Apache OpenOffice, une version web en préparation ?

Le 27 oct, 2012 • Catégorie: Planet-Libre, Services web
Tags :
closeCet article a été publié il y a 1 an 10 mois 6 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Apache OpenOffice est désormais un projet “Top-Level” au sein de la fondation Apache. Le développement d’une version web fera partie des points abordés lors de la prochaine ApacheCon Europe.

La récente promotion du projet Apache OpenOffice au rang de projet Top-Level démontre la volonté de la fondation Apache et de ces membres de ne pas laisser mourir le projet. La mort que l’on avait pu annoncer lors de “l’abandon” par ORACLE du projet à la fondation était visiblement prématurée.

Les  5 et 8 novembre prochain aura lieu l’ApacheCon Europe à Sinsheim en Allemagne. Parmi les sponsors de l’événement, on trouve en tête de gondole SAP, Hortonworks, LucidWorks, Google, Citrix, HP ou encore Oracle.

Une des présentations sera consacrée aux possibilités offertes par HTML5 pour mettre à disposition une version “cloud” d’OpenOffice afin d’offrir la possibilité d’éditer les documents de la suite bureautique depuis un navigateur web. Le résumé de la présentation, animée par deux personnnes d’IBM Chine et Lotus Symphony, n’hésite pas à mentionner la possibilité de créer un concurrent à l’offre de Microsoft Office 365.

En effet, il est à ce jour difficile de trouver une solution réellement équivalente en terme de fonctionnalité à Office 365 ou encore à son concurrent “gratuit” Google Docs devenu Google Drive récemment.

LibreOffice, l’autre projet de suite bureautique open source avait déjà fait la démonstration d’une version web. Ils avaient utilisé les nouvelles possibilités du framework de développement GTK sur lequel est bâti LibreOffice. Ainsi, l’affichage de l’interface du logiciel se fait dans un navigateur grâce au possibilité du HTML5, le logiciel s’exécutant sur le serveur.

L’évolution d’Apache OpenOffice vers le web pourrait également intégrer un aspect “social” au travers de standards comme :

De nouvelles fonctionnalités que l’on devrait retrouver dans les prochaines versions en 2013. Le projet poursuit donc son évolution sur un rythme relativement posé qui contraste avec celui de LibreOffice qui semble plus soutenu pour le moment.

[Source]

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le avec votre réseau : Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Ou abonnez-vous au rss Flux RSS Complet ou email Abonnez-vous par Email

Aucun trackback»


    3 Commentaires»

    1. bartounet
      28 octobre, 2012 à 09h46

      C’est une bonne initiative mais qui arrive trop tard… de nombreuses entreprise passe sous gdocs et office 365… et comme ont dit une fois qu’on a mis le pied dans ma tanière du loup c’est dur d’en ressortir

    2. Ghis
      28 octobre, 2012 à 17h51

      Quel dommage d’avoir 2 communautés divisées (LO et OOo).

    3. Bonob0h
      29 octobre, 2012 à 11h35

      @ ghis … tu m’enlève les mots de la bouche ! Mais je ne dirais pas dommage ! Mais CONNERIES encore et encore ! Dispersions, gaspillages, etc … et qui bien sur va surtout profiter au proprio car les gens veulent être rassurés et non pas douter ! c’est d’autant plus vrai en période de crise ! Mais au lieu de ça le Libre continue son bordel et personnes pour participer a contribuer Autrement comme pour commencer par ici : https://docs.google.com/document/pub?id=1RmTNJ4qmgIw2_Fc6yelVdb_lWnmL4VWeODs3vr5aXZ4
      Pour celles et ceux qui seraient déjà passé il y a un moment il y a de nouvelles infos …