De la publicité dans Firefox ? Et si Mozilla faisait du business à la place ?

closeCet article a été publié il y a 8 ans 10 mois 18 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Google FirefoxDe la publicité dans Firefox ? Voilà qui semble désespérer l’ami Borne. Il est vrai que cela peut sembler inquiétant de voir que Mozilla ne sort pas de ce modèle qui a fait sa fortune. La publicité, cette source de revenus qui semble intarissable pour le géant Google, qui continu d’engranger les bénéfices et se prépare à devenir « The big One » à la place d’Apple.

La fondation Mozilla a-t-elle d’autres choix ? La question est bien là. J’ai encore récemment listé les sources de revenus possibles pour un projet de logiciel libre. La publicité y a sa place notamment à cause de Mozilla.

Sa seule autre alternative pourrait être de développer une activité de services autour de ses logiciels. Ce qui en soit ne serait pas une aberration. N’oublions pas que la Fondation Mozilla est propriétaire d’une société Mozilla Corp. Il n’y a donc rien d’un point de vue légal qui s’oppose à ce que Mozilla Corp propose des prestations de support ou d’intégration aux entreprises.

Côté chiffres, quel volume d’affaires devrait générer la Mozilla Corp. pour dégager les 300 millions de dollars de revenu net apportés par le contrat Google.

Basons-nous sur les résultats de Red Hat qui dégage pour son dernier trimestre un bénéfice net de 52 millions de dollars pour 396,5 millions de dollars de chiffre d’affaires. Ces chiffres nous donnent un ratio d’environ 13%, de quoi faire baver d’envie pas mal de patrons. Soyons plus modestes et partons sur un chiffre de 6% ce qui est déjà très honorable dans le monde du service.

La Mozilla Corp devrait donc générer pas loin de 5 milliards de dollars de chiffres d’affaires pour dégager un résultat net de 300 millions de dollars. Sachant que Red Hat vient à peine d’atteindre son premier milliard, on mesure l’étendue du chemin à parcourir. Pour autant est-ce impossible ? Je n’en ai pas la réponse. Mais rien n’empêcherait Mozilla, si ce n’est la volonté de le faire, de développer ce pan de son activité quitte à la filialiser dans une autre branche qu’elle pourrait couper en cas d’échec. Et c’est d’ailleurs peut-être ce qui se fait déjà avec le développement et les partenariats autour de FirefoxOS.

Quelles autres alternatives aurait Mozilla ? Tiens, je crois me rappeler d’un petit message qui s’affiche lors du premier lancement de Mozilla et qui dit que l’on pourrait donner 2 euros chaque fois que l’on installe Mozilla… Combien d’installations ? Les 300 millions n’y seraient-ils pas ?

Sinon Mozilla peut aussi tenter de changer le paradigme économique dans lequel nous vivons et qui rend si problématique l’existence des logiciels libres. Tout un programme…

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

11 réponses

  1. Damien dit :

    Pour ma part, je me demande comment une fondation peut intellectuellement survivre en attendant, la bouche ouverte, une rente annuelle de 300 millions de la part de Google….

    et si Google décide d’arrêter, tout s’arrête chez Mozilla ?

    Alors, oui, Mozilla doit chercher un modèle économique avec, à mon avis, de multiples sources de revenus afin de couvrir toutes ses dépenses.

  2. pascal dit :

    Et si le libre prenait une autre voie qui éviterait d’avoir à toujours suivre les innovations technologiques capitalistes ? Pour rester dans la course folle à l’innovation inutile ( à moins de souhaiter l’obsolescence programmée et le gaspillage des ressources) il n’y aura pas d’autre choix que d’être de moins en moins éthique. Si on tient à se battre contre Google, on est obligé d’avoir les armes de Google.

    Si on utilisait des technologies plus simples, citoyennes donc, si on se foutait des retina ready, responsive design ou lecteur video full hd 3D, peut-être qu’il aurait moyen de prendre une tout autre voie… et pour le web en général ! A quand un W3C alternatif ?

    On pourrait par exemple, faire un ordinateur libre, une sorte de contre pouvoir, on choisit un modèle et on y reste. On exige (ou on fabrique!) des pièces détachées et des softs qui continuent à fonctionner dessus !

    A bas la complexité absurde de l’informatique, vive le réseau internet simple, non marchand et universel ! A bas le libre qui cherche un modèle économique !

  3. Galuel dit :

    Et si les revenus nécessaires ne dépendaient plus d’une monnaie non-libre, mais étaient pensés au sein d’une monnaie véritablement libre comme OpenUDC ou bien uCoin !? La Théorie Relative de la Monnaie explique comment et pourquoi il est possible de penser une monnaie libre.

  4. Bonob0h dit :

    tant qu’a troller : https://twitter.com/bonob0h/status/434311374261719040 😉

    et pour continuer
    @galuel t’es omnibulé par la monnaie qui n’a rien a voir dans un modèle économique et qui n’est qu’un outil de transaction :p

    la je ne troll plus 😉
    @pascal ce n’est pas « et si » car certains le propose y compris en prenant une sacrée avance par la rupture en Web3D++ https://twitter.com/meza_lab/ que Philippe et moi ressassons depuis un bon moment déjà ! Le problème est qu’il y a ceux qui ne veulent pas que ça change et les autres ! les autres parfois partant mais qui trop souvent ne vont pas plus loin car ils ont curling 😉 ou piscine …

  5. Bonob0h dit :

    PS : ce n’est pas la pub qui est réellement gênante mais ses affichages et redondances pour ne pas dire matraquages !

  6. pascal dit :

    @Bonob0h

    je ne comprends pas ta réponse, en quoi le web3d est une institutionnalisation d’un web résilient à l’innovation gaspillage de ressources et en mesure de poser le libre sur un paradigme différent du capitalisme.
    Je parle d’un downgrade généralisé, pour ensuite emprunter de nouvelles voies alternatives, écologiques, non marchandes et non autoritaire.

  7. Teutates dit :

    Bonjour,

    Mozilla peut très bien intégrer un système économique basé sur de la publicité qui disparaitrait après la saisie d’un code. Ainsi l’utilisateur qui reverse 10€ à la fondation obtiendrai un code de déblocage à saisir afin de désactiver le module publicitaire du logiciel. Evidemment, il faudrait peuafiner le système de code pour éviter de retrouver ensuite ces codes en circulation pirate. Bien sûr, certains vont crier au scandale avec cette solution. Sacrilège ? Que ces hurleurs apportent alors une autre solution.

    Il est évident que Mozilla, comme toute fondation, ne peut miser la totalité de ses rentrées financières sur une unique source. C’est comme si une entreprise misait toute son activité sur un unique client.

  8. david96 dit :

    Si c’est de la pub textuelle, sans pop-up, clignotements et bling bling, ça ne me dérange pas du tout, faut bien vivre et si ce moyen peut faire perdurer le projet, pourquoi pas…

  9. Bonob0h dit :

    @pascal as tu prie au moins la peine de prendre l’image de fond de https://twitter.com/meza_lab/ et de lire 😉
    Par ailleurs tu n’est pas obligé de passer par en downgrade généralisé pour faire la révolution ! Tu peux très bien laisser faire les un et autres actuels tout en prenant le meilleur de chacun et inciter à se réunir dans une autre façon de faire ! Par ce moyen tu peux montrer d’autres chemin de réussites et si tu en a les moyens au fur et a mesure tu peux racheter ceux dont tu a vraiment besoin pour leur proposer d’agir autrement ou alors en dernier recourt le leur imposer 😉 Car malheureusement parfois il faut imposer, s’imposer à des olibrius qui ne son pas encore éduqué au bon sens :p

  10. franceschini dit :

    Il y a des bonnes pubs comme d’ excellentes drogues, quand on tombe
    dedans, les carottes sont cuites !
    On connaît la chanson, les gens de la com, les annonceurs prennent le dessus,
    les recherches sont bridées, mise sous bulles des profils etc …
    Alors, ils nous restent Iceweasel ou payer 2 € par install.
    @ndré

  11. david96 dit :

    @franceschini, en tout cas j’veux bien tester ta drogue, elle m’a l’air puissante ! 😛