Des bénévoles chez Leclerc pour vendre du FirefoxOS, est-ce bien sage ?

closeCet article a été publié il y a 6 ans 6 mois 4 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Je ne peux pas m’empêcher de reprendre cette  news issue de MozillaZine. Une véritable opération de communication a été montée par les bénévoles de la communauté Mozilla française pour aller vendre les mérites de FirefoxOS. Opération d’envergure vue le nombre de magasins Leclerc concernés. En effet, on peut y acheter le fameux smartphone ZTE Open C sous FirefoxOS dont au grand désespoir de Cyrille Borne personne ne parle sur la toile.

Cette information suscite plusieurs sentiments contradictoires en moi. Au premier abord, je me dis chouette, bonne idée que d’aller au-devant du grand public pour « vendre » du logiciel libre.

D’un autre côté, je me dis, « Mais bon sang, ont-ils au moins négocié une commission sur les ventes ? « . Là normalement, je dois me faire traiter de capitaliste, d’obsédé par l’argent, etc. On va me dire qu’il n’y pas que cela, que ce qui compte, c’est que les gens utilisent du libre, etc. Mais voilà, le logiciel libre manque tellement de moyens y compris financier que bon….

Le travail de bénévoles permet ici à une entreprise privée de faire des ventes et de bénéficier d’une animation gratuite. La moindre des choses est qu’il y ait une contrepartie. Mais peut-être existe-t-elle, peut-être cela a-t-il été tenté, il n’en est pas fait mention.

Le travers de ce genre d’opération, c’est que je vois bien les requins des grandes surfaces se frotter les mains. La prochaine opération ne sera-t-elle pas à leur initiative ? La bonne aubaine que ces commerciaux gratuits non 🙂 ? Et quand bien même, me dira-t-on, si cela les incite à vendre du libre en supermarché en échange de la présence de bénévoles !  Oui, oui… Mais si ça se généralise, le logiciel libre aura gagné de nouveaux utilisateurs et les vendeurs salariés en grande surface auront disparu remplacés par des bénévoles.

L’initiative reste à saluer et part d’un indéniable bon sentiment. Je vois le mal partout, je m’affole pour rien comme toujours 😉 Mais surtout, ne faisons pas de cadeaux aux représentants d’un monde qui se fiche bien du logiciel libre (sauf si ça lui rapporte).

En complément le très bon article de Genma sur son bilan de l’animation dans son Leclerc

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.

36 réponses

  1. caméléon dit :

    Tu es un peu dur pour dire que personne ne parle de ce smartphone, alors que je me rapelle avoir vu un pad listant les nombreux articles de presse « grands public » qui en ont parlé.

    J’ai même vu QueChoisir faire un article sur le sujet: http://www.quechoisir.org/telecom-multimedia/telephonie/actualite-smartphone-sous-firefox-prise-en-main-du-zte-open-c/

  2. lordphoenix dit :

    Je comprends tes interrogations mais elles soulèvent des questions
    1 – Déjà à qui aurais-tu voulu que Leclerc paye? La mofo n’a pas de représentant en France ni même en Europe (Mozilla Europe n’existe plus il me semble).
    2 – N’aurait-il pas risqué de préter le flanc aux accusations de «vendu»? Certes cela aurait été ridicule mais on sait bien que les trolls libristes n’ont pas peur du ridicule…

  3. Benoit dit :

    Je ne comprends pas très bien qui devrait donner une commission à qui, entre Leclerc, Mozilla, ZTE et les bénévoles.

    Si le libre manque de moyens, en quoi donner des moyens humains (du temps) serait une mauvaise solution plutôt que de donner de l’argent ? C’est aussi une bonne occasion pour ceux qui veulent s’impliquer mais n’ont pas les compétences techniques ou les moyens financiers de participer autrement.

    Enfin, ce n’est pas moi qui pleurerai la disparition des vendeurs de grande surface payés pour vendre un truc plutôt que l’autre sans en être eux-mêmes convaincus.

  4. Hervé dit :

    Non, bien sûr, ce n’est pas sage… C’est une petite folie 🙂 Mais les bénévoles ont vécu une expérience, et ils n’en ont vendu que 5 donc je pense que c’est trop tôt pour s’inquiéter des répercussions.

    http://genma.free.fr/?Firefox-OS-Bilan-de-l-animation

  5. Gilles dit :

    Pour infos, dans les supermarchés, les gens qui font des démonstrations, ils sont payés par le fournisseur du produit, pas par le supermarché.

  6. Milouse dit :

    Peut-être que la contrepartie était simplement de ne pas chasser manu-militari ces aimables bénévoles à peine le costume de panda·renard roux sorti. Et rien que ça ça peut faire beaucoup de bien au libre !

    Car comme tu le soulignes, si les ventes de ce modèle sont un succès, d’autres seront peut-être accueillis plus favorablement, sans qu’il y ait besoin de mobiliser des volontaires. Et la pub gratuite, ça n’existe pas encore que je sache 😉

  7. Bart dit :

    Et si par exemple le téléphone présenté restait dans la poche de l’esclave, une fois la démo terminée ? Voire un t-shirt MoFo, tiré exclusivement pour l’occasion (qui fera un malheur lors d’un prochain salon « Trop la classe, tu l’as eu où ? »).

    Dans un salon du libre, personne n’aurait à redire si on présentait un pc avec Ubuntu dessus, et possibilité de l’acheter. Pourquoi là, parce que c’est Leclerc, c’est différent ? C’est certes un temple de la consommation (verre à moitié vide), mais c’est surtout un espace de grand passage (verre plein qui déborde), et surtout qui permet d’aller à la rencontre du grand public pour prêcher la bonne parole (parce que parler du libre au RMLL, c’est bien mais on prêche des convaincus).

    D’ailleurs lisez les retours de ces esclaves, sur les blogs de la communauté, c’est très instructif sur la perception du grand public sur Firefox OS, le libre, le principe même de navigateur ou d’OS. Et parfois il faut se mettre un peu en difficulté, sortir des sentiers battus, pour faire avancer le mouvement. Il n’y a pas d’exploitation là dedans, juste de la mise à dispo de temps libre et d’une bonne grosse dose de motivation pour défendre ses idéaux.

  8. wilfried18 dit :

    Personnellement , j’ai pas grand chose à faire en se moment , alors si le leclerc de ma ville , recherche des bénévole , alors oui je postulerais , autant donné sont temps a ce genre de chose qu’a passer x heure à la tv ou internet etc

  9. Philippe dit :

    Merci pour vos retours, c’est assez intéressant. Je ne vais pas refaire l’article, mais ce que j’essaie d’expliquer, peut-être maladroitement, c’est les changements que le logiciel libre et l’existence d’une communauté non-marchande impliquent dans notre société commerciale actuelle.

    Comme le rappelle Gilles, ce sont les fournisseurs qui paient les démonstrateurs. Autrement dit les bénévoles ont fait le travail de ZTE. Que reverse ZTE à la communauté ? Je ne sais pas. En tout cas on voit bien que ce dernier a été intéressé par la démarche dans l’article très complet de Genma http://genma.free.fr/?Firefox-OS-Bilan-de-l-animation

    Je me trompe peut-être de cible alors, ce n’est pas les supermarchés dont il faut se méfier, mais les fabricants 🙂 ZTE ou d’autres fabricants vont-ils exiger de Mozilla la mise à disposition de bénévoles pour faire la promotions de leurs smartphones équipés de FirefoxOS ? Pas de bénévoles, pas de smartphone ? Je dois perdre l’esprit peut-être 🙂

    Je joue les Cassandre comme d’habitude, j’asticote et j’espère très sincèrement avoir tout faux. Mais il y a quelque chose qui m’angoisse dans notre contexte économique actuel. Faire travailler gratuitement les gens est le rêve ultime (et déjà réalité dans le domaine du numérique) des grands requins de ce monde. Soyons prudent et utilisons cette capacité de mobilisation pour leur montrer que justement ils ne sont pas les maîtres du monde 🙂 Dans ce sens le discours de Genma au directeur de ZTE me semble très positif. Montrer que l’on est là pour FirefoxOS et que ZTE a tout a gagner à collaborer avec une communauté aussi active. En tout cas encore une fois bravo pour la capacité de mobilisation.

  10. Phipe dit :

    Salut Cassandre… En tant que professionnel indépendant (agent commercial de sucroit donc vendeur…), je me suis questionné aussi en suivant cet événement d’envergure (c’en est tout de même un!).
    Expérience éphémère? Raz de marée à venir? Qui sait. En tout cas, je ne vois, de mon point de vue, qu’un bénéficiaire => ZTE (comme tu dis, des commerciaux gratuits… la négation de mon activité, je pourrais en avoir des frissons…ha ba non, je les ai déjà de toute façon…lol)

    Pour le retour d’expérience, pas à dire les billets de genma sont impeccables. Il a soulevé/formulé des critiques justifiées et saines, je trouve. Chaque maillon de cette chaine d’énergie devrait en faire de meme.

    Un premier intérêt (aussi relevé par genma) est de rapprocher et confronter « les geeks » des « mamie du cantal », peut-être est-ce en cela que l’opération sera un succès au final (lame de fond?) pour la communauté du libre en général, qui va s’apercevoir que la vie nécessite un peu de souplesse et qu’en matière d’informatique (par exemple) il faut être pragmatique (de pragamatique + informatique) au quotidien et bien cerner les besoins (non cernés ni exprimés) des utilisateurs courants (sans tomber dans le kikoulol).

    Enfin, en tant que bénévole au sein de pusieurs structures, j’ai eu un pincement au coeur en me disant « Tant d’effort et de super bonne volonté, pour si peu de résultats », j’espère que les participants ne vont pas être déçus. En effet, le bénévolat (de toute nature) souffre en France et recule, donc si toute cette énergie nous « échappe »,par déception, c’est autant d’énergie de gâchée et de surcroit de « travail » pour les bénévoles déjà en place.

  11. Philippe dit :

    Genma me dit sur Diaspora* qu’il y a eu un ZTE offert aux bénévoles. Au regard des 5 ventes c’est une pas trop mauvaise commission 🙂 .
    @Phipe : je te rejoins sur ton commentaire et l’aspect « éducatif » de cette opération pour les bénévoles. C’est ne chose de parler du logiciel libre sur des événements dédié à cette thématique. Le faire dans le temple de la consommation, c’est autre chose. Cela devrait être riche d’enseignement et permettre d’améliorer le modèle. Le Libre a vraiment besoin urgemment d’une communication « adaptée » au grand public.

    D’ailleurs l’affaire des photos volées des stars US victimes de leur inconséquence principalement est un super bon angle d’attaque.

  12. bonob0h dit :

    1
    Un distributeur est responsable de ce qui se passe dans son magasin et donc de ses fournisseurs jusqu’à ses opérations de communication !

    Idem pour le fabricant, de smartphones, auquel est lié l’action de promotion !

    2
    L’action finale à pour but de vendre un produit fini !

    Dans le cas présent firefox Os ne représente qu’aux alentours de 5 à 10 % du prix du produit d’une entreprise !

    Sans le système Firefox Os, ou alors avec un autre, le produit ne fonctionne pas, il s’agit donc d’une partie du produit et non pas une opération d’intérêt général extérieur que le produit met en avant !

    Qui vend firefox Os aux fabricants ? La fondation ou l’entreprise mozilla ?

    Imaginons qu’un fabricant d’autos connectés, d’auto sans conducteur, qui fasse une même opération pour une auto à 10 000 € ou plus ! mais dont le système numérique la faisant fonctionner est de Mozilla ! Que dira Google ? Dont Android est aussi Opensource !

    3
    L’action n’est pas une manifestation localisée mais des manifestions donc une manifestation de grande ampleur !

    ETC ETC

    Sur ces simples énoncés un Ministre du Travail devrait faire saisir Commission nationale de la lutte contre le travail illégal, ou la Ministre de la Justice devrait déjà en informer son collègue du Travail voir directement par exemple la Brigade Financière !
    https://twitter.com/bonob0h/status/506701963179089920

    Il va de soit que des marques de smartphone pourraient elles aussi porter plainte ou au moins dénoncer ne serait ce que de façon anonyme auprès d’un juge d’instruction ou d’un procureur !
    L’air de rien ça arrive bien plus souvent qu’on ne le croit !

    PS
    Le monde évolue oui mais faut il pour autant laisser faire des actions qui le font revenir à des siècles d’esclavage ?
    Les chaines ne sont pas que physiques, elles passent aussi la manipulation des cerveaux !
    Dois-je citer le syndrome de Stockholm ? Ou les Manipulations de Sectes dont s’inspirent certaines entreprises comme celle qui appelle a venir jouer bénévolement à la Marchande !

    PS2
    Les conséquence pénales et administratives http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F31490.xhtml

    PS3
    Je rappelle que toute personne qui informée du potentiel risque juridique et en l’occurrence ici de risques pénaux et faisant Publicité ou Travaillant de façon dissimulée et ce aggravé car par exemple touchant une indemnité chômage peuvent être elles aussi condamnées !

    PS4
    Ça fait un moment que j’avertis qu’un jour une affaire de travail dissimulé dans le contexte du logiciel libre pourrait faire la une des médias et donc donner mauvaise presse au logiciel libre et ce au profit du logiciel propriétaire ! Ceci bien sur avec toutes les conséquences avenantes pour les autres acteurs du libre !

    Pour information dans le domaine des spectacles bien trop on abuser du système à monter des associations de spectacle en lieu et places de sociétés de productions ! Il en résulte l’augmentation du nombre de contrôles fiscaux y compris au détriment de ceux qui font correctement la part de l’intérêt général

    Epilogue
    Je vous laisse donc commenter, encenser, dénigrer ce post vous avertissant que je ne prendrai pas part au débat !

  13. Julien-Claude dit :

    @bonob0h : tu disais : Je vous laisse donc commenter, encenser, dénigrer ce post vous avertissant que je ne prendrai pas part au débat !

    Ben fallait pas participer à la base 😀

    le bénévolat, ce n’est pas du travail dissimulé ni illégale… c’est déclaré

    FFOS est libre ou open source ? Il me semble qu’il est libre, et non open source (faut pas confondre les deux, hien 🙂 ) https://fr.wikipedia.org/wiki/Firefox_OS « Firefox OS (précédemment connu sous le nom de Boot to Gecko ou B2G et abrégé FFOS) est un système d’exploitation mobile libre proposé et développé par la Mozilla Corporation. »

    tu disais : L’action finale à pour but de vendre un produit fini !
    C’est un produit fini …. Comme un nexus tartempion … bien entendu si tu retires l’OS il ne fonctionnera pas … comme n’importe quelle machine qui nécessite un OS ….

    Et tu vas ptet un peu loin dans ta psychose 😀 (j’ironise, te vexe pas)

    lapin compris

  14. Anonymous dit :

    bonob0h, je suis très d’accord avec toi.

    Je ne remet pas en cause la qualité de l’intervention des bénévoles sur le fond, mais sur la forme, je pense que c’est une grave erreur, à ne pas réitérer sans un vrai contrat de travail ou autre cadre légal acceptable…

    Pour le petit commentaire sur les vendeurs de téléphonie mobile, il faut aussi comprendre que la motivation et l’ambiance est tout autre quand on travaille chez Leclerc pendant une longue période et par nécessité.

    Sans aucune méchanceté, je pense que si vous aviez déjà travaillé chez Leclerc en bas de l’échelle, cette idée de bénévolat chez Leclerc ne vous serait jamais venue à l’esprit.

    « Genma me dit sur Diaspora* qu’il y a eu un ZTE offert aux bénévoles. Au regard des 5 ventes c’est une pas trop mauvaise commission 🙂 . »

    Ca dépend si tu penses que ton travail d’une journée vaut un ZTE (au prix de ZTE, sans marge, genre 50€)… Mais je pense que les bénévoles de Mozilla se sous estime très largement et que c’est une action qui dévalorise le travail des vendeurs/commerciaux et leurs salaires. Peut-être que votre animation bénévole a permis à Leclerc d’annuler une autre animation rémunérée…

    J’espère au moins que tous les frais ont été remboursé (transport, déjeuner, etc)…

  15. Philippe dit :

    Le logiciel libre ne peut pas comme toute action associative impliquant des bénévoles se soustraire a cette question du travail dissimulé. Bonob0h ne dit pas que tout bénévolat est du travail dissimulé. Mais que selon les conditions dans lesquels il est réalisé cela peut être considéré comme telle.
    Pour parler d’autres domaine ou j’ai vu ce problème abordé c’est celui des AMAP et le rôle des bénévoles dans l’aide apporté aux producteurs.
    Et dans le numérique cette question est importante quand on parle de mettre a contribution les « foules ». Oui mais pour le bénéfice effectif de qui. Ne pas botter la question en touche trop vite…

  16. Julien-Claude dit :

    Comme je l’ai mis sur Diaspora*

    notez qu’il s’agit de bénévoles … donc pas de contrat de travail, au pire juste une charte de bonne conduite et de valorisation du produit. Donc pas de travail au noir/dissimulé/illégale. Pas de salaire si ce n’est un petit geste en faveur des bénévoles pour dire « aller je te fais un cadeau mais c’est pas un salaire hein »

    oui j’enfonce le clou 😀

    et les bénévoles sont des contributeurs de Mozilla ou des passionés etc (si j’ai bien compris) donc pas de rapport direct avec Leclerc (comme un appel aux bénévoles dans la rue auprès de gens qui n’y bitent rien) mais plus une demande auprès de la Mozilla Foundation de demander à ses gens/contributeurs/communautée de venir pour promouvoir leur outil qui est en vente chez Leclerc parceque ce dernier a un partenariat avec ZTE et Mozilla pour le commercialiser.

    Je ne vois pas le mal (ou alors je vis chez les bisounours)

  17. Philippe dit :

    Il n’y a pas de doutes sur les statuts des personnes qui ont participé à l’opération ce sont bien des bénévoles, là n’est pas la question.
    La question est l’action entreprise est « qui en bénéficie ». L’intention première et unique et louable du bénévole est de faire connaître FirefoxOS. Mais son action contribue à faire vendre des produits de la marque ZTE dans un centre commercial Leclerc avec une mascotte (cf article de Genma) qui circule, se fait prendre en photo, etc…

    Donc les bénéfices sont :
    – Pour FirefoxOS (à en lire Genma, pas tellement)
    – Pour Leclerc dont les clients vont repartir avec des photos des gosses embrassant une grosse peluche et qui tanneront le week-end prochain leurs parents pour retourner à Leclerc voir le gros renard 🙂
    – Pour ZTE (qui a même fait le déplacement c’est pour dire que ça les intéresse) qui peut revendre des ZTE à Leclerc
    – Pour les bénévoles qui se seront confrontés à un public difficile et auront gagné des points d’expérience pour leur compétence je parle du Libre

    Un des soucis du Libre c’est ceux qui l’utilisent sans contribuer. La question est : comment Leclerc et ZTE contribuent en retour ? Est-on dans un deal équilibré ? Visiblement un ZTE ce ne serait pas cher payé d’après certains commentaires 🙂

  18. La contrepartie c’est le ZTE Open C donné aux bénévoles.
    D’ailleurs les frais de déplacements sont remboursés.

  19. Philippe dit :

    Merci Antoine, sais-tu qui paies les frais de déplacement ?

  20. Julien-Claude dit :

    La contrepartie pour Mozilla/ZTE :
    Leur produit se fait connaitre et c’est un premier pas

    La contrepartie pour Leclerc :
    Mr Michu : « Hey Chez Leclerc j’ai vu un petit smartphone sympa pas trop cher …. bon c’est pas android, pas aussi joli, mais ca permet de téléphoner quand même et c’est simple a utiliser toi qui a déjà tu mal à utiliser le micro-ondes … et en plus tu auras pas à mettre 150€ dans un windowsphone tout pourri comme celui de ton frère » (où ça un troll velu ?)

    La contrepartie pour les bénévoles :
    – 1 ZTE Open C gratuit (pour une journée de présentation en fait)
    – +1 point d’XP pour leur compétence je parle du Libre (je te paraphrase Philippe)

  21. Genma dit :

    Concernant la contribution de ZTE au libre, j’en parle dans mon billet et j’ai annoncé que j’avais envoyé un long mail à la personne de ZTE rencontré pour que ZTE travaille avec la communauté Mozilla à améliorer Firefox. J’attends le retour.

  22. Philippe dit :

    Tiens-nous au courant c’est important à suivre 😉

  23. Genma dit :

    Si vous voulez lire d’autre retour sur d’autres bénévoles dans les Leclerc, les archives de la mailling-liste de Mozilla étant en accès libre http://mozfr.org/pipermail/moz-fr/2014-September/005862.html et http://mozfr.org/pipermail/moz-fr/2014-September/005878.html

  24. Liberium dit :

    Bonjour,
    Moi je pense que Mozilla OS ne suit pas la bonne voie pour rester libre (dans l’état d’esprit je parle pas sur le papier) Pour moi c’est juste un business model pour vendre un nouveau produit (je dénigre pas l’OS) mais sans être extrémiste vendre un produit dit LIBRE via la grande distribution avec des bénévoles ça me gêne c’est ambiguë non? Bénévole pour Mozilla je comprends mais pour Leclerc sa ne s’appel pas du bénévolat mais de l’exploitation. Je c’est pas vous mais dés que la grande distribution met son nez quelque part il n’y a plus rien de Libre tout on contraire.
    Je veut bien admettre que Mozilla doit faire des concessions pour promouvoir ses idées et produits mais là au profit de la grande distribution j’ai bien peur qu’elle vende son âme.

    Enfin c’est mon point de vue.

    Désolé pour le pavé. 😉

  25. Philippe dit :

    L’organisation remonte à juillet dans le cadre de la communication sur la sortie de FFOS : http://mozfr.org/pipermail/moz-fr/2014-July/005227.html

    Lancements dans les magasins Leclerc [2] Le samedi 30 août, on va aller faire des animations dans les centres Leclerc mentionnés sur le pad. Ces magasins ont été choisis par Leclerc, car ce sont ils font les plus gros chiffres d’affaires en téléphonie mobile. C’est le Vannes, Nantes, Toulouse, Tarbes, Paris et la région parisienne, Montpellier, Troyes. Je sais, rien dans l’Est ou au nord de Paris… L’idéal serait d’être au moins 2 par magasin, histoire de pouvoir se relayer et pas s’ennuyer. Si on arrive à couvrir les 10 magasins, ce serait top. Sachant que vous pouvez vous déplacer et que mozilla prendra en charge les frais de occasionnés (train et hôtel). Une fois qu’on a 2 personnes par magasin, on peut ajouter d’autres personnes. S’il y a des magasins qu’on ne peut pas gérer, on les abandonnera.

  26. Benoit dit :

    Je pense que la comparaison avec du travail dissimulé ou de l’exploitation ne tient pas, dans la mesure où il n’y a pas de commission justement. Sinon on sortirait effectivement du cadre du bénévolat.

    Le défraiement est quelque chose de classique dans les actions bénévoles pour Mozilla (que ce soit pour tenir un stand à un salon, une foire, une journée de conférences, etc.), même si d’autres projets sont loin d’avoir cette chance et que ça n’a pas toujours été le cas dans le passé.

    De même, si ZTE offre des téléphones aux volontaires c’est à la fois logique (que pourraient-ils montrer sinon ?) et sans doute la moindre des choses car on met effectivement leur produit en avant parmi d’autres que le consommateur pourrait se procurer ailleurs (le Flame par exemple).

  27. Philippe dit :

    Non Benoît la question du travail dissimulé n’a rien à voir avec le fait qu’il y ait commission ou pas. Le bénévolat est réservé à des actions d’intérêt général. Donc organiser un événement en faveur de FirefoxOS (logiciel libre) rentre dans cette case. Maintenant si l’événement à pour objectif de faire vendre des smartphones d’une société privée dans un centre commercial, le bénévolat est potentiellement détourné de son but et peut-être requalifié.

    Si les bénévoles s’était contenté de distribuer des tracts devant l’entrée en faveur de FirefoxOS, je n’aurais pas écrit cet article. Mais là j’apprends même que ce sont même des bons de réductions qui étaient distribués par les bénévoles. Un bon de réduction est bien lié à une activité commerciale il me semble.

    Bien sûr, il n’y a pas d’autre smartphone accessible sous FirefoxOS en France . Donc si on en fait pas la promotion, on fait la promotion de quoi 🙂 me direz-vous avec raison ? Je vous l’accorde.

    Dans le cas présent nous sommes dans une zone grise. Ce sont les zones les plus dangereuse. D’où mon appel à vigilance quand aux conditions dans lesquels ce genre d’opération est menée, qui en est à l’initiative, dans quel but avec quels arrangements connus ou inconnus, avec quel mission pour les bénévoles, etc…

  28. Flore dit :

    Bonjour à tous, c’est moi qui ai coordonné cette promotion chez Leclerc en collaboration avec mozilla et ZTE. Donc je vais essayer d’expliquer un peu comment ça s’est passé.

    Au départ, c’était une proposition conjointe de mozilla et ZTE pour faire la promotion des smartphones sous Firefox OS. Comme ils sortaient d’abord chez Leclerc, on a fait cette action de promotion (promotion au sens de mettre en avant, pas de réduction sur le prix) chez Leclerc. Leclerc n’est peu ou pas intervenu là-dedans (les magasins sont tous indépendants).
    Les arrangements tels que je les connais sont : ZTE donne des téléphones à mozilla qui les distribue comme ils le souhaitent. Dans ce cas, mozilla a choisi de les donner aux bénévoles qui participent à la promotion de FirefoxOS auprès du grand public. Mozilla donne des « goodies » pour les bénévoles (T-shirts) et pour le grand public (stickers, tours de cou, bracelets, lunettes de soleil) et de l’argent pour en faire nous même (dans ce cas : des flyers, des cartes de visite et des paper toys) ainsi que pour rembourser les frais des bénévoles dans le cadre des opérations de lancement. ZTE a aussi aidé pour la logistique : contacter les magasins, par exemple.

    Pourquoi faire ça chez Leclerc ? Parce que c’est là qu’étaient vendus les téléphones et là qu’on pouvait rencontrer des gens intéressés par le téléphone. Sur les événements libres, on rencontre plein de gens intéressés, mais on ne vend pas de téléphones et le public est déjà trié (dans le sens où ce sont déjà des gens sensibilisés au logiciel libre qui viennent). On peut aussi aller à la rencontre des gens dans la rue, on voit plein de personnes, mais qui n’ont pas vraiment envie d’entendre parler de téléphone. On l’a fait dimanche, place du Trocadéro, avec le renard : beaucoup de monde, mais peu d’intérêt pour le téléphone.

    Est-ce que ça rapporte de l’argent à ZTE ? Bien sûr, pour chaque téléphone vendu avec ou sans notre aide, chez Leclerc ou ailleurs.
    Est-ce que ça rapporte de l’argent à mozilla ? Non puisque mozilla ne vend rien. Pas même l’OS.
    Est-ce que ça rapporte de l’argent au distributeur (Leclerc dans ce cas) ? Oui, leur bénéfice à chaque vente de téléphone.

    Quand on parle de téléphones sous Firefox OS, on nous demande toujours où on peut l’acheter. On ne va, tout de même pas répondre « Je ne peux rien vous dire, ça risquerait de rapporter de l’argent au fabricant et au distributeur. » Ce serait idiot et hypocrite. Donc on leur dit qui le vend, s’il y a un bon de réduction (pour faire des économies). Ces bons de réduction ont été imprimés par les bénévoles pour aider les gens qui voudraient en profiter.

    Les bénévoles se sont ils fait exploiter ? Je pense que tout était clair dès le départ, les conditions, ce qu’on allait faire, la raison, qui était derrière tout ça. Donc ceux qui ont accepté et sont venu, l’ont fait en connaissance de cause. Ça n’a pas été une sinécure, ça s’est passé de pas trop mal à franchement mal, pour être honnête. Mais on a touché des gens qu’on n’aurait jamais vu sinon.
    Était-ce du travail dissimulé ? Je ne suis pas spécialiste en droit du travail, donc je ne m’avancerai pas là-dessus de peur de dire une bêtise.

    Est-ce qu’on recommencera ? la suite de cette opération est prévue pour samedi prochain. Est-ce qu’on en refera d’autres ? Je n’en sais rien.
    Est-ce que ça veut dire qu’on arrêtera d’aller dans les événements libristes ? Certainement pas, on continue

  29. Anonymous dit :

    @Flore, ne vous sentez pas attaqué sur le fond, car votre démarche est très pertinente et courageuse.

    Sur la forme, tout autant passionnés que vous êtes, je pense qu’il faut savoir dire non à certains moments et essayer de trouver un cadre légal *avantageux pour vous*

  30. wilfried18 dit :

    J’aurais accepté, car 1, j’aurais participé à une activité libre (redonner en échange, ce que je reçois).
    Pour éviter d’avoir des vendeurs qui ne savent pas comment ça marche, bien expliquer, etc.
    Je ne dis pas que tous les vendeurs sont comme cela, mais je sais que certains rayons technologie, ne savaient pas répondre aux questions des gens.

    Pour éviter mauvaise presse concernant l’os

    Certes on fait le jeu de zte , en enlevant le travail d’animation a de vrai animateur , mais pour que FFOS je ne dis pourquoi pas.

    Je ne sais pas, je dis cela comme cela, mais cela aiderait peut-être un peu pour postuler.

    Aprés c’est pour rendre service au gens et non à Leclerc ou zte , c’est logique

    Je pense qu’il faut mieux une vente en moins, en sachant ce qu’il en a, que une vente en plus, mais ne pas savoir, c’est quoi, ces lacunes, etc.

    Après, c’est peut-être ma vie monotone qui ne me dit pourquoi pas participer et généraliser.

    Fort intéressant cet article.

  31. Flore dit :

    Je ne me sens pas attaquée du tout. J’essaie juste de répondre au maximum de questions que pose cet article et les commentaires.
    Les « consignes » données aux bénévoles (pas par ZTE ou Leclerc, mais par la communauté) : être honnête sur les capacités du téléphone. Il n’est pas parfait pour tout le monde, ce n’est pas la panacée et on n’est pas là pour vendre à tout prix un téléphone. On préfère que les gens soient satisfaits plutôt que d’avoir vendu « X » téléphones. Mais quand des gens ont acheté le téléphone, parce qu’ils ont été convaincus, on est contents. Pas parce qu’on aura une commission, mais plutôt parce que si la personne est satisfaite, elle en parlera autour d’elle et le conseillera et le bouche à oreille fonctionnera et sera notre meilleur ambassadeur.

    Quant à savoir dire « non », il n’y a pas eu de contrainte (enfin je ne pense pas avoir contraint qui que ce soit). On a laissé tomber des magasins parce que personne ne pouvait y aller, on en a ajouté un parce que nos bénévoles l’ont demandé. Personne n’est mis à l’écart pour avoir refusé de participer et beaucoup de personnes se sont manifestées pour participer à l’opération. Donc, potentiellement, ça nous a aidé à recruter de nouveaux contributeurs, ce qui est toujours un bien pour une communauté autour du logiciel libre.

  32. bonob0h dit :

    @Flore je déroge partiellement à ma fin de commentaire non pour entrer dans le débat mais puisque vous êtes la responsable vous informer plus en détail

    Cet article et mon commentaire comme bien d’autres sur ce sujet a pour but d’alerter face a des dérives qui sont tout aussi bien celles du logiciel libre et qui donc peuvent lui causer d’importants préjudices que c’est aussi une dérive de très nombreux acteurs du numérique et ce depuis les années 1995 !

    Ces dérives contribuent à la dégradation de l’emploi et donc bien sur avec toute les conséquences à court comme à très long terme qui ruinent tant de façon général notre société que des personnes elles mêmes !

    Comme je l’ai déjà dit avant même les conséquences légale c’est avant tout un problème d’éthique !

    C’est aussi un modèle qui se développe du coup de partout car dès qu’un le fait un autre copie et ainsi de suite !

    Il ne se passe rien jusqu’au jour ou trop c’est trop et quelqu’un comme un juge ou un politique s’empare de l’affaire et ça devient un très très très gros problèmes ! Un problème qui peut très vite s’enflammer et dans la cas présent qui largement pourrait nuire au logiciel libre et à toutes les mouvances qui tournent autour

    Jusqu’à présent a chaque alerte de ce type les seules réponse que l’on eu sont du type :
    > À la réflexion, je vais plutôt aller discuter avec les personnes qui dissimulent leur travail dans les associations :o)

    Or en sachant s’y prendre autrement tel que préconisé mais jamais écouté par les libristes, tant dans les modes opératoires que sur notamment un thème particulier comme le Web3D++ (*) largement évoqués sur ce blog il y a matière à faire plus efficace, contributif et bien sur de quoi tout autant ramener plus d’argent dans le libre sans dépendre par exemple d’un gogole … que de développer un autre numérique libre plus efficace, plus diffusé, plus équitable, plus éthique, etc !

    Comme déjà évoqué :
    > Si tu change d’avis tu connais les chemins a prendre pour venir participer a un autre Libre … on y accepte même les têtes de mules qui savent changer leur fusil d’épaule ! :op

    il se pourrait même que vous permettiez de faire prendre une avance à Mozilla !
    Qui sait en plus de faire avancer le libre autrement vous pourriez participer à contrecarrer un danger en marche évoqué https://twitter.com/bonob0h/status/491886597026369536

    Faites comme lui https://twitter.com/delevoye/status/491887089748017152 au lieu comme certain de retourner se dissimuler 😉
    > Et bien sur ne se privant pas de dénigrer dans le dos y compris quand ce n’est pas le sujet et que l’enjeu est des plus important pour la filière du logiciel libre en France !

    Bizarrement il suffit d’un premier pour que par mimétisme d’autres commencent enfin à écouter !
    https://twitter.com/nicolaslr/status/505470155984732161

    Alors … Qui sait …

    (*) https://twitter.com/meza_lab/

  33. goofy dit :

    Merci bonob0h pour cette très claire intervention finale (ou peut-être pas finale ?). Ça fait du bien de te lire, on sent la force de tes convictions et la pertinence limpide de tes références.

  34. Framatophe dit :

    A vrai dire, on touche ici un problème qui concerne les associations en général :
    – se sont de grandes pourvoyeuses d’emplois précaires et souvent dissimulé
    – derrière le bénévolat, il y a la grande idée d’appartenir à une belle équipe et servir une cause… un cause qui justement est censée transcender les petites tracasseries comme les heures supplémentaires…
    (on rencontre aussi cela dans le monde de la recherche académique et des universités).

    Ici, le problème est déplacé dans la sphère du marketing. Les prémisses sont simples :
    – le libre c’est bien et c’est éthique
    – cette belle image est un capital
    – comme tout capital, il peut être utilisé

    Conclusion : on peut capitaliser sur l’image du libre.

    Mais à qui cela doit profiter? A la communauté.

    On peut dire que cette opération Leclerc profite indirectement à la communauté en faisant connaître Firefox OS (enfin modulo le succès effectif de l’opération, ce qui n’est pas gagné à ce que j’ai compris).
    Mais cela doit se faire avec des procédures :
    – expliquer ce qu’est le libre
    – expliquer les avantages de Firefox
    – être honnête avec ses inconvénients
    – coordonner l’opération sur plusieurs sites
    – avec des bénévoles « électrons libres » : ce n’est pas Leclerc qui doit les briefer (et encore moins ZTE)

    Mais je trouve sincèrement que cela fait beaucoup de conditions pour qu’au moins une petite partie du profit retombe sur la communauté du libre, et encore, non pas sous forme financière, mais sous forme de crédit d’image et de communication. En admettant bien sûr que la campagne soit bien menée.

    Je suis pour ma part persuadé qu’un tel profit doit être direct. Que si par exemple on veut promouvoir Firefox OS, cela peut se faire dans d’autres lieux et circonstances pour toucher le public. Quitte à lui dire d’aller chez Leclerc ou Untel et Untel pour acheter le produit, ce que communique la communauté, c’est l’idée et le logiciel qui rend possible le fait qu’une société puisse commercialiser des téléphones mobiles ainsi équipés.

    Que je sache, la communauté Ubuntu (les bénévole des assos, genre Ubuntu-fr) ne s’est pas mobilisée pour aller dans des magasins dépositaires de la marque DELL lorsque cette dernière firme a proposé des ordi. portables pré-équipés d’Ubuntu. C’est Canonical qui a fait de la promotion et je n’ai pas vu de bénévoles dans les magasins pour cela (bon, c’était surtout de la vente en ligne…).

    Ce que je veux exprimer ici est un peu paradoxal :
    – je pense qu’une telle opération n’est pas vraiment condamnable moralement et qu’après tout, bon, ma foi, pourquoi pas aller présenter le produit (téléphone + OS) au public et quitte à le faire quelque part, les grands magasins sont des lieux intéressant pour toucher cette fameuse Madame Michu.
    – mais dans cette utilisation de l’image du libre par Leclerc (et ZTE, donc) il y a quelque chose qui me chiffonne, et c’est exactement le même sentiment que j’éprouve lorsque j’entends que tel produit est écologique parce qu’il pollue juste un petit peu moins que son concurrent. Bref, c’est du Libre Washing dont je parle, mais cette fois à la différence qu’au lieu d’avoir du code à vendre, c’est de l’image.

    Du point de vue du travail des bénévoles, cela a déjà été dit plus haut. Par contre dans la mesure où une asso mobilise ses troupes pour une opération, et que cette opération produit un bénéfice, ne serait-ce qu’en termes d’image, cela doit avoir un coût. Et par conséquent, je serais beaucoup moins gêné aux entournures si, tout simplement, l’asso facturait Leclerc (ou ZTE, ou les deux) pour cette prestation. L’argent serait ainsi re-utilisé pour le libre, d’une manière ou d’une autre…

  35. Philippe dit :

    Un commentaire laissé sur Diaspora concernant le nouveau billet que je viens de sortir sur le même sujet. Ce n’est pas moi qui le lui ait suggéré…

    https://diaspora-fr.org/posts/769175#b4b972f04696013269e12a9eafa7baa7

  1. 5 décembre 2014

    […] de promotion de Firefox OS auprès du grand public. Dès le début, certains observateurs ont fait part de leur scepticisme quant aux conditions de cette initiative. En effet, comment faire la promotion de Firefox OS sans […]