Essor de l’Open Data / Logiciel Libre, révolution en silence / MeeGo pour les NSeries

Le 26 juin, 2010 • Catégorie: En bref
Tags :
closeCet article a été publié il y a 4 ans 1 mois 5 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

L’open Data semble avoir le vent en poupe si l’on en croit l’article du site RegardsCitoyens.org. Les initiatives visant à rendre disponible les données d’institutions nationales et locales se multiplient notamment en Angleterre, au Canada, en Australie et même en Italie. Et la France me direz-vous ? A la traîne pour le moment.

Pourtant, rendre accessible des données et rendre possible leur exploitation y compris à des fins commerciales est une façon de subventionner l’économie. Car,  si un état, une ville, une collectivité local ne sait pas comment les exploiter les citoyens eux trouveront le moyen d’en tirer parti. C’est à mon sens tout l’intérêt de cette démarche : Donner pour créer des externalités positives.

Les logiciels libres font leur révolution en silence : c’est le titre d’un article paru sur Progilibre que je me suis permis de modifier. Comme Hugo notre jeune stagiaire à la FSF le faisait remarquer en commentaire sur l’article en question, il aurait été possible de remplacer open source par logiciel libre sans pour autant dénaturer l’article ou même le rendre inexacte.

Si l’on se place sur le plan des licences, la plupart des logiciels sous licence dites “open source” utilisés par les entreprises sont en fait des licences “Libres” au sens de la FSF. Quand j’utilise un ERP comme Compiere, je suis soumis à une licence à une licence libre : la GPL v2. Je pourrais multiplier les exemples de ce type assez longuement. C’est donc bien à une révolution silencieuse des logiciels libres à laquelle nous assistons dans les entreprises, même si elle avance masquée sous le nom d’open source.

Un jour les entreprises comprendront qu’il n’y a pas de mal à être libre de choisir son prestataire, libre de modifier et améliorer les logiciels qu’elles utilisent, libre de contrôler leur avenir grâce à la totale maîtrise de leur informatique. Richard aura ce jour-là gagnée.

Heureux possesseur d’un N900 grâce à vous, je me suis mis, comme vous vous en êtes peut-être rendu compte, à suivre un peu plus assidument l’actualité tournant autour de ce smartphone et d’une manière générale des systèmes d’exploitation libre que sont Maemo et MeeGO. Concernant ce dernier, Nokia vient d’annoncer qu’il remplacera Symbian récemment ouvert sur sa série N dont le prochain modèle attendu est le N9.

Pour rappel, MeeGo est né de la fusion de deux systèmes d’exploitation : Maemo (celui utilisé par le N900) et Moblin qui avait été développé par Intel. MeeGo reste hébergé tout comme Moblin par Linux Fundation. Cette décision aura le mérite de rendre plus clair la ligne de conduite de Nokia et de clarifier le positionnement de Symbian par rapport à MeeGo. On pouvait en effet se demander ce qu’allait faire Nokia de ces deux OS assez différents.

Pour les vidéastes amateurs et autre fan de montage vidéo à base de logiciels libres, je vous conseille la lecture du petit guide de la conversion numérique de Cyrille Borne. Au programme : Conversion de fichiers MKV en fichier lisible sur une platine DVD, de l’AVI, MP4, MKV etc … au DVD avec devede, graver avec brasero, du DVD9 au DVD5 avec K9Copy et bien d’autres.

D’autres articles intéressant cette semaine :

Vous avez peut-être raté ces articles :

Bon week-end à toutes et à tous :-) !

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le avec votre réseau : Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Ou abonnez-vous au rss Flux RSS Complet ou email Abonnez-vous par Email

Un trackback»

  1. Tweets that mention Essor de l’Open Data / Logiciel Libre, révolution en silence / MeeGo pour les NSeries - Philippe Scoffoni -- Topsy.com

Aucun Commentaire»