Edito vidéo – Windows 8 ou le début de l’ére des services et de l’open source

Le 29 oct, 2012 • Catégorie: En bref, Planet-Libre
Tags :
closeCet article a été publié il y a 1 an 11 mois 27 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.


Transcription du texte de la vidéo

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue pour cet édito du 29 octobre 2012. Je vous rassure tout de suite, non, Windows 8 n’est pas un système d’exploitation libre et encore moins open source. Mais il se pourrait que sa sortie marque la fin d’une ère et le passage définitif à une informatique basée sur les services et l’open source.

C’est l’affirmation que lance Jim Zemlin, Executive Director à la Fondation Linux. Énormément de choses ont changée depuis la sortie de Windows Seven. A cette époque, il y a trois ans déjà, Android ne représentait que 3,9% en parts de marché des smartphones. Un marché alors encore dominé par Nokia. Les Netbook avait la cote, et l’iPad ne devait sortir que dans six mois.

Aujourd’hui la situation est tout autre. Selon les derniers chiffre de 2011, Android représente 64% des parts de marché des smartphones et il s’est vendu en 2011 plus de smartphones et tablettes que d’ordinateurs individuels classiques. Comment le nouvel OS de Microsoft va-t-il pouvoir s’immiscer dans ce marché qu’il a jusqu’à présent raté ?

Si on commence par les points forts, c’est la puissance marketing de Microsoft. Vous avez sûrement du être déjà victime d’une publicité télévisé vantant les mérites de Windows 8 et de ses nouveaux terminaux que sont les tablettes Surface. J’ai guetté les réactions de mon entourage et force est de constater que cela plait.

Le point faible ? Windows 8 renie plus de 20 ans d’habitudes et remet à plat l’interface graphique utilisateur. Ce qui fait dire à un analyste de Gartner :

J’aime l’interface de Windows 8 sur une tablette, mais pas sur un ordinateur portable, sauf que par malchance, c’est là qu’il va être le plus utilisé.

Alors que va-t-il se passer ? Si on suit la boule de crystale de Jim Zemlin, c’est l’ére des services et de l’open source qui s’ouvre. Les appareils vont également devenir de plus en plus ouvert, l’open hardware va se développer. Le phénomène Rasberry Pi ou Arduino, même si il n’en sont qu’à leurs débuts sont peut-être l’archétype de l’ordinateur de demain. Ouvert, modifiable à souhait et la base des dispositifs que l’on nous vendra.

Car demain, ce ne sont plus des machines que l’on nous vendra, mais des services. C’est tout le modèle de Google qui ne vend rien d’autre que cela. Alors le système d’exploitation doit être ouvert aussi pour mutualiser son coût. Par rebond, le monde utilisera Linux, telle est la vision de Jim Zemlin.

Dans les entreprises, la situation reste bien différente. Mais le poste de travail tend là aussi à évoluer. Il devient à l’instar des serveurs de plus en plus souvent virtualisé. Le poste de travail devient (ou redevient dirons certains) un simple terminal. Il va être intéressant de voir dans ce contexte comment les terminaux basé sur Linux pourraient alors entrer dans les entreprises.

Faut-il se réjouir de cette évolution ? Je reste personnellement dubitatif. Avec ce monde décrit par Jim Zemlin, on reste malgré tout loin des finalités éthiques du logiciel libre. Les services bâtis sur le code open source ne sont pas toujours loin s’en faut « libérateur » pour l’utilisateur.

Pourtant le code est là, il suffit de l’utiliser et de l’assembler à bon escient pour proposer demain une autre approche de l’informatique au travers d’usages innovant. Encore pas mal de travail en perspective…

On se retrouve pour un prochain édito semaine prochaine. En attendant, portez-vous bien et à très bientôt.

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le avec votre réseau : Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Ou abonnez-vous au rss Flux RSS Complet ou email Abonnez-vous par Email

Aucun trackback»


    15 Commentaires»

    1. Bonob0h
      29 octobre, 2012 à 11h41

      Et oui cela plait au grand public n’en déplaise à la minorité geeks qui s’évertue à rester en retardS de partout ! Le « combat » tel quel ne faisant que conforter le « proprio » !
      Quand aux tout en ligne c’est le retour à avant le web quand tout était client dépendant des serveurs de l’entreprise ! Et ce alors que collaboratif ne veux pas dire dépendre ! à ses dépend de libertés !

    2. paco
      29 octobre, 2012 à 17h13

      @Bonob0h > j’espère que tu sors bien couvert, car sortir des inepties pareilles….c’est quand même grâce à de geeks (les barbus tu connais? arrff t’étais peut-être trop jeune….) que l’informatique (le web aussi) en est là où elle est aujourd’hui. En effet, sans eux, on en serait encore à MS-DOS….
      Alors oser dire que ‘la minorité de geek s’évertue à rester en retardS de partout’….c’est vraiment méconnaitre le Vrai Monde qui t’entoure.

      A bon entendeur…

    3. Bonob0h
      29 octobre, 2012 à 17h22

      @ paco … tiens un petit geek qui n’aime pas qu’on mette le doigt ou ça fait mal ! sans bien sur argumenter autrement qu’en trollant ;) Quand a préjuger en ce qui me concerne … de mon age ou autre :D ça confirme le guignol qui se drape de sa petite vérité nombrilistique sans même pas prendre en compte les à peine qq % de libre sur les postes de travail (hormis exceptions qui confirment la règle bien sur) et en faisant moins bien que la Pomme :D Enfin bref on va le laisser s’énerver tout seul ou en meute de dictalibristes qui ne font rien avancer et au contraire laissent faire le proprio qu’ils dénoncent pourtant :p
      Bye bye … pour info je ne prendrai même pas la peine de poursuivre … mais tu peux prendre la peine de lire « mes commentatroll » que tu trouvera un peux partout sur ce blog !

    4. Philippe
      29 octobre, 2012 à 18h06

      Je suis passé aujourd’hui dans le Centre Commercial de la Part-Dieu. Chez Boulanger, c’est plein d’affiche Windows 8 partout. Mais les stands de démonstration sont au Galeries Lafayette avec plein de tablettes Surface…

      Si on déchiffre et lit plus loin que les provocations apparentes du Bonob0h, il faut quand même avouer que le marketing n’a jamais été le point fort de la communauté du logiciel libre. Je concède sans problème que bon nombre de geeks consacrent pas mal d’heure et d’énergie à des install party et autres actions locales.
      Mais il manque la coordination globale pour que ce soit vraiment « efficace ». Alors il y a le printemps du Libre ou des choses comme cela qui essaient de donner plus de visibilité certes au plan national…

      Mais il faudrait une journée mondiale du Libre avec un compteur sur un site unique qui s’incrémenterait pendant 24h à chaque installation de PC, un truc gros pour que ça marque les esprits avec des stands au Galerie Lafayette ou chez Boulanger, la TC, etc… Pour un PC acheté, on t’installe ton Linux en double boot :-p

    5. bochecha
      30 octobre, 2012 à 04h15

      > « Mais il faudrait une journée mondiale du Libre »

      Genre le Software Freedom Day?

      > « un truc gros pour que ça marque les esprits avec des stands au Galerie Lafayette ou chez Boulanger, la TC, etc…  »

      Ah non, plus gros que SFD donc.

      Le problème, c’est que ça n’est plus du tout du ressort des libristes, ça. Comment faire accepter ce genre d’initiatives à des entreprises sur lesquelles on n’a aucun « levier » ? (c’est bien comme ça qu’on dit « leverage » en français ?)

      Je dis pas que c’est une mauvaise idée, mais en l’état, ce n’est qu’une idée. Comment on la concrétise ?

      Finalement, les install parties, je suis d’accord avec toi que c’est énormément d’énergie dépensée pour un résultat plus que limité. Mais c’est à l’heure actuelle le seul marketing concret qu’on ait. :-/

      Bon, j’avoue que depuis que je vis à Hong Kong, j’ai presque entièrement laissé tomber l’évangélisation, tout simplement parce que je suis trop occupé à régler les problèmes d’input methods du Chinois Traditionnel sous Linux. Ça me parait être la priorité, avant d’essayer de promouvoir un OS libre, il faut qu’il puisse répondre aux besoins minimaux de la population.

      – Tiens, regarde, c’est génial, c’est fonctionnel, c’est beau, et c’est libre !
      – Ah pas mal, comment je tape du Chinois ?
      – Tu peux pas. Enfin tu peux, mais c’est vachement compliqué à mettre en place, et ça marche pas très bien. Mais c’est libre ! LIBRE !
      – …

      Donc peut-être que je suis passé à côté de certaines possibilités marketing ouvertes aux libristes pour toucher le plus grand nombre. Je serais pas contre un article sur le sujet avec ta vision de comment des bénévoles peuvent faire du marketing de masse efficacement. :)

      PS : > « Si on déchiffre et lit plus loin que les provocations apparentes du Bonob0h »

      Le souci c’est que tu écris un blog intéressant, avec des articles (la plupart du temps) recherchés, et qui favorisent la réflexion et la discussion.

      Et là dessus, tu as un abruti qui vient débiter des inepties sur (presque) tous tes articles, insultant tes lecteurs, le tout dans un langage réellement difficile à lire.

      Personnellement, je n’ai pas envie d’essayer de « déchiffre[r] et [lire] plus loin que [ses] provocations apparentes ». Ça ruine réellement le plaisir qu’on peut prendre à te lire, et si j’étais toi, je m’en inquièterais.

      Mais c’est évidemment ton blog et tu es le seul maitre de ta politique de modération.

    6. david96
      30 octobre, 2012 à 04h33

      Je plussoie.

      Oui, il est dommage que ce M. Bonob0h, avec qui tu es bien complaisant Philippe gâche un vrai débat, voir plus.
      Je pense que ta tolérance avec ce Bonob0h doit être soudé par un projet que vous avez eu en commun, mais il te rendrait service s’il n’intervenait pas sur tes articles. Car franchement, son ton agressif, gratuit, suffisant, même sur les « petits geeks » comme ils les appellent sans les connaître, c’est franchement désagréable et n’invitent pas à commenter.
      Je ne suis pas un bisounours, mais j’aime encore moins l’arrogance.

    7. Bonob0h
      30 octobre, 2012 à 09h20

      @ bocheda … faire du marketing avec des produits mal foutus et/ou sur un listing de produits similaires s’encastrant les un dans les autres pour ensuite proposer aux client de faire un choix sans passer ou devant passer par 3 ans de formation c’est « vendre du vent » ! C’est en revenir a faire ce que nombre de proprio font déjà et qui est aussi dénoncer ! C’est de la pure démarche marketing de nombre de secteurs comme l’agro alimentaire, et autres qui ne pensent qu’a vendre avant même de penser produits !

      Quand a tes réflexions en ce qui me concerne parlant d’inepties par exemple, tu renforce bien la le problème des geeks et autres libriste accrochés a leur branche et ne voulant surtout pas changer !

      Par ailleurs si tu n’arrive pas a capter, et alors même qu’a d’énième reprise il est invité a venir se renseigner pour en savoir plus et que personne ne prend la peine de venir, je n’y peux rien !
      Mais on appel ça le mépris chez moi ;) Ce qui dépasse même la provocations et renforce le besoin d’en user :p
      A l’exemple aussi d’autre personnes / domaines comme une certaine lettre ouverte …

      Philippe qui est de la partie peut constituer en rempart si vous avez peur que je vous agresse :D
      Le même Philippe pouvant aussi témoigner que je n’ai jamais agresser quiconque faisait au moins l’effort de venir en savoir plus :D

      En ce qui concerne mes provocations ! Elles ne sont justement le fruit que des comportements de ceux qui ne veulent de prime abord bouger pour changer les choses ! Il en est de même de ceux dont je dénonce par exemple des dérives qui peuvent leur couter du pénal ! Mais peut être devrais je simplement faire courrier a un Procureur de la république sans rien dire ? ;)
      Le cas contraire je ne provoquerais pas ! C’est du reste comme ça sans provoquer que j’ai commencé a tenter depuis plus de 15 ans à faire changer le libre ! Bizarrement les mêmes qui me reprochent sont les premiers à m’avoir insulter, etc ! Je ne parle même pas d’autres comportement certains étant passibles du pénal !

      Bref …

    8. Bonob0h
      30 octobre, 2012 à 09h34

      PS : que peut on dire de personne qui n’étant pas du même avis et ne se privent pas de ce qu’ils dénoncent en viennent pourtant à demander insidieusement d’expulser celui dont ils ne veulent les arguments ? Et après ça parle de liberté !

    9. bochecha
      30 octobre, 2012 à 10h19

      @Bonob0h: Tu es tellement désagréable que je ne vais répondre qu’à trois points particuliers :

      > « @ bocheda …

      « b-o-c-h-e-c-h-a » Tout en minuscule.

      J’ai fait l’effort d’écrire correctement ton pseudo (avec un copier-coller, pour ne pas me planter sur ce qui pourrait être un « O » ou un « 0 » :) ), merci d’en faire de même.

      > faire du marketing avec des produits mal foutus »

      Tu as mal du lire mon commentaire, dans lequel je disais que j’ai justement laissé tomber le marketing dernièrement, pour faire exactement ça : rendre mieux foutu un de ces produits mal foutus. J’y citais même une discussion que j’ai pu avoir de nombreuses fois ici, avant de me rendre compte que l’évangélisation n’avait aucun intérêt si on n’avait pas d’abord un truc qui marche correctement.

      > « Par ailleurs si tu n’arrive pas a capter, et alors même qu’a d’énième reprise il est invité a venir se renseigner pour en savoir plus et que personne ne prend la peine de venir, je n’y peux rien ! »

      Ça fait un moment que je te vois dire ça sur ce blog. Tu parles à chaque fois de « ceux qui veulent faire autrement » (j’imagine que tu parles de toi et ton groupe), de ceux qui veulent « prendre des chemins de traverse », et autres.

      **Pas une seule fois** je ne t’ai vu définir ce que tu entends par là, ou donner un lien vers une page où les lecteurs intéressés pourraient se renseigner.

      J’ai pu passer à côté, c’est tout à fait possible. Mais la moindre des choses quand tu invites les gens à te rejoindre, si tu es vraiment sincère, c’est de leur dire où aller. Et si vraiment tu veux qu’un maximum de gens vous rejoignes, tu le fais à chaque fois.

      Ce n’est pas aux autres de jouer au jeu de piste pour deviner où tu te caches. Si tu veux attirer des gens, c’est à toi de le leur dire.

      Si ça se trouve, je suis intéressé par tes idées. Qui sait, j’ai peut-être même des compétences à apporter. Le fait est que depuis que je te lis sur le blog de Philippe, je n’ai toujours aucune idée de quoi tu parles. Ici encore, dans ton précédent commentaire, tu invites à venir se renseigner sans préciser sur quoi, et où.

      Donc je te le demande une bonne fois pour toute : de quoi tu parles ? Qu’est-ce que tu/vous essaies/ez de faire ? Où puis-je aller me renseigner ?

      J’espère que ça te démontre ma bonne foi, afin d’avoir à l’avenir des discussions plus intéressantes que tes commentaires actuels. (écrits dans un français plus qu’approximatif dans lesquels tu te permets d’être condescendant voire directement insultant)

    10. Philippe
      30 octobre, 2012 à 10h45

      j’ai vraiment autre chose à faire que gérer vos querelles en ,répondant depuis mon smartphone.
      Non je ne censuerais pas
      @bochecha il te suffit de suivre le lien de son pseudo y’a tout ce qu’il faut
      je vais faire ma crise comme sa majesté Cyrille Borne et fermé définitivement les commmentaires sur ce blog

    11. Philippe
      30 octobre, 2012 à 20h26

      Allez je laisse les commentaires ouvert après tout ce ne sont que des mots…
      @Bochecha
      >**Pas une seule fois** [...] donner un lien vers une page où les lecteurs intéressés pourraient se renseigner.
      Je n’avais pas tout lu, mais là c’est une grosse erreur, il a laissé un paquet de lien dans les commentaires :-)

    12. Bonob0h
      30 octobre, 2012 à 21h00

      @ Philippe … « enfoiré » :D Tu en a donne plein de fois aussi les mêmes liens :D y en a même qui disent que je fais de la pub !! bizarre :p

    13. bochecha
      31 octobre, 2012 à 03h38

      > « @bochecha il te suffit de suivre le lien de son pseudo y’a tout ce qu’il faut »

      Effectivement, j’avais manqué ça. Ceci dit, il n’y a pas de différence visible entre les pseudos qui ont un site web associé et ceux qui n’en ont pas (à moins que ce ne soit mon navigateur qui n’en fait pas ?), et j’avoue ne pas survoler avec ma souris tous les pseudos juste pour vérifier s’ils ont un site web ou non.

      Donc j’ai pris un peu de temps pour lire le truc du Mezalab, et j’avoue être un peu confus.

      Bonob0h parle sans cesse de « faire le libre autrement », donc je m’attendais à un nouveau processus de développement, à de nouvelles idées sur comment pousser le libre à tous, etc.

      Et de ce que j’en comprends, Mezalab c’est avant tout un « produit » : le Web3D.

      J’imagine que vous « faites ça autrement », mais je trouve pas ça sur le site web. Vous auriez un lien ? Ça m’intéresse pour mes propres projets libres.

      Ensuite, sur le fait que peu de gens répondent aux appels à contribution, c’est peut-être simplement que le projet Web3D ne les intéresse pas, plutôt que le fait que « personne ne prend la peine de venir », « alors même qu’a d’énième reprise il est invité a venir se renseigner pour en savoir plus » ?

      Pour être honnête, c’est typiquement mon cas. De ce que j’ai pu en lire sur le site du Mezalab, le Web3D ne m’intéresse absolument pas (pour l’instant en tout cas). Mais si vous avez des idées différentes de comment faire le libre, **ça** ça m’intéresse énormément.

      Je suis développeur/contributeur à des projets libres, et comme beaucoup d’autres, je suis évidemment conscient de ne pas avoir la science infuse, que je peux me tromper dans ma façon de faire, et je suis forcément intéressé pour découvrir comment d’autres font et en conséquence améliorer mes propres pratiques.

      Il me semble que c’est ça que Bonob0h critique (les pratiques actuelles des libristes, pas les projets en eux-mêmes), mais je n’ai pas trouvé de propositions concrètes sur comment améliorer ces pratiques sur le site du Mezalab, ou dans un commentaire moralisateur de Bonob0h.

    14. Philippe
      31 octobre, 2012 à 07h18

      Je peux tout à fait comprendre que le web3D n’intéresse pas tout le monde comme le web il y a 25 ans… Cependant, tous les grand acteurs préparent leurs armes dans ce secteur, y compris des Dassault System qui sera un des leader et qui a déjà commencé à « vendre » à sa façon le concept (cf « Paris à travers les âges). BIen sûr Dassault c’est un peu l’ORACLE du Web3D. Le Libre ? des outils mais éparpillés sans gouvernance et des acteurs qui reproduisent les erreurs que je montre du doigt dans mes articles : mélanges associatif, entreprise, esprit de clan, etc…
      Je dois partir en déplacement, donc pas trop le temps de détailler et en plus il faut « voir » pour comprendre et ensuite se faire expliquer le « plan » ce qui 1/ prend du temps 2/ nous oblige à être « discret » pour ne pas voir rappliquer tout ceux qui bloquent et empêchent le libre de se développer comme il le devrait…
      See you later ;-)

    15. Bonob0h
      31 octobre, 2012 à 10h34

      @ bochecha philippe a oublié un lien :
      LE LIBRE AUTREMENT …
      Première Propositions … Générales etc …
      https://docs.google.com/document/pub?id=1RmTNJ4qmgIw2_Fc6yelVdb_lWnmL4VWeODs3vr5aXZ4
      En ce qui concerne le Web3D c’est un chemin de traverse pour arriver « aux fins » à travers une rupture et des usages grand public mais aussi pour les entreprises (hors fournisseurs de techno ou presque ), les collectivités, administrations et asso.
      Pour info même ce second lien n’est qu’une partie d’un tout plus important pour faire autrement !

      Pourquoi de cette façon … comme l’a dit philippe … dès que tu fais quleque chose tu a dès le départ contre toi … il suffit de lire :
      http://philippe.scoffoni.net/x-repetita-avenir-pour-logiciel-libre-propositions/
      regarder aussi le sondage … du reste les sondages sont le fait de ceux qui ne parlent pas, et vont dans le sens que l’on propose … mais visiblement ont peur de s’exprimer du fait d’UltraTroll partisans de ne rien changer !
      http://philippe.scoffoni.net/tout-nest-pas-troll-le-logiciel-libre-autrement/

      Bref on a aussi testé Libraboot par exemple pour faire autrement du coté des pré-installations de Windows et Mac Os, etc … Coté Licences aussi dans un projet qui prend en compte les choses globalement avec inclus les brevets, les droits d’auteurs, les modèles déposé, etc …

      Les résultats ont été désastreux, catastrophiques, simplement et particulièrement des faits de personnes ne sachant que prêcher pour leur propre point de vu en voulant éliminer les autres, ou alors qui attendent que la table et les couverts soient en place simplement pour manger. Ne parlons même pas d’autres comportements, comme de venir foutre le bordel car faisant parti d’une autre structure qui ne veux pas de concurrence ou alors que c’est a eux que doit revenir le fait de mettre en avant un projet et pas à des « nouveaux venus » !

      Sinon le web3D n’est pas un produit ne t’en déplaise ;)
      Bizarrement les « michus » de 3/5 ans a plus de 77 ans comprennent très bien les enjeux et tous les intérêts. Reste qu’il manque des spécialistes pour mettre en place les base pour que les « michus » puissent enfin s’approprier et développer les contenus et usages ! Mais majoritaires sont les spécialistes qui au lieu de progresser, ne veulent surtout pas évoluer de peur que ça leur échappe ou autre ! tout ça au détriment de la majorité des utilisateurs direct ceux qui produisent avec, et finaux qui payent les produits fini ! ce qui en fin de compte coute bien plus cher a tout le monde, ceci sans parler des gaspillages en tout genre que ce soit humains, écologiques, financiers, énergétiques, etc

      Je critique aussi nombre de projets ;) et propose de faire autrement ;)
      Y compris de faire d’une pierre deux coups, en proposant à ceux qui ont ou sont sur des projets « classiques a revoir », faire en même temps pour eux que pour les nôtres. De cette façon, on ne gaspille pas le temps, argent et autres, des uns et des autres même si bien sur on préférerait que les personnes lâchent leur projet ou le remanient en fonction de ce qu’on propose !
      On attend toujours ! Car bien sur ceux à qui on propose ont toujours une excuse pour ne pas « pouvoir »

      Bizarre aussi ! Même de cette façon ouverte, équitable, etc on trouve nombre d’ultra qui ne veulent pas en entendre parler et inciter a tenter le coup ! Surement qu’ils ne veulent surtout pas que d’une pierre deux coups puissent se faire pour arriver à comparer ensuite les avantages et inconvénients entre ce qui est fait et ce qui sortirait de notre vision ;)

      Bizarrement, alors même qu’un très proche lui a proposé d’en parler de façon informelle, un certain Richard Stallman n’a pas voulu prendre une heure pour discuter et avoir plus d’infos ! Étonnant non ? Qui est le Troll ? Moralisateur et j’en passe et des meilleurs ? :D

      Bref … cet article n’est pas le lieu le plus approprié. Aussi, tant qu’a faire il serait temps que ceux ouverts à faire autrement se bougent le popotin ;)
      Les liens de base sont visibles ;) Il suffit de les emprunter même s’ils sont un peux mystérieux !
      Au pire Philippe, est joignable ici >>> http://philippe.scoffoni.net/contact/