Du Canonical dans Chrome OS

closeCet article a été publié il y a 11 ans 7 mois 3 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

La sortie de Chrome OS a fait son buzz. Voici une petite information péchée dans mes flux RSS anglo-saxon et qui donne un éclairage particulier à cette première sortie de l’OS.

Je m’étais à la fois étonné et d’une certaine manière réjoui que Chrome OS soit basé sur une Debian. En fait, il y a une explication possible à cela : ce sont des ingénieurs de Canonical l’éditeur de la distribution GNU/linux Ubuntu qui participeraient au développement du dernier OS de Google.

Ubuntu est en effet elle-même basée sur Debian dont elle reprend la branche dite « testing ». Les ingénieurs de Canonical sont donc en toute vraisemblance de fins connaisseurs de Debian. Quoi de plus naturel qu’ils aient repris cette distribution pour construire Chrome OS.

Le point de départ de cette information se trouve sur le blog de Canonical dans un article rédigé par Chris Kenyon VP of OEM Service où  Canonical félicitait Google de la sortie de son nouvel OS. Il en profitait pour annoncer qu’en toute transparence, des ingénieurs de Canonical travaillaient chez Google sur Chrome OS.

Chris Kenyon éclaircit également le positionnement d’Ubuntu  par rapport à Chrome OS. Bien que les deux OS partagent certains composants, Ubuntu restera un OS complet et généraliste alors que Chrome OS fournira une « expérience » très différente. Le principal objectif de Google était de ne pas réinventer ce qui existait déjà. Il indique également que Canonical continuera de travailler avec Google sur les terminaux basés sur Chrome OS.

Voilà donc une façon d’officialiser ce partenariat qui vient s’ajouter aux rapprochements avec Amazon. Canonical fait en ce moment feu de tout bois et on commence à voir l’ébauche d’une stratégie d’alliance avec des poids lourds du secteur. Google et Amazon ont la particularité d’être présents à la fois sur :

  • le secteur du grand public : Google avec ces innombrables services web et Amazon en champion de la vente de produits en ligne.
  • le secteur des entreprises : avec les Google Apps en version professionnel et Amazon avec ces services de cloud computing.

Au passage, j’en suis à me demander si l’une des cibles de Chrome OS ne serait pas les entreprises utilisant les Google Apps en version professionnel. Google serait alors en mesure de leur fournir des petits terminaux parfaitement sécurisés dont le prix serait probablement très faible.

A ceux qui se demandaient si Google Chrome OS pouvait être un concurrent pour Ubuntu, cette nouvelle semble indiquer que non. Si Canonical a accepté de participer au développement, il s’est aussi probablement assuré que cela ne serait jamais en sa défaveur.

Pour finir, je vous laisse ce petit sondage.

Pensez-vous que Chrome OS puisse être un concurrent pour Ubuntu ?

  • Non (56%, 177 Votes)
  • Oui pour certaines versions comme Ubuntu Netbook Remix (37%, 115 Votes)
  • Oui (7%, 23 Votes)

Nombre de votes: 315

Loading ... Loading ...

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

13 réponses

  1. richard dit :

    Bonjour

    bravo pour cette info !!

    Un sujet passionnant à suivre.

  2. dzada dit :

    Hallo,

    Je suis d’accord ca ressemble à un beau minitel, mais aussi je me dit que j’aimerai l’avoir en dual boot.

    Suivant ce que je voudrai faire, soit je laisse Ubuntu démarrer, soit (je veux lire mes mails) je prend Chrome.

    Ce serait un peu un complément.

  3. Christophe Narbonne dit :

    Comme je me disais, c’est le fameux minitel 2.0 dont on nous parle depuis maintenant un moment…
    Tu n’accède qu’à des services… en local tu fais rien…

    Si l’usage reste très ciblé ça peut être un bon produit mais ce serait dangereux pour la neutralité du net si ça venait à vraiment se répandre..

  4. pull dit :

    J’imagine que toute la partie applicative sera une surcouche logicielle séparée du système d’exploitation lui même, sûrement une sorte de navigateur « bridé », qui sera je pense installable sur d’autres systèmes d’exploitation (sûrement sur windows aussi, mais au moins sur linux et peut-être même sur osx) alors je ne vois pas trop l’utilité d’installer leur os si l’on a en plus des besoins en logiciels hors ligne…

  5. Jeremy dit :

    Selon moi, justement comme c’est un logiciel open source, n’importe qui pourras le modifier pour en faire des forks. Sinon je vois pas l’utilité d’avoir un ordinateur qui a absolument besoin d’une connexion internet. Je fais comment dans le métro ?

  6. Philippe dit :

    @dzada : c’est une idée en effet…
    @pull Chrome OS comme son l’indique est un OS, pas une surcouche applicative. Un systéme d’exploitation dans le quel fonctionne le navigateur Web de Google Chrome. Vous pouvez faire tourner le navigateur Web Chrome par contre sur Widows
    @Jeremy : Chrome OS est un OS Web pour Netbook, fait pour le web et rien d’autre. On ne le trouvera pas sur des plateforme de type smartphone, il y a Android pour cela chez Google.

  7. Jeremy dit :

    @Philippe : Oui, mais moi j’ai un netbook ( Asus EEE ) et je le traine partout pour le web. Mais je trouve sa bien de l’avoir sous la main pour prendre des notes, sans nécessairement avoir une connexion. Je trouve sa un peu risquer.

  8. Bouska dit :

    Personnellement, ça ne m’étonne pas. Canonical doit avoir une bonne expertise en système Debian alors ils sont directement partant dès qu’ils peuvent la faire fructifier (Canonical n’étant toujours rentable) et que Google n’a pas toutes les compétences qu’il faut chez lui. De plus, je pense qu’au final, ça lui fera plus de la pub que de la concurrence : « Vous utilisez Google Chrome OS sur votre netbook, utilisez Ubuntu du même créateur pour votre PC. »

  9. Jean-Charles dit :

    Oui un sujet intéressant à suivre, j’aimerais bien savoir si à terme chrome os sera ou non un concurrent à ubuntu, est si tel est le cas: devra t-on fait un choix ? :p

  10. Thibault Saunier dit :

    Je pensait que les logiciel/mail seront accessible grace à à google gears… Ete vous sur que non?

  11. Narbonne dit :

    Tu ne peux pas car ta session (login/mot de passe pour finaliser le lancement de ta machine) est aussi sur internet…

  12. Philippe dit :

    @Narbonne Il est clair que le login obligatoire sur Google pour utiliser Chrome OS fait parti des points qui me pose le plus de problème. Attendons la version finale pour être fixé..

  1. 22 novembre 2009

    […] This post was mentioned on Twitter by PingouinInfo, ubuntufr. ubuntufr said: Du Canonical dans Chrome OS: La sortie de Chrome OS a fait son buzz. Voici une petite information péchée dans m.. http://bit.ly/5FZa3G […]