Diaporama sur l’économie du logiciel libre

closeCet article a été publié il y a 7 ans 11 mois 26 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Voici un diaporama sur l’économie du logiciel libre que j’ai présenté lors de la journée OpenDay 2013 organisée par les étudiants du Département Informatique et Statistique de l’Université Lumière Lyon 2.

Il y est question de la façon dont on peut gagner de l’argent avec une chose que l’on donne en l’occurrence : le logiciel. C’est en effet une question qui aujourd’hui encore revient régulièrement lorsqu’une personne surtout dans le milieu entrepreneurial découvre les logiciels libres.

Economie logiciel libre

Ce document présente les différentes sources de revenus possibles et comment elles sont utilisées et combinées par les acteurs de cette économie. Une présentation courte et à destination d’un public non familiarisé avec le concept de logiciel libre. Préalablement à ma présentation, une introduction sur les logiciels libres avait été réalisée par un autre intervenant.

Cette présentation est mise à disposition sous licence CC-BY. N’hésitez pas à la faire circuler.

Le diaporama

Diaporama (LibreOffice)

Adobe_PDF_Icon

Diaporama (PDF)

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

4 réponses

  1. Galuel dit :

    Un petit mot sur le code de la monnaie eût été un plus 🙂

  2. Philippe dit :

    J’avais 20 minutes 🙂 Déjà expliquer ce sujet à des gens qui n’y ont pas vraiment été sensibilisé auparavant, c’est court… Rajouter une couche avec la monnaie c’était hors timing… Mais sur une présentation plus longue, oui c’est clair que ça mériterait quelques planches…

  3. david96 dit :

    Les diagrammes sont éloquents. Merci. 🙂

  4. AucuneImportance dit :

    (modulo les questions de timing évidemment) : Ajouter des exemples « réels » sur les différents modèles envisagés… sinon, ça peut rester « virtuel » comme débat (les risques sont ils supposés ou ont-ils des illustrations concrêtes [connues].

    (« exemple » : si on parle bien de logiciels libres, le risque de la fermeture progressive n’est pas clair…)