans des tableurs
  • Pas de tableau de bord intégré.
  • recours à des développements spécifiques tel que des widget
  • Déclaration douane, besoin d’exports réglementaires
  • Envoi automatisé de report
  • Ne pas avoir à exporter les données. Pouvoir interroger directement la base de données.
  • Export complémentaire pour le module AGEFODD. Ce qui soulève la question de l’accès aux données des modules complémentaires pour lesquels il n’existe pas toujours d’export possible

En synthèse, l’analyse de données issues de Dolibarr reste une opération complexe pour des non-informaticiens et les outils disponibles en standard répondent assez peu aux attentes des utilisateurs

Une solution comme Dolibarr se doit de proposer une solution simple à ce besoin d’analyse. Force est de constater que de base il existe peu de possibilité d’analyser et les quelques widget, tableaux de statistiques et exports demeurent insuffisant.

Modules complémentaires

Une première façon d’améliorer ce point est le recours à des modules complémentaires. En voici une liste non exhaustive issue d’une recherche sur le Dolistore. Il faut distinguer deux types de modules complémentaires.

N.B. : je n’ai pas testé l’intégralité de ces modules et ne peut assurer qu’ils soient tous fonctionnels. Vérifiez avant de les mettre en place qu’ils sont compatibles avec votre version de Dolibarr.

Modules offrant une ensemble d’analyse prédéfinis

Ils offrent une solution « out of the box » ne nécessitant pas de compétences particulières. La contrepartie est une faible capacité de personnalisation des analyses proposées.

Modules permettant de réaliser des analyses

Tous ces modules ont en général en commun la nécessité de connaître le langage de requête de base de données SQL et en complémente la structure des tables utilisées par Dolibarr.

  • Query : un des modules les plus complet avec une tentative de simplification de la création de requêtes. Il permet la créations de listes exportables ou de graphiques qui peuvent être regroupés sur une tableau de bord. Il est possible de paramétrer des menus pour donner accès aux tableaux de bord et de gérer des droits d’accès à ces derniers.
  • Visual Query : ce module gratuit s’appuie sur une librairie qui ne semble plus maintenue depuis plusieurs années. Il s’agit essentiellement d’un requeteur de base de données.
  • MyList : un module qui permet de définir des listes personnalisées à partir d’une requête SQL.
  • MyDoliboard : il permet de réaliser des graphiques à partir de requêtes SQL.
  • Report (reportico) : ce module semble ne plus être maintenu.
  • Chart Builder : permet de réaliser des listes et des graphiques.
  • PivotReport : ce module apporte des fonctions de tableaux croisés dynamique. Il s’appuie sur une librairie que ne semble malheureusement plus maintenu. Attention à l’utilisation du module avec d’important volume de données. Tous les calculs se font côté navigateur. Le module permet de réaliser aussi bien des listes ou tableau que des graphiques.
  • Dolireport : ce module semble ne plus être maintenu.

Solutions open source d’analyse de données

Il existe un grand nombre de logiciels dédiés à l’analyse de données. Dans le monde du logiciel propriétaires, des solutions comme Qlickview ou PowerBi de Microsoft. sont largement répandues. Mais pour rester fidèle à mon « ADN », je vous propose donc ici une liste encore une fois non exhaustive de logiciels open source.

  • Pentaho : une suite plutôt orienté grand comptes
  • Knowage (Ex Spago BI)
  • Jaspersoft
  • Urungi : le « petit » français. Une solution résolument ouverte développée par l’équipe de BibLibre spécialisée dans les logiciels libres pour les bibliothèques
  • Metabase : à ce jour ma solution préférée et celle que nous avons retenus dans le cadres de notre Offre Easya ERP/CRM
  • BIRT Project 
  • Talend Open Studio

Connexion d’un tableur à la base de données de Dolibarr

C’est parfois dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes. Restent à fournir les ingrédients. Selon le tableur utilisé (LibreOffice ou Excel MSOffice) la connexion à la base de données peut nécessiter l’installation d’un pilote de source de données pour Mysql. Vous pouvez télécharger celui-ci pour Windows sur ce site.

Le premier obstacle pratique est de disposer depuis votre poste de travail d’un accès à la base de données de votre Dolibarr. Si celui-ci est installé sur votre poste, l’opération bien que nécessitant des compétences informatiques reste jouable.

Si votre Dolibarr est hébergé en ligne, la connexion ne sera probablement pas possible. Les bases de données étant rarement « ouverte » sur internet. Il faudra dans ce cas envisager l’installation d’un serveur de base de données sur votre poste et effectuer des sauvegardes/restauration de la base de données, ce qui n’est là encore pas à la portée de tout le monde.

Cependant pour qui maîtrise son tableur (et les données de Dolibarr) cela fourni une base intéressante pour monter ses statistiques.

Axes d’amélioration

Un premier axe pourrait être la constitution d’une bibliothèque « libre » et disponible sur le wiki de Dolibarr de requêtes SQL.

Le second pourrait être la création de vue SQL agrégeant un ensemble de données cohérentes. Par exemple la vue des lignes de factures. Cette vue offrirait une vision « utilisateur » des données associées aux lignes de factures (informations sur les produits, les tiers concernés et toutes les valeurs issues de dictionnaires). L’avantage des vues c’est qu’elles peuvent être embarquées dans la base de données de Dolibarr et pourquoi pas intégrée en standard dans Dolibarr pour faciliter l’exploitation des données depuis un outil d’analyse de données.

Vos retours d’expérience sur ces solutions ou d’autres sont les bienvenues en commentaires comme toujours !

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.