Vers un rapprochement de Canonical et Amazon ?

closeCet article a été publié il y a 11 ans 8 mois 19 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Mark Shuttleworth serait-il en train de faire la cour au géant Amazon ?  C’est ce que l’on peut se demander suite à l’intervention de ce dernier lors d’une conférence qui a eu lieu aujourd’hui.

Il a déclaré :

The winner will be either explicitly Amazon EC2 or, if [other players] get into gear, an IETF standard closely modelled on EC2.

Le gagnant sera Amazon Ec2 ou, si d’autres acteurs du marché jouent le jeu, un standard IETF basé sur EC2.

A l’écouter, il semblerait que les jeux soient faits. Il faut dire que Canonical travaille concrètement à ce rapprochement depuis quelque temps au travers de plusieurs actions :

  • La mise en place d’un programme de Beta-test d’Ubuntu dans l’offre Amazon EC2,
  • L’implémentation de la solution open source Eucalyptus Systems au sein de la version serveur de sa distribution Ubuntu et de l’offre de service de cloud computing UEC. Il devient ainsi possible de se constituer son nuage « privé » et/ou d’étendre celui-ci en allant puiser dans les ressources mises à disposition par Amazon. Il est à noter qu’Amazon pour contrer les tentations des entreprises à internaliser leur nuage a annoncé son service de nuage virtuel privé ou VPC (Virtual private cloud). Cette offre est censée offrir le meilleures des deux mondes avec une sécurité accrue des ressources mises à disposition et  la flexibilité sans limites de la solution d’Amazon.

Cependant, il modère ces propos et prône par la même occasion pour une réelle interopérabilité des solutions de cloud computing afin qu’une compétition puisse avoir lieu sur des sujets comme l’efficience énergétique. Un discours qui n’a rien d’opportuniste car, déjà tenu par le passé. Il égratigne par la même occasions les initiatives déjà lancées sur ce sujet comme la Distributed Management Task Force (DMTF) ou l’Open Cloud Manifesto. Il leur reproche d’être incompatibles entres-elles.

Toujours selon lui, un standard finira par émerger et il reste persuadé qu’Amazon l’adoptera. Il y a de toute façon de fortes chances pour que le marché comme à son accoutumée choisisse seul son standard et il n’y aurait guère de surprise à voir celui d’Amazon triompher. Il n’y a pas une offre de cloud computing qui ne fasse l’impasse aujourd’hui sur la compatibilité avec EC2.

Mais que fait la concurrence alors ?

Red Hat n’est pas loin, il est présent dans l’offre d’Amazon depuis 2007. Récemment il a lancé le projet Deltacloud qui vise à la création d’une API qui puisse rendre les nuages publics et privés interopérables. L’objectif est là encore de permettre de lancer une application aussi bien sur un nuage privé que sur une plateforme externe comme Amazon ou Rackspace. Chaque nuage disposerait alors de son « driver » permettant de dialoguer avec l’API

Xen.org est aussi en embuscade avec son initiative Xen Cloud Platform avec pour objectif de fédérer tous les nuages. Cette solution s’appuie sur le format standard ouvert de machine virtuelle OVF (Open Virtualization Format) porté par la DTMF.

On le voit à ce rapide panorama que la concurrence est rude, mais que l’open source est plus que présent. Méfions-nous quand même, car rien n’est gagné sur le front de l’ouverture.

La situation du cloud computing actuel tend plus au verrouillage des utilisateurs qu’à leur libre circulation. L’ouverture des API, le respect de formats ouverts doivent être des critères de choix dans le cadre de l’utilisation de ces solutions. Espérons que Mark Shuttleworth gardera suffisamment les pieds dans le logiciel libre pour ne pas céder aux tentations d’un marché qui promet d’ici trois ans d’être particulièrement attrayant.

[Source]

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

5 réponses

  1. sdg dit :

    On dirait un article de l’ump ou du 1er capitaliste libéral de base…

    Affligeant.

  2. Philippe dit :

    @sdg au delà de l’affirmation serait-il possible que vous exposiez vos arguments. Sans cela je suis bien incapable de vous répondre et votre affirmation perd toute crédibilité.

  1. 6 octobre 2009

    […] This post was mentioned on Twitter by ubuntufr. ubuntufr said: Vers un rapprochement de Canonical et Amazon ?: Mark Shuttleworth serait-il en train de faire la cour au géant .. http://bit.ly/2oTc […]

  2. 6 octobre 2009
  3. 7 octobre 2009

    […] http://philippe.scoffoni.net/vers-un-rapprochement-de-canonical-et-amazon/ a few seconds ago from web in context […]