Refonte de la gestion des extensions de Firefox

closeCet article a été publié il y a 11 ans 7 mois 1 jour, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Firefox doit son succès en grande partie à sa formidable bibliothèque d’extensions qui permettent de revisiter les fonctionnalités du navigateur ou d’améliorer le fonctionnement de certains sites web. J’en utilise une petite dizaine dont : Adblock Plus, Firebug, Firegestures, Forcastfox, Greasemonkey, Tab Mix Plus, Page Speed et User Agent Switcher.

Jennifer Boriss travaille pour Mozilla en tant qu’« Interaction Designer ». Un travail qui consiste à réfléchir à la façon dont un utilisateur interagit avec un objet et dans le cas présent un logiciel. Elle partage sur son site les réflexions des équipes Mozilla sur la gestion de ces extensions dans les futures versions du navigateur. En voici une présentation.

Etat des lieux et axes d’amélioration

L’actuelle version de ce gestionnaire date de 2007 et nécessite une refonte. Parmi les points à améliorer, figure la façon dont les mises à jour sont proposées et peuvent interrompre une séquence de travail. Qui n’a pas été dérangé par la mise à jour au lancement des extensions : « Non pas maintenant je suis pressé, ouvre-toi ! ». Les notifications en cours d’utilisation sont un peu moins gênantes. Par contre, le processus de mise à jour peut se révéler difficile surtout lorsque votre extension refuse de fonctionner et qu’il faut partir à la pêche à la solution.

Donc premier axe d’amélioration : rendre la mise à jour la plus transparente possible et la moins interruptive possible.

Deuxième axe d’amélioration, apporté de nouvelles fonctionnalités. Actuellement les informations données sur les extensions sont peu nombreuses. Il serait envisagé d’ajouter une description ou une copie d’écran de l’extension. Mais des évolutions sont également nécessaires pour la prise en charge de Jetpacks et de Personas qui sont dans le principe similaire aux extensions, mais installés et gérés de façon différente. La nouvelle interface de gestion doit donc pouvoir intégrer de nouveaux projets comme ces derniers.

Les priorités

1. Maintenance et configuration :

  • Permettre à l’utilisateur de localiser rapidement une extension par son nom ou son type
  • Autoriser de nouveaux types d’extension comme jetpacks ou Personas afin qu’ils soient utilisables facilement comme les extensions traditionnelles
  • Fournir un contrôle simple pour les opérations de base

2. La mise à jour :

  • Mise à jour automatique par défaut.
  • Autoriser les utilisateurs à mettre à jour manuellement les extensions ou une extension en particulier et éventuellement une fonctionnalité pour revenir à la version précédente de l’extension.

3. Installation :

  • Réduire le nombre d’étapes au maximum
  • Fournir une information compléte des actions nécessaires surtout lorsque la mise à jour nécessite un redémarrage.

4. Découverte :

  • Fournir une information montrant clairement les nouvelles fonctionnalités et les changements apportés par une extension lors d’une première utilisation
  • Fournir un moyen simple et utilisable de rechercher des extensions pour n’avoir besoin d’aller sur le site des extensions Mozilla que lorsque l’on cherche des informations complémentaires

5. Gestion des erreurs

  • Trouver un moyen de déterminer si une extension particulière causera des problèmes de performance
  • Donner des informations claires et des instructions s’il y a un problème de sécurité pour une extension

A l’heure ou Chrome fournit ces premières extensions qui, de ce que j’ai lu, ne nécessite pas de redémarrage du navigateur, Firefox se doit de ne pas perdre la grande longueur d’avance qu’il a prise dans ce domaine. Cependant, la multiplication des systèmes d’extension pourrait entraîner une certaine confusion chez les utilisateurs de Firefox.

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

4 réponses

  1. idoric dit :

    > « A l’heure ou Chrome fournit ces premières extensions qui, de ce que j’ai lu, ne nécessite pas de redémarrage du navigateur, »

    C’est également le cas avec les extensions construites à partir de Jetpack.

  2. loïc m. dit :

    après avoir découvert Jetpack, je me disais que toutes les extensions futurs et passées devraient basculer dessus.
    des nouvelles sur une telle convergence de la part de Mozilla ?

  3. Philippe dit :

    Visiblement pour l’instant pas de convergence en vue, mais une cohabitation. Côté extensions « classique  » il y a un tel passif qu’il serait particulièrement risqué pour Mozilla de mettre à mal ce capital.

  1. 24 novembre 2009

    […] This post was mentioned on Twitter by Alberte Denis, Planet-Libre. Planet-Libre said: Scoffoni : Refonte de la gestion des extensions de Firefox: Firefox doit son succès en grande partie à sa formida… http://bit.ly/5i4XO4 […]