OpenConcerto, un ERP simple et facile à installer

closeCet article a été publié il y a 10 ans 3 mois 29 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

OpenConcertoPour une entreprise, une association, un artisan et bien d’autres, la gestion de la relation avec ces clients est primordial. Elle permet entre autre de s’assurer que les actions engagées sont bien suivies et que l’on ne perd pas de clients par un simple oubli, que l’on peut les facturer sans oublier de vérifier le bon paiement, faire ces déclarations légales, etc… On classe ces logiciels dans la famille des PGI (Programme de Gestion Intégré) ou encore dans sa version anglaise : ERP (Enterprise Resource Planning).

Le secteur des logiciels libre offre une grande diversité comme souvent de solutions et avec la diversité vient la difficulté du choix. Pierre est un « serial testeur », il recherche depuis pas mal de temps le logiciel idéal qui l’aidera à faire fonctionner sa petite entreprise.

Il m’a signalé récemment sa dernière découverte : OpenConcerto. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il est enthousiaste. Je vous partage son témoignage d’utilisateur sur le sujet.

OpenConcerto par Pierre

J’ai recherché longtemps un CRM simple d’utilisation et facile à installer. Bien entendu, fonctionnant sous linux (Ubuntu) et open source. Le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière quoi. Et bien je viens de le trouver. Il s’agit de OpenConcerto.

Il fonctionne en Java. Ca ne plait pas forcément à tout le monde, mais cela a l’avantage d’être ultra simple d’utilisation. On télécharge les fichiers et on clique sur le fichier OpenConcerto.sh et hop (on peut créer un lanceur sur le bureau). Après quelques secondes de chargement (c’est le défaut du java), la fenêtre d’identification s’ouvre. Dans un premier temps, vous cliquez sur connexion directement et vous avez une belle interface (pas négligeable le design quand on travaille souvent avec) très intuitive. En même temps s’ouvre une fenêtre proposant des astuces, que vous pouvez fermer de suite ou explorer à votre guise.

Vous pouvez de suite modifier toutes vos préférences et créer votre société dans l’onglet structure.

Tous, j’ai bien dit tous les documents sont personnalisables dans OpenOffice, vous permettant de les adapter à votre carte graphique et à vos habitudes de travail. Ils sont accessibles dans le dossier template de l’archive téléchargée. Dans ce dossier se trouve également des PDF de déclarations diverses. Je ne sais pas si on peut toutes les remplir directement depuis l’interface (je n’ai pas tout testé), mais pour la déclaration de TVA, ça se fait en un clic.

Les enregistrements se font dans le home de l’utilisateur, dans le dossier créé automatiquement. Vous pouvez les modifier dans les préférences.

Vous pouvez gérer la gestion commerciale, la comptabilité, la paie et même un système de point de ventes avec une caisse. Vous pouvez également importer vos données depuis votre logiciel actuel (tous les logiciels ne sont pas encore concernés, ça devrait venir).

Il existe la version mono et multi poste (>500 utilisateurs !) plus difficile à configurer, car il faut installer une base PostgreSQL.

Vous pouvez aussi vous intégrer à un système existant, en bidouillant un peu par contre. Là, on rentre dans du lourd. Mais cela montre la souplesse d’utilisation et de modifications de la bête.

En résumé, un CRM puissant, souple, open source, gratuit, facile d’installation et d’utilisation et multi-plateformes. Mais que reste t’il aux grands pour paraphraser une publicité ! Et surtout aux logiciels propriétaires de tout poil.

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

23 réponses

  1. Christian dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec Pierre, OpenConcerto va casser la baraque. Ce logiciel semble avoir repris les meilleurs fonctionnalités de SAGE et de CIEL avec en plus une interface utilisateur beaucoup plus conviviale et des fonctionnalités inédites qui lui sont propre.
    Pour avoir la même chose avec SAGE, il faut débourser plusieurs dizaines de milliers d’euros, alors qu’avec OpenConcerto c’est gratuit. Même les modifications apportées par la société ILM pour parfaitement adapter ce logiciel à notre société nous ont couté deux fois moins cher que ce que cela nous aurait couté avec SAGE.
    C’est incroyable.

  2. gboule35 dit :

    effectivement incroyable, je vais le tester de ce pas.

    ma dernière bonne surprise dans le domaine libre et crm/erp c’était dolibarr…

    il semblerait que celui-ci fasse tout ce que font les payants sans restrictions, comme mes clients je vais sans doute m’interroger sur la rentabilité de l’histoire pour l’enteprise ilm, mais bon testons déjà

  3. Eric dit :

    Ouch… le titre!
    J’me suis dit… « Tiens…. pourquoi il nous parle de centrale nucléaire aujourd’hui? »
    « Rassuré » dès les premières lignes, il s’agit en effet d’ERP et non d’EPR ;-).
    Très bon article au demeurant.

    ++
    Eric

  4. Questions dit :

    Est-ce que Pierre a testé Laurux ?

  5. Philippe dit :

    @Eric absolument pas vu l’erreur dans le titre en publiant 🙂 ! C’est corrigé, merci. Les EPR par contre je n’y connais pas grand chose si ce n’est que je ne suis pas un fan de ce genre de techno…

  6. Guillaume dit :

    Merci pour cet article, j’espère qu’il nous permettra de toucher aussi un peu le milieu windows et mac!

    @christian: merci de nous avoir communiqué ce lien!
    @gboule35: en 1 semaine, nous avons multiplié par 500 le nombre d’utilisateurs du soft. Côté rentabilité, le logiciel est déjà financé. Le tout est que les utilisateurs en économisant des milliers d’euros en licences, se laissent un budget pour financer un module ou des aménagements propres à leurs activités, ou à travers du support, de la formation, de la maintenance…
    C’est plutôt aux éditeurs de logiciels en boîtes de se faire du soucis pour leur rentabilité 🙂

  7. gboule35 dit :

    j’ai testé et ça semble très très prometteur.

    premières interrogations qui me viennent :

    – il semble que les fonctions d’import/export ne soit pas (encore) intégrée, le seront elles ou resteront elles dans l’option faire appel à ILM ? (ce qui concevrait afin que le modèle économique soit plus « rentable » )

    – on nous dit import depuis logiciels du marché, une petite liste mettant l’eau à la bouche m’aurait ravi 😉

    – les données sont stockées où en version monoposte sous windows ?

    – y a t’il un modèle revendeur de la solution (ça j’ai posé la question en direct à ilm 😉 )

    @guillaume

    c’est tout à fait rassurant et comme je m’intéresse à openconcerto en tant que revendeur de solutions informatiques, la seule question rentabilité qui me reste serait la pérennité de l’équipe de développement et/ou de la communauté car comme il est bien écrit ici même je crois, la pérennité d’un modèle opensource dépend beaucoup de la communauté qui se génère dessus… Ceci dit cela se constate sur la durée donc à suivre 😉 (voir à contribuer pour améliorer la dite communauté)

  8. Guillaume dit :

    @gboule35: pour l’export, toutes les listes sont exportables en fichier ODS, sinon pour les données brutes, il suffit de se connecter à la base de données, les logins/pass sont openconcerto/openconcerto . On va ameliorer ca aussi !

    Pour l’import, on a déjà ce qu’il faut, ce qui nous empêche de communiquer sur les imports est le fait de citer les noms des éditeurs des solutions en boites… on a ce qu’il faut pour tout importer, mais pas encore dans un état utilisable en 2 clics, dont on préferre (pour l’instant) gérer ce point sensible.

    En tant que revendeur, OpenConcerto est une superbe opportunité, pour un client prêt à dépenser 8000€ pour des licences, vous pouvez proposer une solution à 6000€ qui (en plus du logiciel) propose installation, configuration, support, maintenance, et surtout adaptation à volonté (merci alors de penser à ILM 🙂 ). De quoi gagner pas mal de part de marché rapidement, par les coûts plus bas pour le client et une marge beaucoup plus importante que les 30% habituels… On va faire en sorte de donner de la visibilité aux revendeurs qui s’impliquent.

    En monoposte, c’est dans le dossier OpenConcerto, il faut allez voir les fichiers db. Ex dans votre « home » : .java\ilm\sql-config\OpenConcerto-GESTION_DEFAULT\DBData

    Pour la pérennité, OpenConcerto n’est qu’une partie de notre activité, on ne met pas tous nos oeufs dans le même panier, le risque de voir le logiciel est très faible. De plus, comme nous avons déjà plusieurs clients qui l’utilisent en production depuis quelques années, les développements ne s’arrêteront pas comme ça.

  9. gboule35 dit :

    @Guillaume
    le créneau intéressant c’est aussi ceux qui achètent par ailleurs une solution proprio multiposte à 600 euros par poste, certes seul la gestion commerciale est concernée mais c’est le besoin exprimé

    je ne veux pas trop monopoliser ce fil, j’ai donc envoyé le formulaire de contact ilm, ce sera plus simple pour en discuter plus longuement

  10. gboule35 dit :

    j’allais oublier dernière impression, pourquoi donc je ne peux pas agrandir la fenêtre pour profiter de ma résolution en 1280*1024 ? (je chipote je sais)

  11. Charlie dit :

    Bonjour,

    j’avais essayé la démo de OpenConcerto il y a quelques jours, avec l’idée de l’adapter pour une librairie. Peut-être n’ai-je pas su voir comment faire, mais cela m’avait semblé beaucoup de travail.

    Est-ce vraiment tant de travail que ça? Puisque j’ai vu que l’article parle de l’utiliser avec un point de vente (caisse). En gros, le logiciel est-il facilement adaptable à mes besoins métiers?

  12. Guillaume dit :

    @gboule35: limitation historique qui n’a plus lieu d’etre 🙂

    @charlie: je vous invite à participer au forum OpenConcerto pour detailler vos besoins, cad ce qui vous manque ou ce qui est à modifier.

  13. gboule35 dit :

    @guillaume, historique veut dire qu’il faut télécharger une version nouvelle depuis le début de cet article car là je n’ai pas trouvé comment agrandir la fenêtre , ou alors c’est qu’une option m’échappe ?

    merci en tout cas de défendre aussi sérieusement votre produit, enfin défendre, est un grand mot, je n’attaque pas je questionne 😉

  14. Guillaume dit :

    @gboule35: historique, dans le sens ou cette limitation de redimensionnement a été mise en place il y a longtemps pour un client. Cette limitation va disparaître.

  15. Pierre dit :

    Pour la personne (question ?) qui demandais si j’ai testé laurux, la réponse et oui, et c’était catastrophique à tous niveaux !
    Pour la taille de la fenêtre, ça m’a aussi interpellé, bien que non gênant, il serait effectivement bien d’enlever cette limite.

  16. Dominique dit :

    Bientôt disponible en logiciel libre

    Bonjour, vous intéressant à openconcerto, vous avez sans doute souhaité expertiser son code au delà de l’apparence. Vous avez alors été déçu :
    – de ne pas trouver mention de la licence GPL dans le binaire téléchargeable
    – de ne pas trouver le lien de téléchargement du code.

    J’ai donc appelé l’auteur pour en savoir davantage et les nouvelles sont rassurantes :
    – en effet, la version actuelle est une version « preview » qui n’est pas encore libre
    – la version suivante est prévue dans 3 ou 4 mois et sera sous licence GPL

    Nous pourrons alors expertiser openconcerto et j’espère que nous le recommanderons largement.
    Bravo à ILM et longue vie au prochain openconcerto libre !

  17. Pierre dit :

    Merci de cette précision Dominique, il était indiqué sur le site qu’il était en GPL, avec une page dédiée. Je n’ai pas cherché plus loin ….

  18. daniel dit :

    Chers tous, je viens de voir le démo de ce logiciel qui a effectivement l’air pas mal du tout; je souhaiterais l’installer en version multi poste;
    question:
    – est ce qu’une installation mono poste peut evoluer vers une multiposte sans perte de données
    – ou puis je trouver le mode opératoire de l’installation mono et multi poste?
    Merci par avance pour vos lumières…

  19. Badouha dit :

    Bosoir tout le monde, open concerto est génial, mais jsute si quelqu’un pouvait m’aider à le configurer pour avoir 3 chiffres pour les décimales ? Merci d’avance.

  20. Pierre dit :

    @Daniel : Non, il te faut une BDD, donc si tu prévoie plusieurs postes dans l’avenir, installe tout de suite la version multipostes : http://www.openconcerto.org/fr/support.html

    @ Badouha : je n’ai pas regardé, mais dans Fichiers-Préférences, tu peu certainement trouver si la fonction est disponible

  21. serge web54 dit :

    Que dire ? ça a l’air d’être une bonne solution de remplacement à des logiciels propriétaires.
    Je vais donc tester et proposer à certains clients friands de solutions libres.
    Par contre, d’autres ERP comme dollibar proposait de faire le lien avec des CMS type joomla / prestashop.
    Est ce que cela pourrait être le cas un jour avec concerto ou alors n’est il pas prévu pour cela ?

  22. seanthi dit :

    Bonjour et désolé si je réplique le même message ici car je l’ai déjà posté sur le forum officiel openconcerto ici http://www.openconcerto.org/forum/viewtopic.php?f=4&t=366 mais apparemment j’imagine qu’ils sont pas encore disponible pour me répondre….
    En effet j’ai lu beaucoup du bien openconcerto et je voudrais bien le mettre en production pour un petit bar (surtout le module caisse)
    Avant tout, je dis un grand merci aux développeurs de openconcerto que je considère comme des génies .
    J’ai trouvé l’application dans mes recherches et j’ai installé la version monoposte sur mon PC, XP sp3, java6U30, dernière version de open office. Je suis beaucoup plus intéressé pas le module caisse. Seulement je ne sais pas comment configurer la connexion à la base de donnée.
    Est-ce que la version monoposte à la base de donnée incorporée?
    J’ai EasyPHP5.2.10 installé sur ma machine et j’ai aussi installé l’exécutable de H2-setup-2012-02-03.exe . Actuellement j’ai encore téléchargé postgresql-8.4.10.tar.gz (sans l’installer encore) parceque j’ai lu quelque part sur le forum que postgr est mieu..
    J’ai cherché un manuel de d’installation (de configuration) sans trouver.
    Actuellement j’ai désinstallé tout openconcerto et H2 en attendant des instructions pour une installation correcte et sans amalgame.
    je sais que je parais bête avec mes questions mais je suis pas un Geek en informatique et quand je lis les topics à propos, je vois beaucoup de linuxiens s’en sortir avec des commande en ligne et tout. merci de me donner les directives pour une réinstallation à faire fonctionner correctement ma caisse enfin, car j’ai halte de l’utiliser.
    Merci
    Seanthi du Bénin (Afrique de l’ouest)

  23. paris22 dit :

    bonsoir,
    mais l’un d’entre vous a t il testé la paie ?

    paris22