Theora le format de compression vidéo libre sort sa version 1.1

closeCet article a été publié il y a 5 ans 11 mois 3 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Pour ceux qui ne connaitrait pas encore Theora, il s’agit d’un codec (codage-décodage) qui permet de compresser ou de décompresser des vidéos.  Rappel issu de Wikipédia :

Theora utilise une licence de type BSD et se fonde sur le codec libre VP3 de On2 Technologies.

Theora est un codec qui entre en compétition avec des codecs tels que MPEG-4 (exemple : le XviD et le DivX), Windows Media Video ou RealVideo.

Contrairement au codec XviD, le codec Theora n’est soumis à aucun brevet appartenant au MPEG-4. Le Theora est tout de même soumis à des brevets appartenant à On2 Technologies mais On2 a donné le droit irrévocable d’utiliser les brevets en question sans aucune restriction.

Ceci donne le droit à tous d’utiliser le Theora à des fins non commerciales tout comme à des fins commerciales sans payer de redevance au consortium MPEG, ce qui n’est pas le cas du XviD ni du DivX ni de tout autre codec vidéo de cette qualité.

La version 1.1 de ce codec vient de sortir prés d’un an après la version 1.0. Cette version ne comporte pas de changements dans le format lui-même. Ainsi les vidéos existantes pourront toujours être jouées avec le nouveau décodeur et le nouvel encodeur génèrera donc des vidéos compatible avec l’ancien décodeur. En résumé, pas de perturbations en prévision pour les utilisateurs.

Alors où sont les nouveautés ?

La version 1.1 est une amélioration de l’encodeur. Voici une liste des principales nouveautés.

  • Amélioration de la qualité des vidéos.
  • Un mode « deux-passes » a été ajouté à l’encodeur.
  • Une utilisation plus efficace de la CPU durant l’encodage.
  • Amélioration des performances du décodeur. Les premiers retours d’expérience font état d’une accélération d’un rapport 1,5 à 2.

Vous pouvez retrouver une description très détaillées de ces nouveautés sur cet article.

Theora est au centre des futures évolutions promises par le HTML 5. C’est le format choisi par Wikipédia mais aussi pour Dailymotion pour sa version « Openvideo » exploitant le HTML 5 et Theora.

Pour finir, voici deux images vous montrant les progrès réalisés par l’encodeur. La première est issue de la version 1.0 et la deuxième de la 1.1. Il n’y a pas « photo » sur la qualité qui semble la grande amélioration de cette version.

Version 1.0

Version 1.1

Vous avez aimé cet article ? Trouvé une information utile ?

Remerciez-moi en cliquant sur ce lien

ou partagez cet article avec votre réseau, cela ne vous prend qu'un seul clic :-) !

Diaspora Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Abonnez-vous au rss Flux RSS Complet ou email Abonnez-vous par Email

Philippe Scoffoni

Découvrez sur ce site comment vivre votre numérique autrement grâce aux logiciels libres et à l'open source. Je barbote dans la mare informatique depuis 30 ans (premier ordinateur à 16 ans, un ORIC ATMOS) et je travaille à mon compte au travers de ma société Open-DSI. J'accompagne les associations, TPE et PME dans leurs choix et dans la mise en oeuvre des outils du numérique (logiciel, matériel, communication digitale, etc.)

4 commentaires

  1. LordPhoenix dit :

    Bonne nouvelle tout ça et il était temps car si on veut que ce codec soit crédible un jour il a sacrément intérêt à s’améliorer au niveau de la qualité.

  2. Bruno dit :

    C’est une nouvelle réjouissante. Il faudrait que Youtube s’y mette aussi, mais ce n’est pas gagné : http://lists.whatwg.org/htdig.cgi/whatwg-whatwg.org/2009-June/020380.html, pourtant cette page (http://people.xiph.org/~greg/video/ytcompare/comparison.html ) semble bien démontrer une supériorité incontestable de Theora sur les codecs employés dans le format FLV.

  3. idoric dit :

    @Bruno
    De ce que j’ai compris, pour le flv ils ont une chaîne d’encodage matérielle, et ils ne veulent pas se retrouver avec une chaîne logicielle.

  4. Ghis dit :

    Très bonne nouvelle, merci Philippe.

Attention : en publiant des commentaires sur ce blog, vous acceptez définitivement qu'ils soient placés sous la licence CC-By.