StatusNet 1.0 en test, un outil collaboratif “social” pour les entreprises

Le 28 juin, 2011 • Catégorie: Logiciels Libres, Planet-Libre
Tags :
closeCet article a été publié il y a 2 ans 9 mois 24 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

La version 1.0 de StatusNet est en cours de finalisation. Logiciel de microbloging à ses origines, il évolue vers un outil collaboratif. De nouvelles fonctions ont été ajoutées, mais certaines ne m’ont pas convaincue de leur utilité.

Ce logiciel libre permet de mettre en place une solution de réseau social décentralisé. On a longtemps comparé StatusNet à Twitter. Cependant, sur certains aspects comme la gestion des groupes, StatusNet va un peu plus loin. J’avais il y a déjà quelques semaines (mois ?) demandé à participer au programme de test de la future version 1.0 de StatusNet.

J’ai reçu hier un mail  m’invitant à créer mon compte. Voici mes premières impressions.

Enterprise Social Software

C’est le sous-titre qui est désormais accroché à StatusNet. On s’éloigne ici du logiciel pour geek libriste cherchant une alternative à un service comme Twitter. L’ambition de StatusNet et cela n’est pas nouveau a toujours était de s’installer dans les entreprises. Et à juste raison, car c’est à ce jour la seule possibilité pour cet éditeur de se rémunérer et financer le développement.

L’approche choisie semble clairement être la location en ligne du logiciel ou mode SaaS (Software as a Service). Après avoir lancé une première offre, celle-ci a été suspendue le temps que sorte la nouvelle version 1.0. Est-ce que cela sera suffisant pour garantir la pérennité de la solution ? La question reste ouverte.

L’offre commerciale est simple avec deux packages : un gratuit et un payant. Ce dernier est facturé trois dollars par utilisateur et par mois.

Un outil collaboratif pour remplacer l’email ?

Cette version apporte de nouvelles fonctionnalités dont certaines pour lesquelles il fallait recourir à d’autres logiciels ce qui posait des problèmes d’intégration et d’homogénéité. La volonté affichée semble bien être celle de fournir un outil de travail collaboratif axé sur la gestion des discussions entre les collaborateurs d’une entité.

Aujourd’hui le média le plus utilisé reste l’email avec tous ses défauts et avantages. StatusNet propose ici une solution alternative, même si ce n’est pas clairement affiché, pour permettre à un groupe de personnes d’organiser leur travail et d’échanger de façon structurée autour de différents éléments. Je dirais qu’il ne lui manque plus qu’un Wiki pour synthétiser le résultat de cette collaboration.

En plus de la traditionnelle notice de 140 caractères ou plus selon la configuration de StatusNet, de nouveaux types de notices ou notices spécialisées font leur apparition comme le montre cette première copie d’écran.

Les favoris

Jusqu’à présent il était possible de marquer une notice comme “Favorite” pour pouvoir la retrouver plus tard. Cette notion existe toujours, mais est étendue. Il est possible de publier une URL en tant que Favoris accompagné d’une note. L’ajout de cette fonction permet donc de “typer” précisément le partage d’un lien. Par contre, je n’ai rien vu qui permet d’obtenir une vue filtrée des notices en fonction de leur type.

Les événements

Il s’agit ici de publier une annonce relative à un événement à venir. L’ergonomie du formulaire de saisie est encore perfectible notamment au niveau de la saisie de l’heure qui est un champ “libre”.

Une fois envoyée, cette notice apparaît pour les autres utilisateurs avec trois mentions : Oui/non/Peut-être. Je n’ai pas trouvé si l’on pouvait restreindre l’invitation à une ou plusieurs personnes précises. Autre souci, je n’ai pas vu comment on pouvait savoir qui avait répondu. On a juste le nombre de réponses. Il reste la notification par email comme seule information, mais si l’on souhaitait s’en passer c’est un peu dommage.

Les sondages

Il s’agit ici de poser une question de type fermée avec une liste de choix possible. On reste ici sur des fonctionnalités très simples. Même remarque que pour les évènements, il est possible d’envoyer ce type de notice à un groupe précis, mais pas à certains utilisateurs.

Les questions

Ici c’est l’inverse du sondage, la réponse est ouverte. Une fonctionnalité que l’on peut rapprocher de logiciels comme Shapado mais en plus simple ou moins sophistiqué, c’est selon les besoins. Les réponses restent attachées à la question. On retrouve cependant ici une fonctionnalité existante de StatusNet consistant à replacer une notice dans le contexte des réponses qui lui ont été faites.

Pas totalement convaincu

C’est un peu l’impression qui ressort de ce premier test. Si l’idée de typer ou spécialiser les notices est intéressante, je trouve qu’il manque encore des outils pour pouvoir les exploiter pleinement.

J’ai aimé :

  • Les évènements, mais qui mériterait un mode de visualisation de type calendrier et une meilleure possibilité de cibler et suivre les invitations;
  • Les sondages;
  • L’interface qui m’a semblé plus fluide à manipuler

J’ai moins aimé :

  • Les favoris et les questions qui ne me semblent rien apporter de nouveau

D’une certaine manière je trouve que le logiciel a perdu en simplicité, ce qui en faisait son charme, mais aussi sa puissance. Mais il s’agit encore d’une version bêta qui peut encore être améliorée.

Votre avis

Pensez-vous que les réseaux sociaux comme StatusNet puissent remplacer l'email dans les entreprises ?

  • Oui, partiellement (58%, 25 Votes)
  • Non (40%, 17 Votes)
  • Oui, totalement (2%, 1 Votes)
  • Sans avis (0%, 0 Votes)

Nombre de votes: 43

Loading ... Loading ...

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le avec votre réseau : Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Ou abonnez-vous au rss Flux RSS Complet ou email Abonnez-vous par Email

Aucun trackback»


    10 Commentaires»

    1. bartounet
      28 juin, 2011 à 11h55

      Je suis moi aussi en test de status net 1.0alpha depuis hier, et je suis impressionné par les nouvelles fonctionnalités.

      J’ai malheureusement peur que cela fasse doublon avec une bonne messagerie d’entreprise…

      Si les users commencent à programmer des réunions sur statusnet et d’autre le font sous la messagerie… on va vite s’y perdre :)

      Sinon je salue les évolutions de status net :)

    2. Greg
      28 juin, 2011 à 15h31

      Dans mon entreprise on utilise un outil similaire (proprio) et on a pratiquement arrêté le mail !! Donc je pense réellement que cette application comble un besoin d’entreprise !

    3. David
      29 juin, 2011 à 09h31

      J’ai tout lu, je ne suis pas du tout convaincu par l’intérêt.

    4. Gilles FELIX
      30 juin, 2011 à 10h23

      Ils sont dans l’air du temps.

      Par contre quid de Identi.ca ? Il va rester bloquer sur la version 0.9.7 ?
      Le site de test ne permet de créer des communautés qu’autour d’un domaine d’entreprise mais est-ce une surchouche pour leur offre Saas ?
      La version téléchargeable open-source est encore la v0.9.7.

      Et les différents réseaux sont-ils interconnectables comme l’étaient ceux de la version 0.9.7 ?

    5. Philippe
      30 juin, 2011 à 10h27

      Il va rester bloquer sur la version 0.9.7 ? je ne pense pas
      est-ce une surchouche pour leur offre Saas ? je dirais que oui
      Et les différents réseaux sont-ils interconnectables comme l’étaient ceux de la version 0.9.7 ?Je n’ose même pas imaginer qu’ils aient abandonnés cela…

    6. Kevin
      30 juin, 2011 à 21h54

      Je suis en train moi aussi de le tester, et j’essaie de comparer avec d’autres outils RSE. Pas simple de se faire une idée, car c’est l’appropriation par les utilisateurs qui permet de savoir si l’ergonomie, l’intuitivité, etc sont bonnes, et l’appropriation par les utilisateurs, pour la tester, il faut être motivé, parce qu’au début, c’est vide, et on ne peut pas alimenter pour les autres, c’est à chacun d’y aller.
      @Greg, si ce n’est pas indiscret, quel outil propriétaire utilisez vous ?

    7. Clochix
      2 juillet, 2011 à 12h02

      Ta description me rappelle deux autres produits:
      – Google Wave, qui était aussi censé remplacer le mail en entreprise, avec le succès que l’on sait;
      – blueKiwi (pour lesquels j’ai un temps travaillé) qui offre depuis des années de nombreuses fonctionnalités similaires;
      J’aime beaucoup Status.net, mais je crains qu’ils n’arrivent un peu tard sur le marché de “l’entreprise 2.0″. Et j’ai l’impression qu’ils vont devoir faire le grand écart entre ce que je vois comme leur principale valeur technologique, leur implication dans le “federated social web”, et les contraintes alimentaires des entreprises.
      Merci en tout cas pour cette présentation du logiciel.

    8. BLM
      13 mars, 2012 à 10h46

      Bonjour, je ne vois pas trop à quoi servent les événements! Pouvez-vous précisez?
      Lorsqu’un événement est créé comment laisser un message juste pour cet événement?

    9. Philippe
      13 mars, 2012 à 20h34

      Les événements sont des rendez-vous que l’on envoi à une personne ou à un groupe de personne. Sur la réponse, il n’est effectivement pas possible de laisser un message, ce qui serait utile c’est vrai dans le cas du peut-être.

    10. BLM
      14 mars, 2012 à 08h56

      Ok merci pour la réponse.