IBM apporte le code de Lotus Symphony au projet Apache OpenOffice

closeCet article a été publié il y a 9 ans 22 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

La récente sortie la première version d’OpenOffice issue de la Fondation Apache est maintenant suivie par la confirmation du soutien d’IBM au projet. Le code de sa suite bureautique Lotus Symphony est apporté en contribution à OpenOffice.

Lotus Symphony est une suite bureautique éditée par IBM. Apparue en 2007, cette suite placée sous une licence propriétaire s’appuie en partie sur le code d’OpenOffice auquel ont été ajoutées bon nombre de fonctionnalités et améliorations techniques et ergonomiques.

La version 3, disponible depuis octobre 2010 supporte le format d’Office 2007. Au second semestre 2011, Lotus Symphony intégrera deux nouvelles fonctionnalités : coéditer des documents en temps réel sur la plateforme LotusLive et assigner des tâches sur les parties des documents partagés en ligne (Source Wikipédia).

Le 14 juillet dernier IBM avait donné le code de Symphony à la Fondation Apache. A cette époque, l’objectif affiché était déjà de « booster » le développement d’OpenOffice. Dans les faits, il aura fallu attendre près d’un an pour voir s’engager ces travaux de convergence.

L’annonce d’IBM par la voie de Donald Harbison précise clairement l’objectif affiché qui est de faire d’OpenOffice la suite bureautique de référence pour les clients d’IBM.

Au rang des améliorations dont pourrait bénéficier OpenOffice et qui sont listées sur une page du Wiki du projet :

  • des améliorations ergonomiques;
  • une meilleure interopérabilité avec les formats de Microsoft Office;
  • Le support de plus de 200 API du langage VBA.

Il faudrait rapprocher ces améliorations possibles de celles déjà effectuées sur LibreOffice depuis son fork avec OpenOffice pour se rendre compte du réel potentiel de progrès.

L’implication d’IBM dans le projet sera-t-elle à la hauteur et surtout à quelle échéance verra-t-on ces améliorations intégrées ? La réponse à ces questions nous permettra probablement d’avoir une meilleure visibilité de l’avenir d’OpenOffice.

Philippe Scoffoni

Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre se solutions informatiques libres.