Canonical cherche son modèle économique dans les nuages

closeCet article a été publié il y a 12 ans 7 mois 8 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

koala-cloudCanonical en collaboration avec Eucalyptus Systems vient de lancer son offre Ubuntu Enterprise Cloud (UEC).

Cette offre est basée sur la technologie open source d’Eucalyptus que j’avais présenté dans un panel de solutions open source de cloud computing et qui a été intégré à la dernière version 9.04 d’Ubuntu Server. Vous en trouverez une présentation dans ces pages.

Cette offre de service a destination des entreprises est destinée à les aider à construire des nuages privés, une infrastructure de cloud computing protégée par le firewall de l’entreprise. L’offre de service comprend du conseil, de la maîtrise d’oeuvre et du support.

Une offre qui devrait intéresser les entreprises frileuses devant le fait de devoir déporter une partie de leur données parfois critiques comme leur base de données clients. Une autre argument en faveur des nuages privés est bien souvent la nécessité d’interfacer les différentes applications de son système d’informations. En déporter une partie implique parfois de mettre en place de couteuses passerelles qui vont vous lier encore plus fortement avec le prestataire qui héberge une de vos applications. Une problématique presque plus complexe à gérer que le simple fait de déporter ces données.

Pour Mark Shuttleworth, le patron de Canonical :

Les entreprises réalisent que construire des nuages privés leur permet de mieux gérer des variables comme la charge de travail en diminuant les pertes dues aux serveurs inactifs. Construire ce type d’infrastructure sur des solutions open source permet aussi d’éviter le phénomène de « verrouillage » par un prestataire externe.

Canonical cherche donc a étoffer sa gamme de services aux entreprises et cherche à renforcer sa position comme interlocuteur crédible des entreprises. Une façon de commencer à marcher sur les plates-bandes de Red-Hat et Novell.

Cette nouvelle offre vient compléter la gamme de services existante proposée par Canonical pour atteindre l’équilibre de ces comptes en 2010 conformément à l’objectif fixé par Mark Shuttleworth.

[Source]

[Crédit Image]

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.