Les logiciels libres (et pas open source) sur BFMRadio

closeCet article a été publié il y a 13 ans 7 mois 26 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Cela fait quelques temps que je me suis mis à écouter des podcast. C’est un format pratique. Je peux les emporter sur mon smartphone et les écouter dans les transports et occuper ainsi ce temps de cerveau disponible. Parmi ceux auxquels je me suis abonné, il y a celui de BFM : 01 Business. En général, je ne les écoute pas tous, car souvent les sujets sont très généraux et les discours très commerciaux.

Cette semaine j’ai vu apparaître sur mon lecteur de podcast un titre qui ne pouvait manquer de retenir mon attention : Le logiciel libre : moteur invisible des révolutions du numérique ouvert. Une surprise tant il est rare de voir utiliser sur cette radio le terme de logiciel libre. On y parle la plupart du temps d’open source.

J’utilise souvent ce terme (on me le reproche parfois) qui quelque part a été inventé pour les entreprises et gommer le trait idéologique. Du point de vue des licences, les différences sont dans la pratique faibles. Je préfère cependant ce terme pour sa logique plus permissive lorsque j’écris des articles destinés aux entreprises dont les pratiques et les modèles économique s’accommodent parfois mal avec l’éthique du logiciel libre.

Si le terme open source a pour vocation (entre autres) de rassurer les entreprises, la notion de liberté devrait aussi retenir leur attention pour la liberté d’utiliser, la liberté de changer de prestataire, la liberté d’adapter le logiciel à ces besoins, etc…

Voici la liste des invités de cette émission : Philippe Montarges, Président de l’Open World Forum et aussi président Alter Way, Franz Meyer,  Vice-président Europe du Sud de Red Hat, Boris Auche, Responsable commercial de l’offre Bull Services France et co-fondateur de CIO Summit France et Stéphane Fermigier, Président du Groupe Thématique Logiciel Libre du pôle de compétitivité Systematic.

L’émission dure une petite heure et aborde de façon large toutes les facettes du logiciel libre en commençant par sa définition(les quatre libertés), les modèles économiques d’entreprise, les différentes utilisations, les points qui rebutent ou font peur, bref un panorama assez complet auquel je n’ai pas trouvé grand-chose à redire.

Il faut attendre le deuxième tiers de l’émission pour que le présentateur, Frédéric Simottel, craque et parle d’open source. Mais les invités continueront de parler du logiciel libre.

Ce fut une émission que j’ai pris du plaisir à écouter surtout connaissant le contexte et la radio. Hélas elle est diffusée de 23h00 à 0h00 horaire où il n’y a probablement plus grand monde à l’écoute. Mais ce fut « rafraîchissant » 🙂 .

Lien pour télécharger le fichier mp3 de l’émission

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

3 réponses

  1. Pierre-Yves dit :

    Bien le bonjour 😉
    Pour info c’est « Alter Way » et non alterway, c’est en 2 mots 😉
    Et également pour information, l’émission était en direct ce qui peut changer de certains podcast
    Bonne journée

  2. Philippe dit :

    Corrigé M’sieur 🙂

  1. 16 novembre 2010

    […] This post was mentioned on Twitter by Philippe Scoffoni and Linux FR, FOSSwiki. FOSSwiki said: Chez Philippe : Les logiciels #libres (et pas #opensource) sur BFMRadio http://bypsc.fr/0qb http://bit.ly/aOLG4j […]