Donne système d’exploitation pour terminaux mobiles, offre à saisir sans délais ou WebOS devient open source

closeCet article a été publié il y a 9 ans 2 mois 29 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

HP décide de rendre son système d’exploitation pour terminaux mobiles WebOS open source. Faut-il voir dans cette annonce une forme de mise à la poubelle désormais classique pour certains projets ratés ou au contraire la recherche d’alliés pour tenter de proposer une alternative à Android et iOS.

L’histoire de WebOS est bien tortueuse. Il fut créé par Palm, la société emblématique qui lança et domina le marché des PDA ou assistants personnels durant de longues années. Je me souviens encore avec émotion de mon Palm II qui me suivit durant plusieurs années de ma vie professionnelle et à qui je confiais la gestion de mes rendez-vous et de mon annuaire de contacts.

Il s’agissait à l’époque pour Palm de trouver un second souffle face à la déferlante des smartphones et surtout de l’iPhone et autre Blackberry qui piétinait ses plates bandes depuis de longs mois poussant la société dans une situation économique désastreuse. La sortie d’un premier terminal, le Palm Pre, fut hélas le chant du cygne comme je le pensais à l’époque.

Le rachat de Palm par HP sembla vouloir me donner tort. HP continua les travaux de Palm et proposa une version 2 du Palm Pre.  Mais ce modèle ne rencontra pas plus de succès. Le dernier barouf d’honneur du WebOS fut la vente à prix bradé par HP de son Touchpad. Voici donc venir le dernier soubresaut de cette vilaine histoire.

Ce que l’on peut tenter de retenir comme leçon, c’est que désormais le système d’exploitation tend de plus en plus à n’être qu’une commodité. Ce qui compte ce sont les applications et surtout les services en ligne. Pourquoi choisit-on un iPhone ou un Android ? Souvent parce que l’on est à la recherche d’un iCloud et de sa « synchronisation magique » ou bien que l’on est un Google addict.

Que pouvait bien proposer HP comme alternative à cela ? Hélas rien ou pas grand chose. C’est bien là que réside l’un des dangers pour le logiciel libre. Ne proposer que des systèmes d’exploitation est insuffisant désormais. Il faut disposer d’un écosystème de services en ligne en parallèle. Mais on sait que le nuage est interdit aux logiciels libres.

A l’heure où les ordinateurs deviennent de plus en plus des grilles pains aux coques thermosoudées, dont la durée de vie n’excédera pas celle du composant le plus fragile, il est temps de s’inquiéter et de s’ouvrir à d’autres ruptures possibles et d’autres façons d’envisager l’avenir du logiciel libre encore une fois pris de vitesse.

Que peut devenir WebOS dans ce contexte ? Le passage à l’open source est-il juste cette nouvelle façon « positive » qu’ont désormais les industriels de jeter à la « poubelle » leurs projets ou une ouverture en vue de trouver des alliés ?

Je verrais bien quelqu’un pouvoir s’intéresser à WebOS. Quelqu’un qui est en train de développer un système d’exploitation pour terminaux mobiles dont les caractéristiques sont fort similaires, il me semble.  Peut-être serait-ce une façon de gagner du temps pour ce dernier et se concentrer sur la mise à disposition de services web libres regroupés sous une même marque. Une marque associative à l’image forte qui pourrait rivaliser avec les ténors du secteur, comme elle l’a déjà fait par le passé. Mais je rêve peut-être tout haut…

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

3 réponses

  1. Bonob0h dit :

    C’est bien de donner … mais il faudrait qu’ils pensent a donner des sous aussi 😉

    Dans la Rupture proposée on peux donner des sous 😉 voir même sans avoir d’argent a sortir de sa poche si on prend la peine de se mobiliser un peux !
    C’est bientôt la fin de l’année … Après il sera trop tard et ça partira en fumée !

    Tout cet argent qui part en fumée au lieu de servir intelligemment !

    Mais c’est vrai que dans notre société de consumériste a outrance on ne sait que gaspiller, en pure perte … sans savoir recycler …

    Et ne parlons même pas du Libre qui gaspille les ressources tant financières qu’humaines a faire chacun de son coté au nom de la « liberté » ! Enfin au nom surtout de « moi j’en ai une plus si ou la tralala » … et l’air de rien comme d’autres, que le libre combat, et qui ont le plus grand yacht, puis le rallonge car un concurrent a fait construire plus grand …

  1. 12 décembre 2011

    […] Donne système d’exploitation pour terminaux mobiles, offre à saisir sans d&eacu… HP décide de rendre son système d’exploitation pour terminaux mobiles WebOS open source. Source: philippe.scoffoni.net […]