LibreOffice Online, Open365 l’a-t-il fait ?

closeCet article a été publié il y a 5 ans 1 mois 18 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

logo-open365Lors de ma journée d’hier sur le salon Go-Numérique un de mes clients de passage me posait la question de savoir où en était le libre par rapport à l’édition de documents en ligne. Il lui semblait avoir vu que LibreOffice devait sortir quelque chose. LibreOffice Online est effectivement un vieux serpent de mer maintes fois promis, mais pour l’instant aux abonnés absents.

Ce matin en dévidant mes mails de la journée d’hier, c’est André Ani qui m’a aiguillé sur le site Open365. En fouillant un peu, j’ai vu en bas de page la mention « © eyeOS 2016 ». Ma mémoire de vieux geek a fait le rapprochement avec ce projet de bureau virtuel entièrement développé en Javascript de mémoire. Il avait pour ambition de recréer une expérience proche de celle d’un bureau traditionnel. Le résultat était intéressant, mais hélas il manquait cruellement d’applications. Il fallait en effet toutes les développer. Probablement la pierre d’achoppement du projet.

Open365 est présenté comme un assemblage de plusieurs composants : LibreOffice, Seafile et KDE (en l’occurrence pour ce dernier il s’agit de son logiciel de messagerie Kmail). Il manque à mon avis dans la liste un élément qui est l’outil permettant de mettre à disposition les applications. Car visiblement il s’agit d’une technologie de type « écran déporté » comme le propose par exemple DotRiver. Si l’on se réfère au site de EyeOS, il y est question d’un client web HTML5 de virtualisation qui permet d’accéder à des applications virtualisées depuis un navigateur.

Je me suis inscrit à la bêta pour voir un peu de quoi il retournait et le résultat est très intéressant. Par contre, il m’a fallu l’utiliser avec Chromium, les applications refusant de démarrer sous Firefox.

L’intégration des différents composants est très bien faite et propose une expérience similaire à un Google Drive avec ses Apps traitement de texte, tableur et diaporama. Sauf que là on a toute les fonctionnalités de LibreOffice, donc bien plus…

Pour l’instant l’ensemble n’est pas encore disponible pour une installation « at home ». Il semblerait néanmoins que cela soit une promesse du projet une fois la plateforme finalisée.

Notons l’existence  d’OnlyOffice qui propose une solution déjà mature et équivalente à Open365. OnlyOffice conserve l’avantage de permettre de l’édition collaborative ce qui n’est pas le cas encore du module Writer de LibreOffice. Avec OnlyOffice, il est possible de partager un document texte, tableur ou diaporama en permettant au destinataire de visualiser ou modifier le document depuis son navigateur. Pour l’instant Open365 ne permet que de partager le document pour un téléchargement sans édition en ligne.

Pour finir la vidéo de la démonstration de l’ensemble.


 

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

7 réponses

  1. Cyrille dit :

    Moi aussi ça m’en rappelle des souvenirs, un projet libre au départ, qui devient plus ou moins pro avec la disparition du code source, puis l’abandon. Tout ceci m’évoque ce qu’on appelle dans le jargon technique, une grosse sucette.

  2. Mossroy dit :

    Open365 semble très bien fonctionner sous Firefox. Je l’ai utilisé sur plusieurs machines et n’ai pas eu de soucis.
    A noter également les clients de synchronisation. Un test rapide du client Linux m’a paru positif.

  3. iGor dit :

    J’ai fait quelques recherches rapide sur ton site et je n’ai pas trouvé, mais ça ne m’étonnerais pas que tu en aies parlé : https://owncloud.org/blog/libreoffice-online-has-arrived-in-owncloud/

  4. dada dit :

    EyeOS, c’était cool à l’époque, mais ça s’est bien vautré !
    J’attendrais de voir les sources de ce projet avant d’en faire une quelconque promotion. J’aime pas les trucs qui s’annoncent libres/open source mais qui ne le font pas directement. Méfiance.

  5. pafzedog dit :

    Ha ? pour moi ça fonctionne sur firefox (45), enfin le module mail me dit assez rapidement que je dois avoir des problèmes réseaux …. sinon le reste semble fonctionnel.

  6. Concernant Firefox, j’ai de façon assez régulière le message d’erreur qu’il y a des problèmes réseaux alors que ça marche très bien sous chromium en parallèle… C’est de la bêta…
    @dadal : oui oui attendons de voir le code avant de nous réjouir…
    @iGor : oui j’avais vu l’annonce, mais bon c’était encore en cours de développement à l’époque. J’ai lancé le téléchargement de l’image Virtualbox pour voir où ça en est et comparé.
    Je vous fais un rapide retour dans un article à suivre…

  7. Il semblerait que le projet Open365 soit (malheureusement) abandonné. Voir https://github.com/Open365/Open365/issues/52#issuecomment-284651529. Plus de démo en ligne sur https://open365.io et un certificat SSL expiré il y a un mois.
    Il est très difficile actuellement de démarrer un projet de logiciel libre et de le faire survivre au-delà des bonnes intentions. Très peu de participation communautaire, peu ou pas de reconnaissance des gouvernements qui préfèrent financer des start-ups qui produisent des solutions fermées, au nom de la rentabilité plus rapide de l’investissement pour des solutions non-libres.
    En tout cas c’est bien dommage pour Open365.