Waze : pourquoi je vais devoir apprendre à m’en passer (ou pas)

closeCet article a été publié il y a 7 ans 3 mois 24 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

waze logoWaze est une application pour mobile qui combine des fonctions de guidage GPS à des fonctions « sociales » de signalement d’incidents, etc.

Ce matin, mon smartphone Wiko me signale la disponibilité d’une mise à jour pour cette application. Elle est cependant bloquée, car la nouvelle version de Waze demande de nouveaux droits d’accès. Je trouve ce système très bien sur Android. Au moins on est prévenu. Je jette un coup d’oeil sur les droits marqués par « NOUVEAU ». Il concerne mon agenda et mes « informations personnelles ». Que veut donc Waze à celles-ci ?

En gros l’application veut le droit de lire tous les événements stockés sur mon agenda, de les partager ou enregistrer. Elle souhaite également lire les données relatives aux contacts de mon téléphone, y compris la fréquence des appels par destinataires,  si je leur ai envoyé de emails, bref si j’ai échangé avec eux. J’aime bien la mention indiquant « que des applications malveillantes peuvent partager ses informations à mon insu ».

J’aime beaucoup cette application, un peu moins depuis que Google l’a racheté, mais là c’est un peu la goutte qui fait déborder le vase… Je ne vois quelle est l’utilité de ses données pour cette application. Enfin si je m’en doute un peu, c’est pour organiser du covoiturage ou équivalent .

Mais cette fonction ne m’intéresse pas et je suis un paranoïaque compulsif 🙂 . Il faudrait que l’on puisse autoriser certains droits selon son bon vouloir quitte à ce que les applications désactivent les fonctions impactées. Mais ça existe peut-être ? Des pistes ? J’ai l’impression que c’est un peu compliqué et surtout assez mouvant selon les versions d’Android.

Pour l’instant, je reste avec la vieille version tant qu’elle marche. Je vais tester à nouveau des applications comme ABEauto, mais qui ne fait pas le guidage par contre. Peut-être faut-il aussi que je passe à la caisse pour me payer une application GPS digne de ce nom avec des informations sur la circulation. Un conseil ?

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

7 réponses

  1. Gilles dit :

    Lol. Seul un vrai Libriste peut dire ça.
    Pourquoi ? Car la mise à jour de Waze aujourd’hui a beaucoup fait jaser.
    Non pas à cause des permissions mais… parce que Waze s’est mis en conformité avec la Loi FR : zone de danger et non plus radars bien indiqués.
    Heureusement, c’est très facilement contournable…
    Pour les permissions, je ne sais pas, personne n’en a parlé 😉

    Sinon, vous pouvez oublier les « concurrents » de Waze. Pas assez d’utilisateurs = pas beaucoup d’infos remontés.
    Y’a pas de mystère…

    Le meilleur antiradar = iCoyote.
    Le meilleur « qui fournit plein d’infos bien complet avec du monte » = Waze (iCoyote est plus performant sur les radars seulement)

    Tout le reste est un gros cran en dessous en terme d’utilisateurs donc bon…
    Mais vous pouvez tester la version rénovée de ABE : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.abe.abeauto
    Ou bien tester « Glob » : https://play.google.com/store/apps/details?id=net.monthorin.rttraffic16

  2. barikad dit :

    Philippe il est tout a fait possible de gérer les droits par application… sur un appareil « rooté ».
    C’est natif dans certaines ROM ou via des applications tierces

  3. Philippe dit :

    @Gilles : oui j’avais vu cette histoire de radar, mais ça ne m’avait pas choqué plus que cela 🙂 J’ai vu des tutos et une appli pour réactiver la fonction :-p
    Pour le reste oui les autres applis sont un cran en dessous effectivement… Reste les applis payante peut-être… Pour les Lyonnais il y a une appli pas mal par rapport à la circulation : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.grandlyon.infotrafic
    @barikad : mon wiko est rooté. Mais les applis que j’ai trouvé ne fonctionnait pas sur ma version 4.1 d’Android. Mais je n’ai pas trop creusé.

  4. Quent57 dit :

    Android 4.3 a un menu caché qui permet de choisir quels droits sont donnés à une application (parmi les droits demandés lors de l’installation) : App Ops (mais cela a été supprimé dans android 4.4).

    Plusieurs versions de cyanogenMod, dont les 10 (android 4.3) et 11 (android 4.4) ont une gestion des droits plus pratique que App Ops. On peut même choisir, par défaut lors de l’installation d’une nouvelle application, de bloquer les autorisation trop personnelles. On les autorisera une a une si besoin lors de l’utilisation de l’application.

    Si on ne veut pas flasher sa ROM, et que l’on ne peut pas avoir Android 4.3 sur son smartphone, il reste la possibilité de le rooter et d’installer le framwork xposed avec le module XPrivacy (il est cependant un peu moins user friendly).

    Si avec ça on n’a pas le choix !

  5. Philippe dit :

    @Quent57 : ca veut dire que plus les version d’Android avance moins l’utilisateur a le contrôle des droits sur les applis ?

  6. Gilles dit :

    @Philippe : non, ça veut juste dire que Google fait des changements bizarres.
    Tu as toujours la même chose : l’appli qu is’installe liste les autorisations nécessaires. Picétou.
    Ensuite, tu as d’autres applis ou modif. qui permettent de refuser certaines autorisations lors de l’install, lister les trucs, etc.
    Mais Android de base ne fait que montrer.
    La bidouille de la 4.3 était… une bidouille ?

  7. philippe dit :

    Bonjour,
    En vous lisant, soit on est un pro de mobile et de son soft pour autoriser dés-autoriser une application soit on se fait gruger complètement son smartphone, toutes les données qui sont dedans, photos, contacts, etc ….
    On se demande bien l’utilité de cette demande d’accès à notre vie privé ?

    Conclusion, ou est le monde « du libre », de Firefox etc…
    On semble de plus en plus sous surveillance à tout point de vu, est ce une demande du NSA ?

    Bonne journée