Indignez-vous ! Mais pour créer

closeCet article a été publié il y a 4 ans 6 mois 25 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

« CREER, C’EST RESISTER. RESISTER, C’EST CREER »

C’est ainsi que se termine le « petit livre » du moment : Indignez-vous ! de Stéphane Hessel. J’ai profité de l’obligation de passer bien plus de temps que d’habitude dans mon lit pour rattraper mon retard de lecture « longue ». Comme quoi une petite grippe de temps en temps ça a du bon. Le tout est de ne pas en abuser, car parfois ça tue.

Ce livre ne fait qu’une petite trentaine de pages. Et encore quand vous enlevez les pages d’introduction et la biographie de l’auteur il ne reste plus guère qu’une quinzaine de pages. Mais qu’à cela ne tienne, cela ne change rien à toute la symbolique qui peut entourer cet ouvrage.

Tout d’abord l’auteur :  93 années au compteur, combattant de la France libre pendant la Seconde Guerre mondiale, déporté à Buchenwald, secrétaire de la Commission des Droits de l’Homme en 1948 quand celle-ci est constituée pour entreprendre la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’homme et diplomate de carrière au service de différente organisation (Source Wikipédia). Forcément cela inspire le respect.

Voilà que cet homme respectable s’écrit « Indignez-vous ! » Forcément en ces temps cela ne passe pas inaperçu et ce sont plusieurs centaines de milliers d’exemplaires qui partent en 3 mois. Un succès qui laisse songeur sur l’état de nerf de mes compatriotes. Il faut dire que les sujets d’indignation ne manquent pas.

Mais ce ne sont pas tellement les raisons de cette indignation qui importe. Chacun doit trouver la sienne et utiliser l’énergie que procure celle-ci à créer. C’est bien le message que je retiendrais et qui me plait dans ce livre.

Un appel (je cite l’auteur) à « une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation de masse, le mépris des plus faibles et de la culture, l’amnésie généralisée et la compétition à outrance de tous contre tous ».

Pour illustrez cela, je reste par exemple sceptique sur l’intérêt des attaques par déni de service des Anonymous qui comme le dit Richard Stallman ne sont que des manifestations. Les manifestations, c’est bien, on est en groupe, on crie un bon coup et on a l’impression que ça soulage. Mais c’est hélas souvent insuffisant, car ces manifestations ne créent rien. Elles sont un signal pour des oreilles qui sont sourdes depuis bien longtemps.

Alors tant pis si on ne veut pas nous entendre nous allons utiliser d’autres moyens, utiliser les possibilités offertes par notre système pour le changer en profondeur. Le logiciel libre fait partie de ses moyens…

Vous avez aimé cet article ? Trouvé une information utile ?

Remerciez-moi en cliquant sur ce lien

ou partagez cet article avec votre réseau, cela ne vous prend qu'un seul clic :-) !

Diaspora Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Abonnez-vous au rss Flux RSS Complet ou email Abonnez-vous par Email

Philippe Scoffoni

Découvrez sur ce site comment vivre votre numérique autrement grâce aux logiciels libres et à l'open source. Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre des outils du numérique (logiciel, matériel, communication digitale, etc.)

12 commentaires

  1. Lenezir dit :

    Je viens aussi de terminer ce livre, il est très intéressant c’est vrai.
    Je vais suivre ses recommandations. :)

  2. LordPhoenix dit :

    Un point de vue un peu plus sceptique pas inintéressant à lire.

    http://www.authueil.org/?2011/01/02/1738-papy-fait-de-la-resistance-mediatique

  3. Denis dit :

    Propos très intéressant qui rejoint celui de Luc Ferry dans une tribune publiée dans le Figaro, hélas en accès restreint.

    -> http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2011/01/05/10001-20110105ARTFIG00571-nous-avons-besoin-de-tout-sauf-d-indignation.php

  4. Philippe dit :

    Une compilation des retours sceptiques
    Cela m’importe peu que cela réveille des gens de droite ou de gauche ou du milieu, que ses propos sur Israël choque ou pas. C’est juste l’appel à agir et le choix tout particulier du verbe « créer » qui m’interpelle. Soyons inventif :-)

  5. Bonob0h dit :

    ET VOILA …

    AU LIEU de chercher à vraiment comprendre le fond, même s’il y a des choses qui ne vont pas et d’autres contradictoires, une minorité ne peux s’empêcher de critiquer, pour étouffer, et pire sans eux même proposer, quand la majorité approuve sans pour autant agir !

    Alors OUI, il faut s’indigner en créant, AUTREMENT, en allant même au delà des pistes ( un peu vides ) lancées !
    En s’indignant aussi gentiment contre l’auteur*, voir en l’incitant à participer 😉 tout en couillonnant ceux qui le critique, veulent étouffer !

    Pour celles et ceux qui veulent s’indigner, il y a comme d’habitude, la piste du lien sur mon nom 😉

    C’est une première piste d’indignation !

    Elle répond au « vide » d’Indignez Vous, contre les dérives, disparités, inégalités, etc dans une partie de l’enseignement, et les escroqueries/profits financiers sur le dos de nos impôts par 6 entreprises du secteur, etc

    Une première piste d’Indignation Créatrice, Équitable, Éthique, Couillonnante, etc, ET BASE d’une MEGA, que dis-je, TERRA Indignation par le biais pèle mêle, en vrac de :

    la Recherche, la Banque/Finance/Monnaie, la Santé, l’Humanitaire, le Social, l’Environnement, le Luxe, le Jeu, l’OpenSource/Libre, la Musique, les Transports, les Loisirs, le Logement/Habitat, Eau/Energies, etc … et j’en passe et des meilleurs !

    OUI tout ça !
    Il y a des personnes qui sont encore capables d’avoir une vrai vision, stratégie, globale, etc en connaissant qui plus est techniquement et autres chacun des points d’Indignation ! Sans même un besoin d’ambitions personnelles** ! :p

    Et la porte est bien sur ouverte à propositions complémentaires, etc 😉

    Alors … VENEZ TENTER … si si si … je vous rassure … C’EST POSSIBLE … et on n’a qu’une vie … et rien a perdre … et tout à gagner!

    Laisser les critiques entrer par une oreille pour qu’aussitôt, ressorties par l’autre, elles se fourvoient pas par mégarde 😉 à laisser les chiens, gras, hurler, pardon, aboyer dans le désert !

    AGISSEZ ! VOUS POUVEZ !
    il suffit de simplement suivre la première piste, et participer sans être perdu à vous laisser agir seuls, sans repères, objectifs, etc …

    Après … mon prince viendra … pardon … le reste viendra …

    * Une tentative de le contacter, voir convaincre est en cours de préparation. Si quelqu’un a des pistes, suggestions, etc … n’hésitez pas à proposer

    **Il aurait dans ce cas depuis belle lurette son blog, sont petit livre d’une couleur ou en noir et blanc, quoi qu’il y a aussi les nuances de gris 😀
    Que pensez vous du « Petit Livre Arc En Ciel » ? Si vous avez des suggestions n’hésitez pas 😉
    ____________________________
    Passé par la « Censure » 😀 qui approuve et participe déjà discrètement 😉

  6. Bernard dit :

    Une bonne piqure de rappel sur ce que fut le CNR et les idéaux portés juste après guerre

    Oui on peut ajouter « crise au Sarkozistan »
    Assez court également
    et d’autres plus politique (livres de candidats) que je ne citerais pas

  7. Philippe dit :

    @Bernard « crise au Sarkozistan » joli titre :-)
    Concernant le lien dont parle l’indigné un commentaire plus haut, c’est vrai qu’au début ça fait peur, mais demandez une VISITE GUIDE et vous découvrirez une autre façon de voir les choses. Toujours instructif.

  8. Philippe dit :

    « CREER, C’EST RESISTER. RESISTER, C’EST CREER »
    Pour moi qui suis un artiste, cette phrase me laisse songeur. Cela fait des siècles que les artistes résistent en créant, et créent pour résister: la Joconde en est un parfait exemple, entre autres.

    Que de siècles avant qu’un peintre puisse signer son tableau…

    Je vous renvoie à la revue de Bernard Lafargue, figures de l’art, dont un numéro est consacré à l’artiste artisan ainsi qu’un second intitulé la désinvolture de l’art.
    http://marincazaou.pagesperso-orange.fr/esthetique.html

    Je suis quelque peu perplexe sur le fait que l’on puisse enfin, après des siècles d’ignorance, reconnaître que la création artistique ou non (et non la créativité qui n’en est qu’un aspect) soit un moyen de résistance. Mais je ne peux que m’en réjouir !

    J’y ajouterais volontiers la désinvolture, qui n’est pas du mépris, mais qui utilise le système en place pour le contourner, voire le combattre avec les moyens dont on dispose. Encore une fois, il y aurait beaucoup à apprendre des artistes qui sont à la pointe de cette forme de résistance depuis des siècles, à cause de Platon (livre X de la République) et de l’Église.

  9. bonob0h dit :

    @philippe … l’artiste

    Il est un peux normal que les choses évolue du fait que notre monde est maintenant « un village » ou à quelques exceptions près tout le monde sait ce qui peut se passer dans le monde en a peine 7 jours !

    La désinvolture quand a l’utilisation des moyens en place pour « contourner » ???
    Que faut il comprendre ?

    Quans à regarder du coté de si ou la tralala … c’est du blabla … on le sait bien tout ça …
    Le problème est justement le blabla … alors qu’il faut agir … inciter a aller voir c’est cautionner le blabla donc l’innaction !

    Il suffit de pas grand chose pour que ça bouge – CF un bel exemple … actuel … la TUNISIE …
    Et le pire c’est que c’est souvent comme ça ! Trop SOUVENT ! Des années de blabla … pour rien …

  10. solko dit :

    C’est de la pure indignation marketting !

  11. Bonob0h dit :

    @ Solko …. qu’est ce qui est de la pure indignation marketing ?

  1. 8 janvier 2011

    […] This post was mentioned on Twitter by Philippe Scoffoni. Philippe Scoffoni said: Chez Philippe : Indignez-vous ! Mais pour créer http://bypsc.fr/0wu #livre #Stéphane #Hessel […]

Attention : en publiant des commentaires sur ce blog, vous acceptez définitivement qu'ils soient placés sous la licence CC-By.