Découverte des nouveautés de Gnome 3.4

Le 3 mar, 2012 • Catégorie: Logiciels Libres, Planet-Libre
Tags :
closeCet article a été publié il y a 2 ans 1 mois 21 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Vous le savez sûrement si vous lisez régulièrement mes billets, mais je fais partie de ceux qui ont adopté la nouvelle interface de la version 3 du bureau GNOME. Voici une présentation des futures nouveautés de la version 3.4.

Ceci est une rapide traduction de l’article initialement publié par Allan Day sur son blog. Il est l’un des contributeurs du projet GNOME et a rassemblé les principales évolutions qui feront leur apparition dans la version 3.4 de Gnome.

Parmi les nouveautés, j’en ai retenu une similaire à ce que propose la nouvelle interface Metro de Windows 8 et que j’avais trouvée pertinente, c’est-à-dire la capacité pour les applications à devenir des “fournisseurs” de résultats pour la recherche unifiée.

Il est vrai que j’utilise énormément cette fonctionnalité pour lancer des applications (je ne les cherche plus dans les menus) et que l’intégration des documents ou des données issus d’autres applications peut simplifier la vie.

Voici donc son tour d’horizon.

Looking forward to GNOME 3.4

Allan Day – 28 février 2012 – As far as I know
Lien vers l’article original
(Traduction Philippe Scoffoni)

La première bêta de Gnome 3.4 est sortie à la toute fin de la semaine dernière, ce qui veut dire que nous sommes sur le chemin d’une version finale pour fin mars. La bêta marque aussi le début du gel de l’interface pour ce cycle, ainsi il semble donc que ce soit le moment opportun pour découvrir les intéressantes nouveautés qui vont de pair avec cette 3.4

Les éléments présentés ci-après sont des changements que je connais et je suis sûr qu’il y en a plein d’autres. Il n’y a pas de façon plus simple d’exprimer ma pensée : la quantité d’améliorations apparues dans les dernières versions de GNOME est réellement impressionnante et cette version ne fera pas exception.

Mise à jour des applications

C’est parmi les applications que l’on peut trouver un grand nombre de changements dans cette version. Les documents et les contacts ont eu leur première mise à jour dans la 3.2. Maintenant, ils sont rejoints par les boîtes (NdT boxes ?). L’ensemble de ces trois nouvelles applications GNOME disposent d’une nouvelle interface qui est le résultat du travail de mise en forme dont je parlais dans mon dernier billet. Nous pensons qu’elles sont bien mieux ainsi qu’auparavant, nous espérons que vous en penserez autant.

GNOME Documents n’a plus de panneau latéral et à la place présente une grille de grandes vignettes qui remplissent toute la fenêtre. La recherche, les fonctions de filtre ont été améliorées.

Les contacts ont subi une refonte pour inclure une nouvelle liste et un panneau de contacts plus clair qui permet la mise à jour et inclut des suggestions de liens automatiques.

D’autres applications existantes de GNOME ont reçu d’importantes mises à jour durant ce cycle. Epiphany en est le principal exemple. Il a perdu sa barre de menu et a gagné des boutons liens suivant et précédent ainsi qu’une très jolie nouvelle barre d’adresses.

Empathy a une nouvelle fenêtre pour les appels vidéo et Seahorse, le portefeuille de clé de GNOME a reçu un nouveau visage.

Les composants de l’interface

Il y a eu un grand nombre d’améliorations dans l’interface utilisateur de GNOME et du thème visuel ce cycle. Le menu pour les applications est arrivé, ainsi  elles peuvent placer un menu dans la barre du haut. Ceci sera une importante fonctionnalité pour la mise en forme des prochaines applications et un certain nombre d’applications comme Documents, Contacts et Epiphany l’utilisent déjà.

Des angles plus arrondis et une amélioration du lissage ont été des points importants pour la 3.4. Plusieurs composants de l’interface ont été substantiellement améliorés pour cette version. Les “spin button” qui étaient assez problématiques à utiliser avant ont été entièrement  repensés pour les rendre plus agréables. La boîte de dialogue de choix de couleurs de GNOME a aussi été modernisée et est particulièrement améliorée au final.

Le thème visuel de GNOME 3 aussi fait l’objet de pas mal de travail durant ce cycle. De nombreux changements sont subtils, mais en fait une grande partie du thème a été modifiée d’une façon ou d’une autre. L’effet global fait ressentir une nette amélioration.
L’équipe en charge du toolkit travaille dur pour inclure un défilement doux dans la 3.4 et m’a-t-on dit le principal est fait. Ce sera une amélioration importante pour l’ensemble de l’expérience utilisateur quand cela sera intégré.

Pour les utilisateurs lambdas

Des améliorations ont été apportées à GNOME 3 pour les utilisateurs lambdas. Une des plus importantes est la nouvelle possibilité pour les applications d’agir comme des fournisseurs de recherche pour la vue Activité. GNOME Document prend déjà avantage de cela, ce qui veut dire que vous êtes capable de chercher vos documents directement depuis la vue globale.

Ces changements dans la façon dont GNOME 3 fait les recherches signifient que toute application sera capable de fournir des résultats de recherche. Éventuellement la recherche depuis la vue globale vous permettra de piocher virtuellement dans toutes les applications depuis un seul endroit.

La vue des activités a aussi reçu un grand nombre d’améliorations, merci à l’initiative Every Detail Matters. Ceci inclut des corrections de nombreux bugs et des améliorations visuelles, comme la reprise du style des applications et des libellés des fenêtres. La  vue des activités dispose d’une plus grande simplicité et facilité d’utilisation, merci pour ces efforts.

Nouveau style de libellé

Nouveau style pour les étiquettes des favoris

Il y a aussi quelques jolies améliorations aux paramètres systèmes, dont un meilleur aspect des réglages de “l’énergie” et de nouveau indicateur de charge.

Il y a de nombreux autres changements dans la 3.4 : des améliorations dans l’enregistreur d’écran intégré à GNOME 3, un papier peint dynamique qui se met à jour tout au long de la journée a été créé et nous avons une fenêtre de dialogue pour l’authentification réseau totalement intégrée. Et je suis sûr qu’il y a bien d’autres améliorations derrière celles-ci.

Ensemble, ces changements dans la 3.4 doivent fournir une expérience utilisateur meilleure et plus fluide. C’est aussi une mise à jour importante pour le futur. La 3.4 contient le résultat de nouvelles orientations pour le développement de GNOME. Elle fournit aussi de nouvelles possibilités pour les applications – comme les menus d’applications ou l’intégration des recherches pour application – qui vont devenir une part centrale de l’expérience utilisateur dans le futur.

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le avec votre réseau : Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Ou abonnez-vous au rss Flux RSS Complet ou email Abonnez-vous par Email

Un trackback»

  1. Tech Digest 12 03 2012 | 3615 Alex

6 Commentaires»

  1. PostBlue
    3 mars, 2012 à 03h50

    Parce que ça a l’air de manquer et dans l’original et la traduction, Boxes c’est ça : https://live.gnome.org/Design/Apps/Boxes

  2. Jeoffrey54
    5 mars, 2012 à 11h02

    Bonjour Philippe,

    Excellent article. Je suis moi aussi utilisateur de Gnome 3 depuis 2 ou 3 mois, et j’avoue être conquis.

    Quel distribution utilisez-vous ? Pour ma part, je suis sous ArchLinux afin de bénéficier des dernières mises à jour via pacman.

    Avez-vous eu une date concernant la release de la 3.4 ?

    Bonne journée.

  3. Philippe
    5 mars, 2012 à 14h08

    @PostBlue : oui Boxes quoi :-) . J’avais raté l’info. Merci
    @Jeoffrey54 : D’après l’auteur de l’article original, la 3.4 sera disponible fin mars. Après il faut qu’elle soit empaqueté dans les distributions pour en bénéficier et là c’est très variable selon… J’imagine que des rollingrelease comme Archlinux l’auront assez rapidement. Pour moi qui suis sous Debian Testing, ça va être plus long :-).

  4. Virtualmix
    8 mars, 2012 à 10h55

    Merci pour l’article et vivement que Gnome 3.4 arrive dans testing :-)

  5. makidoko
    9 mars, 2012 à 18h25

    C’est pas popur troller, mais j’ose espérer que ce tour d’horizon est strictement superficiel, parce qu’il donne plutôt l’impression que Gnome est en train de stagner autour de l’existant : on lisse les polices, on enlève une barre latérale, on arrondi les angles… Un an après la 3.0, on fait du surplace. Au moins les haters pourront pas dire qu’ils ont changé nos habitudes.

    - L’interface n’est toujours pas pilotable au clavier malgré les promesses du début, la souris demeure obligatoire.
    - La personnalisation demeure toujours un numéro d’acrobatie.
    - La stabilité est toujours approximative. Je ne vois personne en parler, mais régulièrement le shell, ou mutter, je ne sais, plante forçant à passer en console, soit pour, au mieux, tuer gnome-shell soit, au pire gnome-session. (sur Ubuntu et sur Mint). Action possible, pour peu que le clavier soit toujours accessible… partois (souvent) il ne l’est plus
    - Les applications continuent désespérément d’afficher quelques caractères lorsque le nom est trop long, ne permettant pas de distinguer une application d’une autre sans connaître par coeur son icône et son emplacement dans la liste.

    J’avais pas accroché a OSX avant Lion, mais depuis Lion, je suis devenu fan.
    J’avais été fan dès le début de Gnome3, mais au fil des versions, mon expérience demeure la même avec les mêmes carences qui sur le long terme sont devenu des handicaps. J’ai commencé depuis peu a préférer travailler sur mon Mac que sur mon PC. Vous ne pouvez pas savoir à quel point ça me désole. J’en ai même honte mais le plaisir l’emporte sur la honte au final.

    J’espère donc fortement que ce tour d’horizon est très éloigné de la réalité de cette nouvelle version.

  6. Philippe
    9 mars, 2012 à 20h57

    @makidoko : toujours difficile de tirer des conclusions d’un expérience personnelle. La mienne est toute différentes en tout cas en ce qui concerne la stabilité. D’abord sous fedora 15 durant de nombreux mois et maintenant sous Debian Wheezy avec la 3.2 je n’ai jamais de plantage.
    Le billet d’Allan n’est pas exhaustif, il ele dit dans l’article. De plus il travaille sur l’interface essentiellement donc il ne fait pas s’étonner que ce soit cet aspect là qu’ils mettent en avant.
    Moi j’attends de la voir en vra pour me prononcer, mais je t’accorde sans problème que Gnome3 n’est pas une logiciel fini…