Aimer le logiciel libre sans masochisme ni intégrisme, possible ?

closeCet article a été publié il y a 6 ans 9 mois 5 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

comptoirQue leur prend-il en ce moment ? Un coup de fatigue ? La déprime à force de voir le logiciel libre reculer là où il avait réussi à s’implanter ? Il est vrai que Microsoft est toujours présent dans l’éducation avec son rouleau compresseur Office365 que Cyrille est contraint d’utiliser en remplacement de Zimbra.

Sur le blog-libre, Cyrille nous explique que le logiciel libre c’est souvent rugueux et difficile à utiliser. Faire le choix du libre relève donc d’une forme de masochisme. Je ne lui donne pas tort. Allez jusqu’au bout de la démarche, du système d’exploitation aux logiciels relève souvent du combat. Pourtant, le tableau n’est pas si noir et si on se restreint quelque peu, les problèmes ne sont pas si nombreux, du moins pas plus nombreux que sous Windows, on finit par l’oublier.

Et puis, il existe des positions intermédiaires entre le tout libre et le tout propriétaire où les logiciels libres peuvent proposer de belles alternatives sans être une source de soucis. Encore une fois, il s’agit de choix et de se limiter à ce qui marche. Les utilisateurs sous Windows ont une bonne marge de manœuvre pour libérer petit à petit leur informatique.

Le logiciel libre rugueux, ce n’est pas non plus une fatalité. C’est juste une question de moyens. Aucune distribution GNU/Linux n’a les moyens d’un Microsoft ou d’un Google. Le « vrai » logiciel libre n’est pas fait pour se développer dans notre économie de la rareté. Il est fait pour l’économie de l’abondance. Hélas, celle-ci n’existe pas à ce jour…

Ce qui m’inquiète un peu et que dénonce à sa manière le père Frédéric c’est une forme de « durcissement » des libristes. Un durcissement que je retrouve également dans les propos de Cyrille qui fait un appel à réveiller l’intégriste qui sommeillerait en chaque libriste… Un appel selon lequel, si un individu n’a pas compris ce message [NDLR : celui du libre] c’est que sur le papier il ne sert absolument à rien.

Je cite encore Cyrille :

Les gens doivent venir au libre pour les bonnes raisons, la compréhension en fait partie, mettre un système d’exploitation libre ou un logiciel libre à quelqu’un qui ne comprend rien ne le transformera pas en libriste donc en potentiel contributeur.

Même si les gens comprenaient, ils ne pourraient que difficilement contribuer. Nous vivons avec une monnaie dont le code est propriétaire et dont l’émission est contrôlée par une minorité toujours plus riche. Comment contribuer financièrement alors qu’il faut d’abord penser à manger…

S’ils n’ont plus d’argent, alors, il leur reste sûrement du temps ? Même pas… Ils sont trop occupés à alimenter la machine numérique de leurs données personnelles. Antistress, pourtant libriste convaincu en vient même à dire qu’il vaut mieux utiliser Bing plutôt que Google. Même le numérique selon Google, Apple, Facebook et Amazon se retourne contre le logiciel libre.

Le plus drôle c’est que cette machine numérique est elle-même construite avec des logiciels libres. Sans eux, elle n’aurait pas pu exister. C’est ce que l’on dit lorsque l’on veut convaincre quelqu’un de l’intérêt du logiciel libre. Au final, c’est tout sauf l’utilisateur qui est libéré. Monnaie privatrice, numérique privateur, nous voilà bien.

Mais un utilisateur qui ne « sert à rien », c’est un utilisateur de plus quand même. Si lui n’a pas conscience de s’être libéré, vous l’êtes pour lui. Une forme de « charité » envers son prochain. Cela fait partie de mes valeurs. Il ne peut pas y avoir « eux » et « nous ». Quant à tous ces mots en « isme » ou « iste », il faudrait commencer par les bannir de notre langage tout comme le mot « libriste ». Je ne suis pas un libriste.

Nous vivons entre deux mondes, il faut bâtir des ponts entre eux pour faire traverser un maximum de monde, même si ceux qui les empruntent ignorent là où ils les conduisent. La compréhension surgira lorsqu’ils se rendront compte qu’ils ont toujours leurs données grâce aux logiciels libres qu’ils ignoraient utiliser. Et parfois il nous faut faire le chemin inverse et aller dans leur monde pour les pousser un peu vers la lumière…

Finalement, je constate que je suis d’une belle constance dans mes valeurs et opinions en relisant ce billet d’il y a quatre ans (je me jette des fleurs, ça fait du bien). J’ai franchis un pont de plus depuis en étant désormais actif sur Facebook. D’ailleurs, ces réflexions sont issues d’un tchat hier soir sur ce dernier avec Patrick d’Emmabuntüs.

Rassurez-vous je suis aussi sur Diaspora. Mise à  jour de mon thème prochainement avec le remplacement de l’icône de StatusNet par Diaspora. Comme quoi les réseaux sociaux, même libres ne sont que du flux appelé à disparaître. Mais ma petite maison numérique reste toujours debout 🙂

C’était la minute philosophie de comptoir. C’est vrai ça donne soif 😉

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

19 réponses

  1. franceschini dit :

    Le logiciel libre n’ est pas que du code …
    On peut aider par abonnement à des revues,achats de livres
    de développeurs …Faire un don, même modeste.
    Quand on a les moyens de se payer un Windows 8.1
    sur un nouveau netbook, le minimun moral que je m’ impose
    est de payer une licence sous forme de don pour un Debian…
    Sur un an, y a déjà moyen de faire …
    Personnellement, j’ attends encore beaucoup de logiciel libre,
    surtout en ce qui concerne les questions de sécurité.
    Je suis persuadé que les réponses sérieuses viendront du libre !
    à+
    @ndré

  2. mipsmips dit :

    Bonjour,

    Belle analyse et merci beaucoup.

    Oui, un utilisateur du libre même s’il ne comprends pas vraiment les enjeux qui se cache derrière et même s’il n’est pas un contributeur est tout de même un utilisateur de plus. Pour ma part je pense qu’il faut raisonner en terme de part de marchés.

    Le jour où les distros gnu/Linux dépasseront les 5% de part de marché (que ce soit en France, en Europe ou dans le monde) les choses changeront. Fatalement.

    Nous avons déjà vécu cela avec Firefox. Lorsque ce navigateur est arrivé, le « web » pratiquement dans son ensemble était optimisé pour Internet Explorer. Lorsque Firefox est arrivé à 10% puis 15% puis 20%, je crois bien qu’il n’y avait plus un seul webmaster qui ne tenait pas compte de Firefox.

    Je pense que pour les distribution Linux c’est pareil.

    Le jour où nous serons à 7,5% de pdm, pas un seul fabricant n’oubliera pas de mettre le pingouin sur son site, sur son logiciel, pas un seul fabricant de matériel n’oubliera pas de délivrer un driver qu’il soit propriétaire ou libre.

    On le voit bien avec Steam qui commence à faire un peu frémir la marmite.

    Enfin, je pense que la contrefaçon a été aussi un mode de développement économique pour mieux asseoir les positions hégémoniques et que si nous devions recalculer les parts de marchés en virant tous les utilisateurs employant des versions « crackées » je pense que nous aurions de très belles surprises.

    Donc oui : un utilisateur de plus c’est un utilisateur de plus. Et nous devons continuer à convaincre, combien même cela ne fera pas forcément beaucoup plus de contributeurs.

    Je suis très heureux : ma belle soeur vient de s’offrir un nouveau netbook. J’ai réussi à la convaincre de prendre un ldlc sans OS. L’installation de mageia fut « out of the box ». On s’est juste un peu emmêlé les pinceaux pour l’imprimante mais ca marche désormais parfaitement. Et elle est visiblement ravie de la solution que je lui ai proposé. Et pourtant, elle le reconnait elle même : c’est une quiche « en informatique ».

    Donc oui ca « peut le faire ». sans être un intégriste de quoique ce soit :-))))

    Bonne journée

  3. cep dit :

    Faut pas avoir peur des mots en isme 😀
    Ma réponse :
    http://blog-libre.org/post/2014/06/04/je-suis-libriste-et-jassume-oui-mais-dans-la-bonne-humeur

    J’espère que tu ne m’en voudras pas de l’avoir faite sur le ton de la plaisanterie.

  4. Philippe dit :

    Visiblement si, faut être masochiste pour aimer le logiciel libre
    http://blog-libre.org/post/2014/06/04/je-suis-libriste-et-jassume-oui-mais-dans-la-bonne-humeur#comment-15903
    Mais peut-être pas pour les raisons que l’on imagine 🙂

  5. Bonob0h dit :

    Tous les utilisateurs peuvent participer au libre si on sait s’y prendre et utiliser chacune de leur compétences même les plus petites !

    La monnaie n’a rien a voir avec le problème du libre ! ça serait comme dire que la monnaie est responsable des famines alors que les vrais responsables sont les situations comme les spéculations sur le blé, le cacao ou autre ! Et qui dit multiples monnaies même mibre engendre automatiquement spéculation sur les monnaie en pariant sur une différence ou une autres !

    Les américains n’étaient pas tous concernés pour le programme Apollo ! Pourtant ils se sont tous mobilisé pour soutenir ! Puis à la fin lassé par les même images s’en sont détourné sauf au moment d’Apollo 13 !

    Chacune des distro linux et autres CMS libres tous chacun dans leur coin, ou comme Libre face à OpenOffice la puissance face à microsoft ou google est effectivement faible car dispersée !

    A l’inverse tous réunis plus tous ceux que les développeurs et geeks « méprisent » de ne pas savoir coder ou de ne pas vouloir du rugueux seraient ensemble bien bien plus puissant y compris financièrement !

    Encore faut il que les libriste écoutent déjà !
    Mais comme dans d’autres domaines il ne faut surtout pas toucher à leurs prérogatives !

    Et quand bien même ils peuvent parfois faire coups double pour leur paroisse en même temps que pour un Libre Autrement, sans que ça ne leur coute de temps ou argent, il ne prennent même pas la peine de tenter le coup de faire pour deux choses en même temps !

    Quand ils ne prennent pas le temps du dénigrement, c’est le mépris du silence comme ceux qu’ils reprochent par exemple aux politiques qui n’écoutent pas le Libre !

    Qui sont donc les problèmes ?
    Le proprio ?
    Les quiches en libre ?
    Ceux qui proposent Autrement ?
    Ou les Libristes eux mêmes ?

  6. Bonob0h dit :

    @ mipsmips les Libristes te rétorqueront qu’ils ont 60 % des part de marché … des serveurs !
    Un des nombreux problèmes du Libre :
    >>>> « Mais si on a plein de part de marché, sur les serveurs et avec Android !  »
    https://twitter.com/agathebonnin/status/469120938186137600

    Bon pour les serveurs on peut commencer a faire le Libre Autrement :
    >>> https://twitter.com/bonob0h/status/469753992760025088
    Un pied de Nez a Facebook grand acteur du Libre aussi 😉

  7. mipsmips dit :

    et je rétorquerais alors aux libristes que le marché des serveurs n’a strictement rien à voir avec le marché des ordinateurs pour les particuliers. L’Autorité de la concurrence raisonne en terme de marché pertinents.

    Autant pour les serveurs il n’y pas de difficultés, la concurrence joue bien à fond, autant pour les particuliers la situation est beaucoup beaucoup beaucoup plus complexe. Et là je dis oui : un consommateur de plus (parce que c’est comme cela qu’il faut raisonner) sous gnu/Linux c’est un consommateur de plus. Fut il une quiche en informatique. Et ce n’est pas parce que c’est une quiche en informatique qu’il ne faut pas encourager. Au contraire, en ne le faisant pas, on empêche tout simplement la situation d’évoluer et on scie tout simplement notre planche qui n’est déjà pas très épaisse ;-).

  8. Bonob0h dit :

    @ mipsmips
    Je te la fait libriste : Tagueule t’a rien a dire nous sommes les maitres du monde libre !

    Surtout une planche pleine de clous rouillés 😀

    Coté consommateurs … demande a Philippe c’est pas faute d’avoir proposer le programme Libraboot … avec libre choix :

    >>>> Pré-intallalation obligatoire sur toute machine numérique de deux systèmes dont au moins un libre et ne dépendant pas d’une entreprise !

    >>>>>>>> En double boot
    >>>>>>>> ou mieux en virtualisation avec un système minimum nécessaire au seul fonctionnement des OS

    En cas de licence propriétaire celle ci ne peut être que payée après achat de la machine et par l’utilisateur lui même

    Résultats :
    Soutiens des organisations du Libre > Neant !
    Parfois même pire :
    >>>>>> vous n’avez rien a exprimer
    >>>>>> Les acheteurs doivent se démerder pour installer le système
    >>>>>> Venez faire votre proposition avec nous mais ont la refait car elle ne nous plait pas

    C’est donc au petits inconnus du libre de se bouger … experts ou débutants … pour un libre Autrement !

    En ne faisant rien de ce que propose certains de faire Autrement c’est cautionner les partis en place !

    Au lieu de temporiser essayer ne coute pas grand chose … et qui sait ça pourrait permettre de faire adopter un Libre Autrement 😉

    Tu a quelques piste … n’hésite pas a les suivres … et faire participer d’autres …

  9. mipsmips dit :

    @ Bonob0h

    Oui vu sous cet angle tu as entièrement raison.
    Pire, coté consommateur : je bosse dans un univers où la règle devrait être le chiffrement des mails. Et bien non. Tout circule en clair parce que malheureusement , la voie de la facilité est toujours celle préférée par les individus.

    Alors demander aux consommateurs d’avoir un peu d’esprit de curiosité, d’analyse, de critique, sur ce qu’ils font et comment ils font avec leurs ordinateurs …..

    Mais voilà, je ne me décourage pas. Et à mon tout petit niveau : je me dis que le netbook de ma belle soeur, et bien cela fait un +1.

    Certes dans la masse c’est peut être rien. Mais pour moi c’est beaucoup. Et peut être que demain, ma belle soeur utiliseras son netbook devant une autre personne, qui voyant quand même le bel usage qui en est fait, pourra à son tour se poser des questions, voir sauter le pas 🙂

    Je reste un éternel optimiste, même si notre « environement numérique », devient de plus en plus inquiétant.

  10. Philippe dit :

    @Bononh0 : bien sûr que la monnaie fait tout. La spéculation est la capacité pour ceux qui y ont accès de jouer sur les cours. Sans monnaie tu spécules comment ? Et si la création de monnaie est réservé à quelque uns ben ça ne fait qu’aggraver le problème.

  11. Bonob0h dit :

    @ Philippe … les consommateurs ils faut déjà les prendre tels quels avant de vouloir en faire des groupies !

    Il faut donc déjà leur donner du sexy au lieu du rugueux et des slogan : C’est libre alors takaapprendre !

    C’est le moindre des respects envers une population qui subit des lavages de cerveaux depuis des lustres !

    C’est donc aux Libristes de faire les efforts ! Déjà d’écouter d’autres voies/voix que les leurs qui ne font rien progresser ! Bien au contraire !

    Mais il faut aussi tout autant du Sang que des Records pour que les Médias en Parlent !
    >>>> Du Sang comme dans :
    https://www.dropbox.com/s/v24koq81b9003sz/DuBesoinDuneEcologieDuNumeriqueAunNumeriquedAvenirLibreEtEnWeb3D_Teasing.pdf
    ET qui aussi PROPOSE … d’autres voies/voix

    >>>> Du Record, du Fun et des Larmes comme dans :
    https://www.dropbox.com/s/9ao70isie9inecg/MEZA_SecretVibes_BoiteASardines_masquee.png

    Et bien sur il faut des suites avec plein d’épisodes comme toute bonne série !

    Mêmes les consommateurs en ont besoin car ils sont nourris de ça et sans nourrissent ! Gala et autres Téléréalité n’existeraient pas si les consommateurs n’étaient pas lobotomisés !

    Donc avant qu’ils ne prennent conscience … il est vraiment nécessaires de s’y prendre autrement qu’avec : c’est du rugueux, takaapprendre CAR c’est du libre !

    Bon … en parler ça va … on vous attend …

  12. Bonob0h dit :

    @ Philippe … la Monnaie n’est qu’une moyen de simplifier les échanges !

    Du reste tu dis bien LA monnaie 😉 pas Les :p

    Or La monnaie unique et mondiale, appartenant a tous les pays, populations, individus est la seule qui permet d’éviter la spéculation sur les monnaies, proprio de pays DONC de peuples !

    Bizarrement les Chinois la plébiscite !
    L’Europe à créer l’euro pour éviter les spéculation sur son territoire ! Reste a harmoniser les salaires, prix taxes, etc …

    Mais depuis 70 ans un certain pays n’en veux pas !
    Il veux que SA monnaie soit la référence car :
    https://twitter.com/lauhaim/status/471660766353821697

    Et les monnaies Libres sont tout autant sujettes à spéculations, qu’elles sont aussi dépendantes des utilisateurs, comme le Bitcoin qui sert a blanchir, que dépendante d’un système d’émission, échange qui ponctionne, prélève a chaque transactions !

    Ce qui n’est pas le cas des monnaies papiers et ferrailles émises pas les états donc des peuples ! Seul les banques et systèmes de transactions par cartes ou autres prélèvent sur chaque transactions !

    Pour en revenir au financement du libre qui nécessite de l’argent c’est celui des consommateurs, qu’ils soient particulier , entreprises, collectivités, états qu’il faut faire participer au Libre …

    Déjà tous les particuliers peuvent financer d’eux même en Argent mais aussi en abandon express de produit ou revenus ! Le même système se retrouve dans pratiquement tous les pays !
    Seuls les taux / proportions changent 😉

  13. mipsmips dit :

    @Bonob0h

    euh… juste comme cela : ma belle sœur de consommateur est « une quiche » en informatique. C’est pas moi qui le dit mais elle.
    Et ce que je lui ai livré : c’est vraiment sexy. Donc oui Linux est « sexy ». Très sexy. Pire, juste histoire de bien faire hurler : c’est Gnome 3.10 que j’ai installé !!!!

    Bon j’aurais bien encore deux ou trois coups de fils pour deux ou trois bricoles. Mais je pense que bien rapidement je n’entendrais plus parler de rien !!!!

    Certes, ce n’est peut être pas encore une « groupie »… mais je sens que les choses commencent à bouger. Mais là sincèrement, je pense pas qu’elle n’est pas/plus prête à repasser de l’autre coté de la force obscure 😀

    Et je suis très fier de ce +1

  14. Bonob0h dit :

    @ mipsmips Je t’accorde +1
    Mais mais mais ! Que donc t’a belle sœur fait elle d’un ordi ?
    Quels sont ses réels besoins et ses potentiels besoins ?

    Ma mère qui a travaillé dans l’écriture, la prod et réalisation TV et qui a encore des contacts et des projets doit les remettre sous Word ! Pas même de PDF car on doit pouvoir corriger ! Sinon éjectée !
    Sauf au ministère de la culture et qq autres convertis dans une chaine publique ! Mais c’est très récent !
    Ses contact auteurs en sont donc tous réduit au mac et windows pour avoir le sacro saint Microsoft office !

    Maintenant imaginont que ta belle soeur aient besoin de CMJN pour faire imprimer par un pro un faire par de baptème, mariage ou autre ? elle fait quoi ? Elle sans lance dans Gimp qui ne le prend pas nativement et chez qui ça merde ?

    Alors oui +1 pour un usage limité !
    Mais tous les autres qui sans avoir besoin de logiciels à 10 000 € doivent être compatible avec si ou la tralala !? ou qui veulent simplement faire un peux de 3D sans passer 6 mois a apprendre sur Blender la ou il faut 1 semaines sur les autres outils a commencer par l’un des plus prisé et surtout simple : Cinema4D ?
    Et pour un montage vidéo ?
    et j’en passe et des meilleurs …

    Alors espérons que ta belle soeur n’ai pas besoin de tout ça 😉

    Et elle pourrait et, toi aussi , penser à tous ceux qui ont besoin de ce tout ça et autres ! Ceux qu’ils faut convaincre, et en même temps non pas apporter du rugueux mais du plus sexy et simple que le proprio actuel pour qu’ils s’y mettent … au libre 😉

    Donc elle et toi pourriez aider ! Même a simplement faire l’hote/guide en Web3D++ par exemple ? C’est aussi simple que comme en vrai 😉
    Même un enfant dès 7 ans est capable de faire 😉
    Dès 4 ans, en 40 minutes de découverte et un petit enseignement, le tout fait a distance certains sont même capable de faire une petit table en 3D !

  15. mipsmips dit :

    nan !!!
    Ma belle soeur n’a pas besoin de tout cela. Ele ne fait pas d’électronique ni de montage video ni de tirage graphique.

    Son usage est vraiment très basique.

    Et pour ma part quand je reçois des « conclusions » au taff de notre avocat, tout est corrigé dans Libre Office et je renvoie. Il ‘,ny voit que du feu.

    J’ai de grande discussions avec un collègue qui fait des trucs ultra sophistiqués avec Excel. Il m’explique que sous calc il n’ y a pas les fonctionalités et que ce serait vraiment trop compliqué.

    Ce à quoi je lui rappelle (en me mettant certes à la place du chef d’entreprise) et bien que oui c’est comme tou ceux qui critiquent wikipedia en disant que c’est de la m…e et ce c’est bien souvent inexact. Mais bon sang de bonsoir, au lieu de critiquer: corrigez, completez, modifier. Les logiciels libres cela ne s’achètent pas sur étagère.

    Et si il manque un truc, plutot que de se plaindre : particiez. Mieux : mutalisons par la demande. C’est je crois bien tout ce qui sous tend le logiciel libre et son ecosystème.

    Gimp : il manque le CMJN ? Et bien juste un truc : participe !!!!!

  16. Philippe dit :

    @bonob0h : le bitcoin n’est pas une monnaie libre. Pas de symétrie temporelle 🙂 Les premiers entrants sont privilégiés ad vitam eternam sur tous ceux qui utiliseront cette monnaie plus tard… D’ailleurs est-ce un hasard ?
    S’il devait y avoir une monnaie, ce devrait-être une monnaie libre. Quand à la spéculation son existence est lié au règles du système. Plus le système est permissif plus il y a spéculation. C’est une question de régulation donc de volonté politique.

  17. Bonob0h dit :

    @ mipsmips … ne me dis surtout pas de participer stp ;p)
    Dès la libérisation de Blender, j’ai tenter d’orienter … autrement ! réponse tagueultépacodeur !

    Avant même qu’il ne soit un vrai projet et même le nom de dotclear dans les neurones de son créateur, et alors que wordpress n’était rien … j’ai tenté de le convaincre !
    Et dois je citer Free qui propose de propulser dotclear au détriment de wordpress !?
    Nan on veux pas on veux pas se faire chier avec les neuneux !

    et y en a bien d’autres …

    Et pour blender tu parle de mutualiser les demandes ! Mais bien sur !
    Imagine des milliers d’utilisateurs pro de logiciels de 3D qui on essayés ! Nada des sourdingues chez blender !

    Coté CMJN pour Gimp ? Ou la prise en compte des fichiers AI pour inskape !
    Nada de chez niet comme réponses de la part des codeurs !

    Et je pourrais t’en citer la longueur de la bible, de la tora et du coran réunis des pareils aux mêmes !

    Voila la vrai réalité du libre pour les simples utilisateurs …
    Ah mais c’est vrai ! le libre est fort de 60 % des serveurs web !
    Enfin bref … passons car visiblement hormis parler le libre même quand on lui propose de faire autrement reste arc bouté sur ses prérogatives 😉

    @ Philippe … Bien sur que le bit n’est pas libre 😉 … Une monnaie libre c’est quoi ?
    Les monnaies des pays sont celles des peuples ! Demande a De Gaule se qu’il a pensé de la liberté prise par les US d’imprimer de la fausse monnaie française pour le débarquement ! 😉

    Une monnaie d’olibrius, ou d’une ville ou d’un clan n’est pas plus libre ni moins que celle un pays ou d’un ensemble de pays !

    Si tout le monde frappe monnaie … c’est le retour du féodalisme et clanisme de monnaies locales ! Comme autant de CMS qui se forkent et se tapent dessus de clans en clan affirmant qu’ils sont les meilleurs !

    Pas plus libre qu’une nationale ou extra nationale ! Pire même !

    La régulation peut elle venir de la liberté comme celle de libertariens qui ne veulent plus d’états, de lois etc ?

    D’un état comme celui d’Obama qui en arrive a tenter de faire condamner un banque car elle a utiliser la monnaie du dit état mais en dehors de l’état et sans aucune relations avec les filiales installées dans l’état ?

    Et si la Vrai Monnaie Libre était une seule et unique monnaie internationale ! Avec la même valeur pour un africain qu’un sibérien ou autre !

    Une monnaie unique avec un seul système de transaction associant monnaie papier et feraille mais aussi moyens électronique gratuit et sans ponctions bancaires à chaque échange !

    Il y aurait déjà la moins de libertés de spéculer et détourner les lois a moins d’en passer par de la fausse monnaie, ou par le troc comme la spéculation sur les oeuvres d’art permettant de blanchir, ou de passer par une monnaie comme le linden dollar de secondlife … a moins que ça ne passe par la monnaie de Facebook donc le créateur aimerait déjà bien une silicon valley etat indépendant de la californie pour ne plus dépendre des taxes californienne ! A moins qu’il ne saute rapidement le pas a se créer une ile artificiel au large de la californie grace entre autre a ses drones relayant les communications pour ne pas se retrouver seul en mer 😉 A moins qu’il ne vise un etat d’afrique pour mieux disposer d’un dictateur ?

  18. mipsmips dit :

    🙂
    Pas facile de rentrer chez debian ou même le kernel linux ….
    C’est un truc très élitiste et je ne suis pas sans l’ignorer. D’ailleurs je pense qu’on ne rentre jamais dans ce genre de « groupe » par la grande porte avec des idées très arrêtées, mais bien plutôt par des petites portes. On commence, amha, toujours au bas de l’échelle dans ce genre de projet.

    Perso, je ne sais pas coder. Ce n’est pas mon métier. Alors je faits des dons aux projets qui me plaisent. Comme ma bourse est bien loin d’être extensibles j’ai deux associations mais à qui je verse tous les ans. Ce n’est même pas déductible. Et j’aide. quand je peux. Et c’est tout.

    C’est déjà pas mal ?

    Et je préfère largement un logicel qui ne fais pas tout, mais libre qu’un truc qui fais tout mais proprio !!!

    Dans l’un j’ai un peu plus confiance, dans l’autre beaucoup moins. C’est comme cela.

    (et désolé pour les fautes dans mon précédent post…. je ne me suis vraiment pas relu !!!)

  19. Bonob0h dit :

    @ mipsmips …
    ************************************
    prend le temps de lire les liens précédents …
    ************************************
    Les petits portes c’est conforter ceux en place et en être épuisé après de années ….a moins que 1000 entrent par 1000 portes en même temps chez le même et le fasse sauter 😉

    Déjà c’est pas déductible mais des réduc d’impôts … et il n’y a pas que le don en argent qui peut aussi être réductible !

    Mais encore faut il aussi choisir les asso qui savent utiliser le système !
    Si elle ne sont pas capable de le faire c’est qu’elles n’iront pas loin ! avec beaucoup de dépenses d’énergies pour rien !

    Pas mal ! Heuuux … le monde meur de pas mal … de pansement au lieu de vraiment changer les chose ! A c’est pas mal j’ai aidé d’un petit pansement ! J’ai bonne conscience !

    Faut arrêter c’est cautionner tout autant le proprio que le libre bordel ! et faire perdurer tous les mauvais systèmes qui eux tentent par tous les moyens d’empêcher d’autre de tenter autrement !