Ma semaine de flux RSS… et d’humeurs #7

closeCet article a été publié il y a 6 ans 3 mois 26 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Je continue mon expérience de lecture hebdomadaire de mes flux RSS. Un gain de temps indéniable. Les informations que je reçois en cours de semaine par mail, discussions, recherches ou instant de vidage de cerveau lors de la lecture des réseaux sociaux me tiennent informées de l’essentiel. Mes flux RSS épurés d’une grosse partie des sources de l’ancienne époque jouent leur rôle de complément.

Du coup, je ressens comme une forme de prise de distance, de recul. L’espacement temporel de cette veille crée en parallèle une forme d’allongement du temps, mais aussi d’éloignement. Et indéniablement, cela fait du bien 🙂 . J’ai probablement trop longtemps vécu dans une espèce de maelstrom informationnel.

Du coup j’ai pu reprendre mes lectures « longues » au rythme de quasiment un livre par semaine… Pour tenter de rester jeune et parce que c’est ce que j’ai à porté de main, je suis en train de lire tout ce que lit mon adolescente de fille. Actuellement je suis sur la série des Ellana de Pierre Boterro.

Pour finir sur l’humeur du moment, je souris en regardant les statistiques de trafic de ce site. Depuis le changement de thème, l’ami Google a divisé par deux le trafic issu des recherches qu’il m’envoyait auparavant. Peut-être provisoire ou pas, mais cela n’a pas grande importance. J’en parle pour ceux qui auraient encore tendance à croire que Google et ses copains ne font pas la pluie et le beau temps sur le web.

Côté actualité, pas mal de petites choses. Au rayon des découvertes, le site AllTheFreeStock qui a la bonne idée de regrouper ce qui est éparpillé, à savoir les sites d’images libres de droit. Plus précisément sous licence Creative Commons CC0. Le rêve serait un métamoteur permettant de rechercher des images par mot-clé sur l’ensemble des 60 sites référencés, mais n’en demandons pas trop.

ScreenMinitel_mLe bricolage de la semaine, je l’attribuerais à Yop qui utilise un minitel comme écran pour son Raspberry. Je vous rassure et l’auteur du bricolage l’affirme également, cela ne sert à rien 🙂 si ce n’est à obtenir une photo improbable d’un « Top » sur un Minitel…

Un sujet complexe et qui montre les résistances de l’ancien monde aux changements inéluctables en cours. Je fais référence à l’offre d’Amazon permettant pour le prix d’un abonnement mensuel, de lire autant de livres qu’on le souhaite sur sa liseuse ou sa tablette. Je ne suis pas un supporter inconditionnel d’Amazon, cela va sans dire, mais en interdisant ce type de service, le gouvernement vient aussi de couper l’herbe sous le pied à de jeunes pousses françaises, à savoir Youbox et YouScribe.

Non sans une forme de lien avec le sujet précédent, Docker le petit français parti grandir et exploser aux USA étoffe son offre de virtualisation par container avec un ensemble d’outils destiné à gérer et faciliter les déploiements à grande échelle. Ces outils permettent notamment de déployer de façon « transparente » des containers aussi bien sur un ordinateur portable que sur un service cloud. Serions-nous en train de toucher le sacré Graal de l’interopérabilité des services de cloud ? Je préfère attendre les premiers retours d’expérience avant de crier victoire…

Victoire, en est-il question avec l’approbation aux USA des principes de « neutralité du net » ? L’Internet américain devait désormais être considéré comme un « bien public » au même titre que le réseau téléphonique. Je pense que c’est parti pour une partie de bras de fer permanente entre les fournisseurs d’accès internet et la Federal Communications Commission (FCC). Si le réseau téléphonique et le réseau internet sont bien deux supports de communications, internet est bien plus vaste en terme de possibilités. L’application d’une stricte neutralité pourrait aussi avoir des effets négatifs sur le développement du réseau si la question du financement de son évolution et de sa maintenance n’est pas abordée.

Faire porter la responsabilité de la neutralité du net aux seuls FAI n’est probablement qu’un bout de la lorgnette. En coupant le trafic de recherche vers mon site après un changement de thème, Google n’enfreint-il pas la « neutralité » du Net ? C’est certes tiré par les cheveux, mais la cage dorée ne fait que se déplacer là où nous autres utilisateurs la positionnons…

Finissons par un message à connotation écologique avec un rappel du gâchis quotidien que nous produisons avec l’informatique. Ce sont en effet plus de 10 000 ordinateurs qui disparaissent tous les jours dans le monde. Enfin disparaître est un bien grand mot, disons plutôt qu’ils vont s’entasser dans des décharges sans le moindre recyclage ni considération pour celles et ceux qui ont contribué du fond de leurs mines ou des usines asiatiques à leur fabrication.

Gâchis informatique, gâchis alimentaire, drôle de monde dans lequel nous vivons…

Bonne semaine à toutes et à tous !

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

2 réponses

  1. bonob0h dit :

    Ah petite période de régression par les lectures des bouquins de ta fille ? 😉
    Pour les 10 000 ordi quotidiens ça s’ajoute aux 10% de l’électricité du numérique, sans compter tous les autres gaspillages de ce numérique qui devait aider l’homme mais ou l’homme en devient l’esclave ! Mais c’est plus plus simple de se faire googliser si on parle de la pollution des diesel ou autre que de celle du numérique est a bien y regarder doit être la pire des pollutions humaine car elle ne fait pas que polluer l’air ! Elle pollue aussi les esprits par toutes les dérives engendrées allant des gamins harceleurs sur facebook jusqu’aux enfermements et pillages de ces fournisseurs de services qui s’enrichissent en appauvrissant sous le couvert des communautés et autres partages de connaissances !
    Bref …
    Bonnes lectures ^^

  1. 1 mars 2015

    […] 01/03/2015. Ma semaine de flux RSS… et d’humeurs #7 : philippe.scoffoni.net/ma-semaine-de-flux-rss-et-dhumeurs-7/ 01/03/2015. Liens de la semaine : […]