Ma semaine de flux RSS… et d’humeurs #12

closeCet article a été publié il y a 5 ans 10 mois 26 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

datacenterIl fleure bon le printemps. Le retour du beau temps, les fleurs dans les arbres, les oiseaux qui chantent et tout ça, de quoi vous redonner le moral 🙂 .

Il faut dire qu’il faut bien cela dans l’ambiance de grève et de mécontentement qui règne. Ce sont les hébergeurs par exemple qui sont dans la rue et menacent d’aller construire des datacenters ailleurs qu’en France. AFHADS, Gandi, IDS, Ikoula, Lomaco, Online et OVH se sont fendus d’un communiqué commun pour dénoncer le futur projet de loi sur le renseignement. Ce projet de loi ressemble à un pansement vite fait et « facile », pour cacher les failles des moyens et méthodes du renseignement français. L’évolution des outils de communication est rapide. Une mesure entraîne une contre-mesure, etc. Le but est d’avoir toujours un coup d’avance. Malheureusement le piratage de TV5 montre que le coût d’avance n’est pas forcément du côté souhaité.

Selon le Baromètre de la Dématérialisation 2014, 73 % des mairies de moins de 3500 habitants ne disposent pas d’adresse de courriel professionnelle. Ouche, ça pique… Je veux bien croire que les mairies françaises soient fauchées, mais quand on connaît le coût d’hébergement d’une messagerie avec un nom de domaine, je doute que ce soit le principal frein. La France et le numérique a encore pas mal de chemin à faire…

Vous vous souvenez du label Offre Libre de l’AFUL ? Les offres de Tuleap Entreprise, de maintenance et support Cubicweb, de support et maintenance Maarch GED/SAE et le support technique XWiki reçoivent le fameux label avec la note A. Un peu dommage de ne pas avoir accès aux tableurs qui ont abouti au label. Cela apporterait un peu plus de transparence. Tout repose donc sur la confiance que l’on octroie aux membres du jury et à l’AFUL au final. La confiance, on en revient toujours là.

Bonne semaine à toutes et à tous.

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

3 réponses

  1. iGor dit :

    Avoir un coup d’avance a un coût, c’est certain, mais tout de même… 🙂

  2. Barikad dit :

    Un coût d’avance ?

  3. C’est corrigé, merci 🙂