Pour contrer la crise et les Netbook, L’OLPC 2.0 sera open source

closeCet article a été publié il y a 13 ans 11 mois , il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

XO-1 en mode livreLe projet OLPC (One Laptop Per Child) a été lancé en 2005 avec pour objectif la conception d’un ordinateur adapté aux pays en voie de développements pour prix de 100 dollars.

A l’arrivé le XO-1 coûtera dans les 200 dollars. La promesse du prix ne sera donc pas tenue. Coté technique la machine utilise un système d’exploitation basé sur Linux : SugarOS de Red Hat, ne consomme que 2 à 3 Watts, 1Go de mémoire flash.

Depuis l’année dernière on peut néanmoins disposer de Windows XP sur les XO-1, certains pays comme l’Uruguay s’étaient montrés réticents du fait de sa non compatibilité avec les produits Microsoft.

Les objectifs en terme de ventes ne sont pas au rendez-vous. Seul 600 000 Xo ont été vendus au lieu du million prévu. La Fondation OLPC est touchée par la crise économique et par la concurrence des Netbook dont les prix sont terriblement proches du XO-1. Elle vient d’annoncer le licenciements de 50% de ces effectifs soit 32 personnes.

Quelle stratégie adopter et comment rebondir ?

Nicolas Negroponte responsable du projet OLPC a rendu public plusieurs informations sur la version 2 du XO. Son prix tout d’abord : 75 dollars seulement. Deuxième annonce le XO-2 sera un projet hardware open source. La plus grande partie des spécifications des différents composants devraient être mises à disposition sous une licence libre. Le processeur devrait cependant faire exception  car provenant de chez Intel.

XO-2Le XO-2 aura la particularité de disposer d’un clavier virtuel utilisant son double écran tactile. Il ne devrait consommer qu’un unique Watt.

Richard Stallman avait lancé un appel à la communauté lors de l’annonce de la disponibilité de windows XP pour l’OLPC. Ce revirement complet de stratégie par rapport à la première version suffira-t-il à la convaincre de s’investir d’avantage dans le projet ?

Nicolas Negroponte souhaite que le XO-2 soit conçu comme s’il était fait par Google. L’ambition de trop ?

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.