Solution Linux 2012 : thématique cloud computing

Le 27 sept, 2012 • Catégorie: Cloud Computing, Planet-Libre
Tags :
closeCet article a été publié il y a 2 ans 27 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Je vous propose une série d’articles qui vont regrouper par thème toutes les interviews et débats que j’ai animé pour Intelli’N TV sur le salon Solutions Linux 2012. Pour commencer, un de mes sujets de prédilection : le cloud computing.

Comment rester maître de son système d’informations dans le cloud ?

Interview de Jules-Henri GAVETTI d’IKOULA et de Jonathan CLARKE de Normation sur les systèmes d’informations dans le cloud et les problématiques d’externalisation de ses applications de gestion. Les données et l’accessibilité à ces dernières sont au coeur de ce sujet ainsi que l’authentification unifiée pour toutes les applications externalisées. Les solutions d’automatisation de déploiement, de gestion de configuration sont aussi un élément clé de la maîtrise de ses applications.

Lien vers la vidéo

Panorama des solutions de cloud open source

Raphaël FERREIRA, co-fondateur d’eNOVANCE, propose un panorama des solutions de cloud open source de la famille des IaaS ou Infrastructure as a Service. Cette famille de service a pour objectif de mettre à disposition des ressources physiques et de permettre l’automatisation de leur utilisation. On parle aussi de systèmes d’orchestration et de gestion du cycle de vie des machines virtuelles d’une infrastructure informatique. La virtualisation avait pour enjeu la mutualisation des ressources physiques alors que les solutions de IaaS ont comme enjeu l’automatisation.

Raphaël nous présente Eucalyptus, OpenNebula, CloudStasck et OpenStack.

Lien vers la vidéo

Quels standards pour un Open Cloud?

Dans cette interview, Jean-Pierre LAISNE, directeur stratégie open source de BULL et François TONIC de Cloud Magazine nous parle des standards ouverts ou plutôt devrait-on dire des standards de marché qui se sont imposés dans le domaine du cloud computing et qui sont encore loin de la définition d’un open cloud.

Les API « ouvertes » comme celle d’Amazon si elles sont librement utilisables reposent sur du code qui lui est fermé ce qui peut aboutir à des problématiques de verrouillage des utilisateurs par l’aspect structurant de ces API’s.

Les standards ouvert actuellement en cours de conception restent en devenir et en attendant leur arrivée à maturité la mis en place d’interfaces implémentant la notion de « fournisseur de service » permet de s’affranchir de cette problématique.

Lien vers la vidéo

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le avec votre réseau : Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Ou abonnez-vous au rss Flux RSS Complet ou email Abonnez-vous par Email

Aucun trackback»


    Un Commentaire»

    1. Cloud Computing
      27 septembre, 2012 à 14h33

      Un article qui me semble complémentaire à votre billet : http://www.journaldunet.com/solutions/expert/52352/guichet-unique-du-cloud—les-cles-du-choix.shtml