Portons les couleurs du logiciel libre et de l’open source à Go-Numérique

closeCet article a été publié il y a 4 ans 8 mois 11 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

banniere-300x250banniere-300x250Go Numérique LyonGo-Numérique est un salon qui se tient sur une journée le mardi 26 avril à Lyon. Il est destiné aux dirigeants de petites entreprises à la recherche de solutions informatiques. Organisé par la CCI de Lyon avec une ribambelle de partenaires ce salon se veut un événement qui parle le langage du chef d’entreprise : avec une approche pédagogique et didactique.

Pour ce qui est des partenaires, je me contenterais de rappeler mon petit « coup de gueule » face au refus des organisateurs d’intégrer l’association Ploss Auvergne-Rhône-Alpes dans les partenaires de l’événement.

Qu’à cela ne tienne, je ne suis pas rancunier et je suis aussi un chef d’entreprise (ça fait classe de dire ça). J’ai donc avec la société ATM Consulting de Valence décidé de prendre un stand sur ce salon. Un joli budget (2700 € HT le stand) même si partagé à deux.

Objectif premier, rencontrer de futurs clients sur un salon dont la cible colle à 100 % avec celle que je privilégie à ce jour : les structures de 1 à 50 salariés. Sur ce point, je compte sur la qualité des fichiers de la CCI et de ses partenaires pour faire connaître l’événement et attirer un maximum de monde. Résultat des courses mardi soir prochain.

Sur ce salon, nous serons, sauf erreur de ma part, le seul stand à présenter des solutions à base de logiciels libres ou open source. Un point qui j’espère nous permettra de sortir du lot. Avec ATM Consulting, nous avons choisi de mettre en avant Dolibarr dans la plus pure illustration de la notion de coopétition. ATM Consulting est spécialisé dans l’intégration du logiciel Dolibarr et un gros producteur de modules complémentaires et de contributions au core du logiciel.

En la matière, je ne chercherais pas à me comparer, même si ces derniers mois m’ont permis de beaucoup monter en compétence avec pas mal de nouveau client dont certains avec des couvertures fonctionnelles très étendues. Un symbole peut-être, mais mon premier modeste « Pull request » sur le projet Dolibarr a été accepté cette semaine. Il faut bien commencer un jour :-).

Je ne serais pas seul sur le stand, car j’ai invité mes partenaires lyonnais Dolibarr les PatasMonkey sur le stand. Avec ATM Consulting, nous aurons les deux plus gros producteurs de modules réunis sur un même stand.

Bref, vous l’aurez compris, si vous voulez découvrir comment Dolibarr peut simplifier la gestion de votre activité au quotidien, il vous faut immanquablement passer sur le stand C8 ! Il y a un programme de démonstrations prévues toute la journée.

Je serais également là pour présenter d’autres solutions libres dont notamment : Owncloud pour le partage de fichiers en ligne, Vtiger pour le CRM pure et dure, SOGo pour la messagerie collaborative et WordPress pour les sites web et intra/extranet. Il y aura aussi, ma Librabox  petit serveur basé sur Openmediavault que l’on peut coupler à une instance Owncloud en ligne ou sur laquelle on peut également installé un Dolibarr ou tout autre logiciel libre.

Le clou de la journée sera un atelier dans la « demozone » intitulé « Le logiciel libre : une alternative dans le monde du numérique » à 17 h 45. Je présenterais ce que sont les logiciels libres et open source, les avantages et l’intérêt qu’ils ont pour les petites entreprises et nous illustrerons cela par une démonstration de Dolibarr.

Je ne sais pas quelles seront les retombées de tout cela. Je me permets quand même une forme d’autosatisfecit pour avoir porté les couleurs du logiciel libre sur ce type d’événements. La visibilité est ce qui lui manque le plus cruellement.

Faites circuler, parlez-en autour de vous 🙂 !

 

 

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

3 réponses

  1. Phipe dit :

    Oui c’est super, malheureusement cette visibilité du Libre a un coût que tu supportes toi à travers ton entreprise…. Je te souhaite tout plein de contacts, de leads et toussa (et un petit retour sur l’événement et ce que la CCI aura réussi à enclencher comme dynamique….)

  2. Oui je rend le Libre visible sur un événement où il ne le serait pas. Maintenant pas d’hypocrisie, j’y vais aussi et surtout pour trouver de nouveaux clients…

  3. Phipe dit :

    Çà c’était tellement évident pour moi que je ne précisais pas (d’entrepreneur à entrepreneur… 😉 ).
    J’espère qu’il y aura vraiment beaucoup de monde car je trouve le prix du stand onéreux pour tout dire (même divisé par deux) et pour compenser les frais de prospects traditionnels par la découverte rapide et simultanée de leads, il va falloir du monde si on part sur une visite client/prospect à environ 60/80 €…. D’ou le fait de demander des retours…
    Bon courage, un salon c’est toujours harassant… o/